DataStickies, la clé USB du futur en graphène utilisera l’ODTS

Pinterest LinkedIn Tumblr +

 DataStickies est une clé USB ressemblant à un post-it, faite de graphene et fine comme une feuille de papier qui se connecte à n’importe quelle surface ODTS.

Les concepts de designers sont très souvent bien loins de la série mais préfigurent souvent les technologie que vous trouverez dans les accessoires de demain. DataStickies est un projet qui donne un grand coup de vieux à la clé USB. Inté par les designers indiens Aditi Singh et Parag Anand, DataStickies mélange les post-its et la clé USB en transformant une fine couche de graphène (un matériau sur lequel on peut stocker de nombreuses données) en espace de stockage associé à une surface ODTS pour créer un concurrent direct de notre clé USB, tout en étant aussi flexible et aussi fin que du papier. Encore peu utilisé dans les objets connectés et presque inconnu du grand public, l’ODTS pourrait pourtant être une technologie utilisée massivement à l’avenir, notamment dans le monde de la domotique.
DataStickies-2

Présentation de DataStickies :

Datastickies est conçu en imaginant la déclinaison de capacités de stockages flash de 4 à 32Go (matérialisées par différents coloris de post-its) composés principalement de graphène, qu’on superpose et colle à une surface ODTS (Optical Data Transfer Surface) afin de permettre le transfert des données.

 «Les datastickies peuvent être empilés et utilisés ensemble pour une capacité accrue »

Pour coller les DataStickies et donc permettre leur connexion, une surface ODTS est nécessaire, il s’agit d’un panneau mince sur lequel la partie supérieure des DataStickies composée de graphène, conductrice, peut se coller et enfin se transformer en lecteur flash. A l’avenir, de nombreuses surfaces devraient être ODTS comme les écrans d’ordinateurs ou le couvercle des MacBook. permettant le transfert sans fil des données via ce protocole propriétaire. Pour matérialiser leur utilisation, les bords des DataStickies s’illuminent lorsqu’elles sont connectées.
Datastickies-1
Les Datastickies seraient ainsi conçues à partir de très minces couches graphène protégées par deux films de plastique de protection.

Le graphène :

Le graphène est un matériau créée par des scientifiques il y a moins d’une dizaine d’année et est constitué d’atomes de carbone tressés. En plus d’être l’un des matériaux les plus fins connus, c’est aussi l’un des plus dur maitrisés à l’heure actuelle.
Des chercheurs de l’Université de Rice ont démontré il y a plusieurs années les propriétés de conservation de mémoire du graphène, constitué d’une couche de graphite de seulement 10 atomes d’épaisseur. Cette technologie pourrait ainsi à terme remplacer complètement le stockage sur des mémoires flash en offrant des capacités bien supérieures. Le stockage sur du graphène a non seulement le potentiel d’offrir une plus grande capacité de stockage dans un volume plus restreint mais propose de meilleures performances que celles des mémoires flash actuelles.
Datastickies-3
DataStickies indique sur son site internet que l’idée est d’avoir des lecteurs flash autocollants de différentes couleurs rendant le choix et l’addition de périphériques plus simple et plus intuitif que jamais.

(source)

Partager
A propos de l'auteur