Connecthings lève 9,5 M€ pour se développer aux Etats-Unis

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Connecthings annonce une nouvelle levée de fonds de €9,5 millions auprès de Xerys, Siparex et Calao Finance, pour financer son développement aux Etats-Unis.

Leader européen de l’internet des objets publics, Connecthings est également présent dans plus de 20 villes en Europe dont Paris, Bordeaux, Nice, Madrid, Barcelone, Milan ou Berlin ainsi qu’à Rio au Brésil.

Connecthings édite une plateforme SaS de gestion de tags et de beacons, permettant de gèrer des points d’interaction (NFC, QR codes ou beacons) et tous les services associés : mobile de proximité, coupons, notification aux Smartphones.

connecthings-illustration-smartphones-city

Pour financer son développement commercial aux Etats-Unis, Connecthings annonce désormais une nouvelle levée de fonds de €9,5 millions auprès de Xerys, Siparex et Calao Finance. Connecthings implante déjà ses balises dans les plus grandes villes et smart cities du monde, afin de relier le monde physique au monde numérique en orchestrant les interactions entre les objets connectés urbains, les smartphones et/ou les wearables des utilisateurs.

Selon Laetitia Gazel Anthoine, présidente de Connecthings, cette nouvelle levée de fonds de 9,5 millions d’euros est une étape clé dans le développement de la société :

« Cette nouvelle levée de fonds (…) va assoir notre position de leader en pénétrant le marché nord-américain. Avec la confiance de nos investisseurs et le dynamisme de nos équipes, nous allons continuer à bâtir le réseau mondial de l’Internet des Objets Publics dans les smart cities ».

Logo-Connecthings

Selon Rodolphe Herbelin, de Calao Finance, Connecthings a compris dès 2007 (et avant tout le monde) l’immense potentiel du marché de l’internet des objets et de ses applications pour la smart city.

Plusieurs études estiment que le nombre d’objets connectés devrait avoisiner les 80 milliards en 2020 contre à peine 1 milliard il y a 5 ans. Autant de points de contacts potentiels pour la startup.

image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur