DC Brain réduit l'empreinte énergétique des Data Centers grâce à un monitoring temps-réel

Pinterest LinkedIn Tumblr +

DC Brain propose un service permettant de collecter les données des objets connectés et de visulaiser l’activité électrique des Datacenters en temps réel, pour parvenir à une meilleure gestion énergétique et réaliser des économies.

Un rapport de l’agence américaine NRDC a estimé que la consommation des Data Centers aux Etats-Unis en 2014 équivalait à 91 milliards de kWh. Plus généralement, ces centres de données sont de plus en plus pointés du doigt pour leur dépenses énergétiques non maitrisées et pour les risques encourus en cas de défaillance.

dcbrain

DC Brain proposait une démonstration de son service à l’occasion de l’édition d’été du Paris Founders’ Eventqui s’est tenu hier soir à l’Université Paris-Dauphine. Soutenue par le laboratoire de l’université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines et incubée à Telecom ParisTech, la startup DC Brain a développé une solution de visualisation de l’activité électrique des Data Centers en temps réel. Sous forme de graphiques, DC Brain permet de visualiser les dépendances entre données et alimentation électrique afin de parvenir à une meilleure gestion et ainsi réaliser des gains énergétiques de l’ordre de 15 à 20% des coûts.

datacenter-serveur-fibre-optique

Chez DC Brain, la remontée de données s’appuie sur les mesures remontées par des capteurs physiques, associés à de puissants outils de Machine Learning. Ils permettent ainsi de déceler les failles mais surtout de prédire les prochaines défaillances en analysant l’évolution des systèmes. DCbrain annonce ainsi un gain de capacité thermique de l’ordre de 40%. La solution DCbrain serait ainsi en cours de déploiement chez Orange, SFR ainsi que Numergy.

image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur