C’est quoi l’OLED ? Définition et présentation de cette technologie de pointe

Pinterest LinkedIn +

Vous possédez peut-être un écran plat OLED trônant fièrement dans votre salon. Peut-être avez-vous vanté ses mérites au détriment des cristaux liquides (LCD), bien plus usités parmi vos proches ? Cependant, connaissez-vous réellement cette technologie, également appelée  DELO (diode électroluminescente organique) ? Savez-vous comment fonctionne ce composant électronique pour produire une lumière profonde sur une surface flexible ? Quels sont ses véritables avantages, mais aussi ses inconvénients ? On vous explique tout.

Comment ça marche OLED ? De quoi parle-t-on vraiment, derrière cet acronyme, manifestement déjà ancré dans le langage courant des boutiques high-tech ? Quelle est cette énième nouvelle technologie déployée de plus en plus massivement dans nos intérieurs ? Pourquoi devriez-vous craquer sur une TV OLED (ou pas) ? On décrypte pour vous les dessous d’une technologie encore méconnue.

OLED différences LCD

C’est quoi OLED ?

Pour commencer, voici ce que désigne littéralement l’acronyme OLED : Organic Light-Emitting Diodes. Nous voilà bien avancés… Traduisons-le en français, dans ce cas : diode électroluminescente organique. Quand on parle d’OLED, à la différence des écrans LED, on désigne l’ensemble des écrans dont la luminosité dépend de micro-substances organiques. Dès lors, quelle technique a-t-on employé, qui appelle à faire usage d’un matériau organique sur votre téléviseur ?

OLED, ou l’électroluminescence de couches super minces

Concrètement, la technologie OLED consiste en un composant électronique qui permet de produire de la lumière. On superpose plusieurs couche semi-conductrices organiques entre deux électrodes. Au moins une de ces couches est transparente. Lorsqu’un courant passe, le composé organique s’illumine. Les avantages immédiats sont évidents : les écrans OLED sont plus brillants et plus contrastés que ce que pouvait proposer la technologie LCD (ou LED) qui dominait le marché jusqu’à maintenant.

Quels sont les avantages de la technologie OLED ?

Si vous envisagez d’investir dans un équipement doté de la technologie OLED, vous avez sans aucun doute envie de savoir quels en sont les avantages… Qu’est-ce qui pourrait vous inciter à changer de matériel ou à prévoir un budget plus large ? Le premier paramètre évident à prendre en compte est celui de l’espace. En effet, grâce aux avantages technologiques fournis par un système OLED, les écrans sont plus fins.

Plus de contraste et de luminosité sur votre écran

Cela s’explique notamment par le fait qu’ils ne nécessitent pas de dispositif de rétro éclairage, à la différence de la concurrence. Par ailleurs, visuellement, on note aussi une amélioration des contrastes. Un pixel noir est éteint, et pas simplement atténué, ce qui se traduit par une amélioration du rendu relativement évidente.

Des écrans moins gourmands en énergie

Pour ce qui est d’un smartphone, un écran OLED présente un autre avantage non négligeable. Il se trouve que, dans la majorité des cas, il tire un peu moins sur la batterie qu’un écran Retina ou autre surface LED. En effet, comme les zones noires ne sont pas du tout actives, la batterie est moins sollicitée ; vous gagnez donc en autonomie.

Pour un rendu général encore meilleur

En outre, la technologie OLED présente l’avantage d’offrir de meilleurs angles de vision, et un moindre taux d’assombrissement si votre visionnage se fait à plus de 45°. Dernier détail enfin, qui peut avoir de l’importance pour certains consommateurs : le temps de réponse est inférieur à 0,1 ms avec une rémanence largement inférieure à celle proposée sur un écran LCD.

OLED technologie fonctionnement

Quelles sont les applications de la technologie OLED ?

Bien entendu, l’usage le plus connu de la technologie OLED concerne les téléviseurs. C’est LG qui a démocratisé cette technologie. Désormais, on en trouve aussi chez Sony ou encore Samsung, mais dans des proportions moindres. La télévision n’est cependant pas le seul vecteur de diffusion de cette technologie.

