Pour Dell, l'Edge Gateway 5000 prépare l’entreprise au déferlement d'objets connectés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dell présente l’Edge Gateway 5000, sa solution pour traiter ls informations des objets connectés avant de les remonter vers le cloud des entreprises afin de déclencher plus rapidement les processus.

Considéré comme l’un des principaux bénéficiaires de l’augmentation du volume de données échangés grâce aux objets connectés (grâce à sa division Serveurs), Dell ne compte pas en rester là.

Après l’annonce d’OVH ou celle de l’offre IoT de Salesforce, Amazon Web Services a présenté la semaine dernière Amazon IoT, un offre de stockage dans le cloud pour collecter, analyser et traiter les données.

dell-lab-iot

A son tour, Dell dégaine sa solution à destination des entreprises qui souhaitent prendre le virage des objets connectés : la Edge Gateway 5000. Derrière ce nom barbare se cache une box dont la fonction est d’agréger tous les signaux des objets connectés qui lui sont affiliés.

Wendy Wheeler, conseillère en IoT chez Dell, explique :

« C’est plus qu’une borne Wifi : cette box embarque un processeur à double cœur qui sécurise la connexion ainsi qu’un logiciel d’analyse qui traite l’information localement, prend des décisions le cas échéant, puis envoie un flux de données formaté vers une application de Business Intelligence. Celle-ci peut-être un service dans le Cloud ou installée dans le datacenter de l’entreprise »

Dell espère profiter de la popularité de son Edge Gateway 5000 pour vendre davantage de licences de Statistica, un logiciel de traitement analytique que le constructeur a acquis en 2014. Ce logiciel disponible sur site ou en ligne en est à sa 13ème version et se décline selon les marché ciblés de chaque client (banque, assurance, industrie ou santé).

Dell-Edge-Gateway-5000

En maitrisant la composante matérielle, qui permet de désengorger les flux de données circulant sur les réseaux ainsi que le logiciel, Dell pense avoir identifié la bonne combinaison, permettant de vendre de l’équipement et les services associés dans le domaine du Big Data pour l’IoT.

Il semble que la proposition d’une borne pour structurer la collecte de données d’un parc d”objets connectés soit également vue d’un bon oeil du point de vue des fournisseurs de solution. Dell veut permettre à sa box de prendre des décisions automatiques, sans attendre que les données soient remontées en ligne dans le cloud. En cas de panne, elle pourrait même elle même décider d’enclencher des équipements de secours.

image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur