3 millions de développeurs pour les objets connectés en 2019

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une étude menée par le cabinet ABI Research montre qu’un peu plus de 3 millions de développeurs travailleront dans un domaine en relation avec les objets connectés d’ici à 2019, soit environ 10% de la population de développeurs à l’échelle mondiale.
À titre de comparaison, il y aura (seulement) 1.7 millions de programmeurs actifs à la fin 2014 dans le secteur de l’internet des objets.
programmeur-2019-IOT

10% des développeurs sur l’IOT :

Aapo Markkanen, Analyste en chef d’ABI Research, souligne que le paysage des acteurs du secteur risque de changer significativement au cours des quelques années à venir et que de nombreuses startups vont émerger dans les années à venir, notamment par l’intermédiaire du crowfunding. Ces startups vont parvenir plus facilement à se lancer qu’il y a dix ans et embaucheront au passage de nombreux développeurs et informaticiens pour concevoir et mettre-au-point leurs prototypes et produits finaux. Aapo Markkanen explique :

“Actuellement, l’internet des objets est divisé entre deux populations, d’un coté les makers et les passionnés et de l’autre les développeurs pour des applications d’entreprises. Grace à une combinaison de nombreux facteurs, nous constatons un nombre croissant de startups arrivant à un niveau de maturité suffisant pour envisager une mise sur le marché rapide. Elles sont capables de prototyper rapidement leurs concepts grâce à Arduino et Raspberry Pi mais leur production de masse peut s’avérer beaucoup plus subtile et parfois nécessiter un large éventail de capacités, dont certaines doivent être recrutées en externe.”

developpeur-eemi

La mode des SDK :

De nos jours, plus aucun fabricant ne met sur le marché un objet connecté sans lui associer un SDK, ce kit de développement (comme Galileo ou WunderBar) permettant aux développeurs de concevoir des applications pour les objets connectés d’une marque et d’éventuellement en tirer des revenus. Le meilleur exemple est l’App Store d’Apple, où des centaines de milliers de développeurs proposent leurs créations aux utilisateurs d’iPhone et d’iPad, grâce au SDK d’iOS.
D’autre part, le stockage Cloud et les plateformes de synchronisation dans le cloud sont très à la mode et font partie intégrante de la majorité des projets de plateformes qui voient le jour ces temps-ci.
Pour les SDK, les API ou les applications Cloud, les développeurs seront une denrée rare et convoitée pour les entreprises high-tech au cours des années à venir. Autant de développeurs embauchés au sein du secteur des objets connectés d’ici à 2019. ABI Research cite enfin les plateformes de Crowdfunding comme Kickstarter, IndieGoGo, etc permettant l’élan créatif à l’origine de cette vague d’embauche de développeurs dans le secteur de l’internet des objets.

source : ABI research / credit image : Fotolia

Partager
A propos de l'auteur