Des utilisations multiples de l’OLED…

On en trouve ainsi de nombreux petits écrans souples. Cela peut concerner votre téléphone mobile (cf. notre comparatif smartphones pliables), mais aussi votre console portable de jeux vidéo, comme la Playstation Vita de Sony. Dans les avions, c’est aussi ce qui est régulièrement utilisé pour les affichages tête haute (ou HUD). À ce jour, certaines voitures en sont également équipées.

…et parfois surprenantes

De façon plus surprenante, la technologie OLED trouve aussi de nombreux débouchés périphériques parfois inattendus. Ainsi, on en trouve sur de nombreux gadgets : stylos ou vêtements lumineux, ruban dépliable… Enfin, c’est aussi une technologie exploitable pour l’éclairage d’ambiance. Philips avait ouvert la voie dans ce domaine en 2009 avec des pixels OLED en grande surface.

Faut-il acheter un téléviseur OLED ou LCD ?

Très souvent, c’est entre ces deux types d’écrans que vous allez être amenés à choisir. Or, que ce soit sur Internet ou en magasin, on peut vite se retrouver perdus face à un choix particulièrement riche ou varié. Des dizaines de paramètres sont à prendre en compte, mais, en faisant d’entrée de jeu un choix entre ces deux types d’écran, vous parviendrez plus rapidement au bout de votre sélection.

La tentation OLED

Les deux écrans possèdent leurs avantages et leurs inconvénients. Un écran OLED apporte toutefois des avantages qu’il est le seul à avoir. Ainsi, les couleurs noires sont plus extrêmes, tout comme les blancs. Des caractéristiques qu’un écran LCD ne pourra pas afficher. En effet, la technologie LCD se base sur un système de cristal liquide qui bloque la lumière survenue d’une autre source. C’est comme mettre des lunettes de soleil devant une bougie : le résultat est atténué, mais il ne disparaît pas complètement. Un écran LCD de très bonne qualité offre ainsi jusqu’à quelques milliers de zones d’atténuation de la lumière. Dans le cas d’un écran OLED, puisque la différence se joue au niveau des pixels, on parle de plusieurs millions (huit millions pour un écran 4K).

Le choix LCD

En revanche, si la pièce où vous comptez installer votre smart TV est particulièrement éclairée, c’est alors vers un écran LCD qu’il vous faudra sans doute vous tourner. Le rendu visuel est, dans ce cas, largement supérieur. C’est un paramètre à prendre en compte avec attention lorsque vous envisagez comment organiser votre espace jeu vidéo, ciné, etc.

OLED avantages

Pourquoi les écrans OLED sont-ils plus variés ?

Si vous avez commencé à faire un peu de shopping chez les enseignes high tech, vous avez peut-être remarqué que ce genre de modèles se distinguait de la concurrence par une approche innovante sur le plan visuel. Ainsi, l’on trouve régulièrement des écrans flexibles ou même transparents. Cela saute aux yeux aussi bien du côté des smartphones que des téléviseurs, notamment avec la présence d’écrans incurvés.

C’est bien sûr une conséquence directe de la flexibilité de la technologie OLED. Puisqu’elle offre de nouvelles possibilités technologiques, les constructeurs ont choisi de s’en saisir. Certes, le degré de réussite varie d’un modèle à l’autre. Cependant, la technologie OLED contribue clairement à pousser toujours plus loin l’innovation dans le domaine des écrans.

Quels sont les inconvénients de la technologie OLED ?

Malgré ses nombreux aspects innovants, la technologie OLED ne représente pas, à l’heure actuelle du moins, l’alpha et l’oméga des écrans haut de gamme. S’il ne s’agit pas encore d’un standard adopté pour tous les types d’équipements, c’est aussi parce que l’OLED présente des points négatifs. Avant d’investir dans un nouvel appareil intégrant l’OLED, voici ce qu’il faut savoir.

Une durée de vie limitée

Le principal défaut qui nous vient à l’esprit concerne la durée de vie. Si les fabricants ont déjà pu procéder à quelques améliorations, un écran OLED possède une durée de vie inférieure à celle proposées par les autres technologies. Ainsi, dans un premier temps, la chute de la qualité se percevait après quelques milliers d’heures. Depuis, les choses ont évolué, mais on considère que la durée de vie de ce type de matériel est d’environ 100.000 heures. Or, l’obsolescence, souvent synonyme de pollution, est l’une des bêtes noires des défis écologiques de notre époque.

