Le capteur de santé Cue lève 7,5 millions de dollars pour se développer

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En Californie, une startup installée à San Diego est en passe de commercialiser Cue, un petit laboratoire médical miniature et connecté, capable de mesurer à distance la pression sanguine, le rythme cardiaque et de tracker l’état de santé de son propriétaire au niveau moléculaire.

La société vient de faire l’objet d’un nouvel investissement à hauteur de $7,5 millions par Sherpa Ventures et Immortalana. Dans le cadre de cette opération, Shervin Pishevar, managing director chez SherpaVentures (investisseur dans Uber et AirBnB) et Robin Farias-Eisner, professeur à l’UCLA Medical School, rejoignent le board de direction de l’entreprise.

L’apparition des objets connectés dans le domaine de la santé a permis l’émergence du quantified self. Le principe est simple : porter en permanence des objets sur soi pour permettre de mesurer le moindre de nos mouvements pour en apprendre davantage sur nous-même. Les stars de cette catégorie sont les bracelets connectés mais d’autres accessoires astucieux existent, comme Cue !

cue-capteur-sante-connectee-1

Présentation de Cue :

Cue est un petit cube dans lequel viennent se loger des cartouches équipées d’un réceptacle afin d’accueillir des échantillons biologiques. Au total, Cue permet de mesurer 5 indicateurs clés de santé, à l’aide d’un peu de salive, d’une goute de sang ou d’un écouvillon nasal. Cue se charge ensuite de les analyser, comme un véritable petit laboratoire connecté. Les données sont ensuite transmises à une application mobile dédiée, pour iOS et Android. Les résultats sont transmis en Bluetooth 4.0.

Avec Cue, il est ainsi possible de suivre le niveau de testostérone, la fertilité, une inflammation, le taux de vitamine D ou encore le niveau de virulence d’une grippe. Ces 5 modules ne serviront pas à tous, mais qui offrent un panorama complet de notre organisme pour en prendre soin et être en bonne santé au quotidien.

cue-capteur-sante-connectee-2

Les résultats sont alors regroupés et analysés à partir l’application dédiée afin démontrer l’état de santé de l’utilisateur mais également de l’aider à l’améliorer au quotidien, grâce à des conseils personnalisés.

Fonctionnement de Cue :

L’interconnexion entre le boîtier et un smartphone permet à un utilisateur d’obtenir ses résultats en temps réel, mais également de les partager par exemple avec son médecin traitant afin de disposer d’un véritable module de télémédecine à la maison.

cue-capteur-sante-connectee-3

La startup Cue a construit son modèle économique sur la vente de 2 produits : l’appareil et les cartouches individuelles. Ces dernières sont proposées à la demande ou par l’intermédiaire d’un abonnement régulier. Ainsi, un lot de 3 cartouches de test pour la grippe est vendu autour de 30 dollars. Pour les autres tests, un pack de 5 cartouches est vendu 20 dollars. L’interprétation des données et leur visualisation sur l’application mobile sont quant à elles totalement gratuites.

Disponibilité et prix :

Le capteur Cue sera prochainement commercialisé au prix de $300 et les cartouches d’analyses sont proposés à des prix allant de 4 à $10 /cartouche, vendues en lots de 3 à 5.

A ce prix, est-ce vraiment rentable pour un foyer? Le gain en autonomie justifie-t-il le surcoût pour l’utilisateur? La réponse dépend évidemment des spécificités du système de santé et des taux de remboursement des tests aujourd’hui effectués en laboratoire.

Via

Partager
A propos de l'auteur