Daimler, BMW et Volkswagen rachètent les cartes Nokia HERE pour $3,1 milliards

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les groupes Volkswagen, BMW et Daimler pourraient faire une offre commune de rachat des cartes HERE de Nokia, dans une tentative d’accélérer le déploiement de leurs dispositifs de conduite des véhicules autonomes.

Selon des informations relayées par Reuters, une association de constructeurs automobiles allemands serait sur le point de racheter HERE, le système de cartographie de Nokia. Réputé de qualité, ce service concurrent de Google Maps avait un temps intéressé Uber avant que celui-ci ne jette finalement son dévolu sur Bing Maps ; Uber a racheté les cartes de Microsoft et repris une partie de ses ingénieurs pour un montant non communiqué, afin notamment d’améliorer son système de voitures autonomes, testé dans les rues de Pittsburgh.

gps-tracking-maps-cartographie

L’armada allemande se réveille

Face aux progrès d’Uber et des essais avancés de la Google Car, les principaux constructeurs automobiles allemands tentent de combler leur retard en faisant l’acquisition d’un élément clé, qui leur fait défaut jusqu’à présent : la cartographie !

Les groupes Daimler, BMW et Volkswagen (qui intègre aussi Audi, Porsche, Skoda, Seat, etc) seraient ainsi prêts à faire front commun et mettre entre 2,5 et 3 milliards d’euros sur la table pour le rachat de la des cartes HERE de Nokia. Aucune des parties n’a confirmé cette hypothèse jusqu’à présent mais l’accord, en bonne voie semble-t-il, pourrait être conclu dans les prochains jours/semaines.

Actuellement, le marché des données cartographiques est principalement dominé par Google Maps et son concurrent direct OpenStreetMap. En l’espace de quelques années, ces deux acteurs ont considérablement banalisé et démocratisé les données cartographiques sans pour autant offrir suffisamment de flexibilité aux éditeurs pour qu’ils renoncent à une stratégie de substitution à moyen terme.

google-maps-vr-cardboard-digital-trends

Un marché colossal

Avec l’avènement des voitures connectées et autonomes, le marché des voitures connectées sans-chauffeurs est estimé à $50 milliards par Exane-BNP Paribas à l’horizon 2020. Le rachat des cartes de Nokia, ayant lui-même fait l’acquisition d’Alcatel-Lucent récemment, laisse entrevoir une progression rapide des technologie de pilotage autonome, de même qu’une accélération des investissements dans les réseaux télécoms (où Nokia est également présent) et dans la cartographie haute-définition.

bosch-autonomous-car-technology

En parallèle, TomTom et Bosch ont par exemple annoncé le renforcement de leur partenariat pour établir des cartes HD à l’usage des véhicules autonomes.

Update 03/08/15 : L’information est désormais officielle et confirmée par le Wall Street Journal.

Via

Partager
A propos de l'auteur