Des brevets qui limitent certains constructeurs

Par ailleurs, et c’est un véritable frein pour le déploiement massif de l’OLED, le secteur est encore confronté à de sérieux problèmes liés aux brevets. C’est une technologie encore partiellement propriétaire et, de fait, de nombreux fabricants font face à une barrière supplémentaire.

Plus difficiles à fabriquer

D’un point de vue technologique, la fabrication d’un écran OLED requiert aussi le respect de conditions très particulières et maîtrisées. En effet, on parle de composants très sensibles à l’humidité. Cela a donc aussi des conséquences sur la capacité de production, qui peut se faire sentir sur les prix.

OLED inconvénients

Où trouver la technologie OLED ?

Si vous vous intéressez à la technologie OLED, c’est que vous êtes peut-être en quête d’un nouveau téléviseur. En effet, la plupart des marques placent en priorité ce type d’écran parmi ceux de qualité premium. Si on trouve encore du LCD, du QLED ou même des écrans cathodiques, à l’heure actuelle, c’est bel et bien l’OLED qui semble avoir le vent en poupe, tant du côté des constructeurs que des consommateurs.

Des équipements plus chers

Sur les sites de e-commerce, vous pourrez de façon systématique ou presque, filtrer le type d’écran que vous souhaitez en sélectionnant OLED. Attention,  en dehors d’offres commerciales intéressantes, ces équipements sont aussi souvent plus chers.

On en trouve un peu partout

À noter que la technologie OLED n’est pas disponible que pour les écrans TV. Du fait de sa versatilité et de sa dimension particulièrement pratique, on en trouve aussi pour des écrans d’ordinateurs, mais aussi de smartphones. Plus inattendu peut-être, ce type de technologie concerne aussi certains appareils photo numériques, des claviers d’ordinateur ou encore de baladeurs MP3. Il est probable que vous en possédiez chez vous, peut-être même sans le savoir.

Dois-je acheter une télévision OLED ?

Le premier paramètre à prendre en compte est celui de la barrière financière. À l’heure actuelle, ce genre d’équipements constitue encore un investissement conséquent. Certes, la différence pécuniaire est moins notable pour un smartphone, mais pour un écran plat, les tarifs grimpent assez vertigineusement. Si vous disposez d’un budget confortable, et si vous appréciez particulièrement la qualité d’image des écrans OLED, alors l’idée n’est pas à exclure. Quoi qu’il en soit, prenez bien en compte que ce type d’équipement est voué à s’améliorer ; et comme pour tout produit de qualité qui se démocratise, les prix risquent fort baisser. La solution pour l’instant, pourrait être d’opter pour un écran OLED, mais d’une taille légèrement inférieure, afin de compenser la dimension tarifaire.

Pensez aux offres pour vous équiper à moindre prix

Il faut savoir que si vous souhaitez acquérir un écran OLED, il vous faudra presque systématiquement dépenser plus de 1 000 euros, et ce pour les modèles d’entrée de gamme. Bien sûr, si vous jetez votre dévolu sur un modèle de 2018 ou 2019, il sera possible de faire des économie. L’idéal est sans doute de garder l’œil sur les grosses réductions dont vous pourrez bénéficier lors des soldes ou du Black Friday. C’est souvent l’opportunité d’obtenir un modèle de très bonne qualité pour le prix d’un téléviseur plutôt classique. Enfin, si vous envisagez l’achat d’occasion, on vous y encourage volontiers, mais pensez à estimer le nombre d’heures qu’elle a servi, même avec une fourchette large.

OLED

Où acheter une télévision OLED ?

On trouve désormais des écrans plats OLED depuis 2012. Ce sont surtout LG et Samsung qui les premiers se sont saisi de ce marché particulièrement prometteur. Cependant, le constructeur sud-coréen semble s’en être un peu détourné en raison des coûts plus élevés et des difficultés de production. Si d’autres entreprises ont désormais rejoint le marché, il est clair qu’à ce jour, c’est LG qui constitue la marque la plus intéressante à surveiller. L’entreprise produit de nouveaux modèles tous les ans.

LG est le leader incontesté

Le modèle A1 OLED constitue une opportunité intéressante, présentée au CES 2021, pour ceux qui ont un budget limité. Sur les modèles de 2020, vous pouvez aussi craquer pour les LG CX Series OLED et  LG GX ‘Gallery’ Series OLED qui font partie des modèles recommandés. On peut aussi penser à la LG Signature ZX 8K OLED. Une déclinaison de chaque téléviseur OLED de la marque dans une taille de 83 pouces devrait aussi être disponible dans le courant de l’année pour ceux qui ont un budget important.

