Delta Dore acquiert Lifedomus pour contrôler les objets connectés de la maison

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Delta Dore, spécialiste de la domotique, annonce le rachat de Lifedomus,une solution de pilotage des objets connectés de la maison, pour la déployer sur le marché haut de gamme.

Acteur de la domotique et du smart-home depuis plus de 40 ans, Delta Dore poursuit l’intégration de technologies à son écosystème avec les objets connectés. En annonçant le rachat de la startup lilloise Lifedomus en 2014, Delta Dore se dote des moyens lui permettant de piloter les objets connectés à l’aide d’une box capable de piloter tous les équipements connectés de la maison.

deltadore-alarme-radio

Grâce à son interopérabilité, Delta Dore pourra mettre en oeuvre des solutions de smart-home utilisant de nombreux protocoles de communications (dont le ZigBee ou l’EnOcean) et compatibles avec le matériel d’autres fabricants, y compris d’objets connectés. Selon Marcel Torrents, Président du directoire de Delta Dore, le rachat de Lifedomus permettra à sa compagnie de montrer en gamme en adressant des projets incluant une partie multimédia dans laquelle l’installation domestique doit également piloter les équipements audio et vidéos de divertissement.

lifedomus-box-deltadore

Si Delta Dore était déjà présent sur les segments de prix les plus bas avec notamment une box domotique d’entrée de gamme à 120€, Lifedomus viendra compléter le catalogue avec une proposition à pus d’un millier d’euros, compatible avec les objets connectés, un secteur actuellement en pleine explosion. Pour adresser le marché de la domotique au mieux, Delta Dore se concentre sur son coeur de métier, l’infrastructure de pilotage des équipements en apportant une application unique pour commander l’ensemble des objets connectés installés par une famille au sein de son foyer. Au delà des écosystèmes que tentent de construire Nest (racheté par Google) ou SmartThings (racheté par Samsung), Delta Dore a fait le choix d’une solution pragmatique et adaptée à la domotique en France.

Via

Partager
A propos de l'auteur