Malgré l’hégémonie LG, d’autres marques s’accrochent

En revanche, si vous n’êtes pas fan de LG, il existe aussi quelques modèles intéressants du côté de ce que propose la concurrence. Ainsi, on apprécie particulièrement la Panasonic HZ2000 OLED ou encore pour ceux qui auront un budget plus restreint la HZ980. Du côté de Philips, le modèle de télévision 55OLED754 est aussi une valeur sûre. Enfin, les modèles d’Android TV ont émergé parmi les concurrents sérieux.

Faut-il s’inquiéter de la « brûlure » d’un écran OLED ?

Il s’agissait d’un vrai problème dans les premières années de cette nouvelle technologie. Désormais, les risques sont plus limités, même s’ils vont souvent de pair avec la qualité des modèles. En gros, plus ça coûte cher, moins vous prenez de risques.

Le problème de l’image statique

De façon générale, vous risquez une brûlure d’écran OLED si vous restez de façon statique ou répétée sur la même image à l’écran. En clair, le magasin où vous achetez votre télévision court sans doute plus de risques que vous. C’est aussi une bonne raison pour éviter d’acheter un modèle de démonstration quand on parle d’écran OLED. Ceux-ci ont déjà été utilisés et parfois de façon systématique avec les mêmes contenus.

Les constructeurs ont des parades

Bien sûr, les constructeurs travaillent à réduire les risques de façon active. Dans le cas de LG, cela passe par exemple par le recours à des économiseurs d’écran qui bougent de façon régulière si vous avez laissé votre télévision OLED allumée. Les écrans peuvent aussi détecter un logo (comme celui de Netflix) et ajuster la brillance de l’image sur la zone en question afin de limiter les risques. Bien sûr, si vous voulez laisser vos enfants devant un programme récurrent ou que vous avez prévoyez d’afficher régulièrement la même image, alors un écran OLED n’est sans doute pas ce qu’il vous faut.

OLED futur

Quel est le futur des écrans OLED ?

Parler de futur pour les écrans OLED ressemble déjà à une sorte de victoire pour cette technologie. Elle a connu des débuts difficiles et il y a quelques années certains estimaient même qu’elle pouvait être déjà condamnée. Désormais, on voit plein d’écrans toujours plus innovants et les prix commencent à baisser de façon intéressante pour toucher un public toujours plus important.

Vers des écrans enroulables

Il reste cependant encore clairement des domaines dans lesquels cette technologie va s’améliorer au cours de prochaines années. Les écrans enroulables de LG, prévus pour 2021 en Corée du Sud peuvent ainsi révolutionner ce secteur et la manière dont nous imaginons notre salon. La télévision haut de gamme devient alors un accessoire que l’on peut faire disparaître dans sa boîte, quand on ne le nécessite pas.

La technologie QD-OLED pourrait révolutionner le marché

Par ailleurs, Samsung a beau avoir tourné la page de la technologie OLED, le géant sud-coréen investit désormais dans une technologie nommée QD-OLED. Concrètement, il s’agit d’écrans OLED à points quantiques. L’entreprise a investi 11 milliards de dollars dans cette production en 2019 et espère pouvoir sortir les premiers modèles à l’occasion du CES 2022. Concrètement l’entreprise mise sur des écrans couverts de diodes électroluminescentes organiques bleues et de générer les couleurs par des points quantiques. Ces nanocristaux peuvent, en fonction de la taille, convertir la lumière des diodes en rouge, vert et bleu ultra-pur. Si cette technologie confirme le potentiel que les observateurs lui prêtent, alors elle pourrait bien révolutionner le marché.

Pour l’instant, la technologie OLED représente encore ce qui se fait de mieux pour de nombreux consommateurs à condition d’accepter d’y mettre le prix. Un investissement que chacun devra aussi faire selon ses capacités.

Partager
A propos de l'auteur

Journaliste passionné de nouvelles technologies et d'innovations. Je pense que ces technologies naissantes ont un devenir énorme et pourraient révolutionner le monde dans les années à venir. Le champ des possibles est incroyable et reste à découvrir.