Comparatif des Meilleurs Vélos Électriques 2021

Initialement prévus pour les sorties en montagne, les vélos à assistance électrique (VAE), ou e-bikes, sont de plus en plus répandus dans les villes. Avec leur batterie rechargeable et leur pédalier assisté, les cycle à moteurs électriques auxiliaires sont certes plus lourds mais moins fatigants que les bicyclettes mécaniques. Leur vitesse et le gain d’énergie qu’ils représentent sont de réels atouts en matière de mobilité urbaine. Comme pour tous les secteurs en développement, de nombreux modèles émergent chaque année afin de correspondre à toutes les exigences. Faire son choix parmi toutes ces bicyclettes électriques peut ainsi vite devenir un véritable casse-tête. Nous avons donc analysé, testé et comparé pendant plus de 100h de nombreux vélos à assistance électrique. Voici donc le comparateur le plus complet du marché des meilleurs vélos électriques de 2021 ! N’hésitez pas également à consulter en complément : le comparatif des meilleurs vélos électriques pliables, le comparatif des meilleurs antivols pour vélo, les meilleurs supports de smartphone pour vélo ou encore le top 10  traceurs GPS pour vélo.

CowBoy & Vanmoof
Meilleur Qualité / Prix
VanMoof comparatif vélo électrique S3
Jitensha
Le + Léger
jitensha comparatif VAE japon
Eovolt
Le meilleur pliant
vélo électrique EOVOLT CONFORT
IWEECH
Coup de Coeur
meilleurs vélo électriques iweech français
Angell Bike
Le + Sécurisant
meilleurs vélos électriques Angell Bike

Top Meilleurs Vélos Électriques Entrée de Gamme Pas cher à - de 1200€

Meilleur Vélo électrique pliable d'entrée de gamme : Moma Bikes E-20.2

Moma Bike top vélo électrique

Moma Bike propose à moins de 800 € un joli VAE pliable. Ce modèle-ci permet d’assister votre pédalage au moyen d’un moteur Brushless de 250 W max, nivelé en trois modes d’assistance. On souligne sa légèreté, sa compacité et sa robustesse, qui le rendent adaptable à un certain nombre de situations. En outre, ses utilisateurs pourront compter sur une belle autonomie, étirable jusqu’à 80 km (en fonction de la charge et du dénivelé). D’ailleurs, la batterie est verrouillable et garantie 6 mois. D’autre part, l’écran installé sur le guidon présente une interface qui vous renseigne notamment sur le mode d’assistance activé et la jauge de batterie restante. 

Roues et accessoires

D’une taille de 20 pouces, les roues sont dotées de jantes en aluminium à double paroi et de gardes-boue. En outre, la transmission à 7 vitesses est équipée d’un dérailleur arrière TY-18 7v, et les freins à disque sont fabriqués à partir de composants V-Brake en aluminium. Notons également la présence d’une suspension avant. Enfin, avec le E-20.2 SHIMANO, Moma Bike n’est pas avare en accessoires, puisque vous disposerez d’une sonnette, une béquille, un porte-bagages arrière, de phares LED avant et arrière.

CARACTERISTIQUES
  • Marque : Moma Bikes
  • – Vitesse d’assistance :  25 km/h
  • – Taille des pneus : 20,2 pouces
  • – Autonomie et batterie : 80 km/h, Ion-Lithium 36V 14.5Ah
  • – Poids :  18 kg
  • – Cadre : aluminium 7005
  • – Temps de charge : 4h
  • – Pliable : Oui (compacité : 80x72x40cm)
  • – Batterie amovible : Oui
  • – Prix : 799€
–  Léger

– Robuste

– Abordable

 

– Assistance électrique un peu capricieuse

– Pliage non verrouillable

 

ADO A20 : un vélo électrique pliable tout terrain abordable

Sans titre

Une toute jeune firme chinoise propose depuis mai 2021 ce modèle pliant au cadre particulièrement volumineux. Ce dernier abrite en fait la batterie du vélo. Celle-ci assure jusqu’à 80 km d’autonomie en fonction du terrain, du poids de l’utilisateur et des modes d’assistance qu’il emploie. Le ADO A20 en possède trois : le premier lance le moteur à faible régime lorsque vous pédalez tandis que les deux autres le poussent à pleine puissance dès que vous tournez la poignée d’accélération. Oui, comme un scooter ! Grâce à ses suspensions à l’avant et en dessous de la selle, le ADO A20 absorbe particulièrement bien les chocs. Il s’en sort très bien en tout terrain malgré une taille de roue qui convient davantage aux BMX. En outre, on trouve une transmission Shimano de 7 vitesses et un duo de freins à disque mécanique. On apprécie la présence d’un port de charge USB, bien pratique si votre smartphone manque de batterie. 

Vous l’aurez peut-être remarqué, le ADO A20 affiche un poids plus élevé que les autres vélos électriques pliables. En effet, 24 kg sur la balance, ça commence à faire beaucoup. C’est un problème, que ce soit pour rouler sans assistance ou pour le transporter.

Pour en savoir plus, consultez notre test sur le ADO A20.

CARACTERISTIQUES
  • Marque : ADO
  • – Origine : Chine
  • – Vitesse d’assistance :  25 km/h
  • – Pneus : 20″
  • – Puissance / couple : 350 watts 
  • – Autonomie de la batterie : jusqu’à 80 km
  • – Poids :  24 Kg
  • – Cadre : Aluminium
  • – Temps de charge :  6h
  • – Pliable : Oui
  • – Batterie amovible : Oui
  • – Prix : 899€
  • – facile à plier
  • – Potence et guidon réglable
  • – efficace hors route
  • – Bonne absorption des chocs
  •  

– Béquille fragile

– Pliage non verrouillable

– Lourd

Rockrider E-ST 100 : VTC électrique robuste et d'entrée de gamme

Rockrider VTT électrique

Disponible en 4 tailles (de S à XL) le VTC E-ST100 le moins cher de notre sélection a fait la satisfaction d’un certain nombre d’utilisateurs. Afin de le conformer à une véritable expérience tout terrain, il a été pensé pour associer maniabilité et robustesse. Par ailleurs, son couple de 42 Nm vous permettra de passer plus facilement les buttes. Les trois modes d’assistance (1, 2 et 3) vous donnent un boost de 20 à 100 W (Économique), de 80 à 175 W (Standard) et de 150 à 250 W (Boost). Quant à la batterie, qui intègre des cellules Samsung SDI, elle présente l’avantage de se verrouiller facilement, au moyen d’un levier renforcé par un verrou à serrure. On apprécie la présence d’un écran, depuis lequel vous pouvez gérer l’assistance. En outre, vous pourrez y consulter votre vitesse, votre chrono, la distance parcourue, le niveau de batterie, etc.

Roues et accessoires

Ses roues à double parois mesurent 27,5 pouces, avec des jantes de 23 mm et des garde-boues avant et arrière. Elles profitent de suspensions Suntour XCT de 100 MM, la plupart des aspérités du chemin seront aisément surmontables. D’autre part, la transmission du VTT électrique fonctionne avec un plateau et 8 vitesses. Pour un ralentissement net et sans bavures, les freins à disque mécaniques Tektro TKD68 assureront un freinage progressif. Un dernier atout du VTT E-ST100 est son arsenal d’accessoires. Ainsi, vous aurez directement une béquille de série, une sacoche de selle, un porte bidon, un porte-bagage arrière et même un siège enfant !

CARACTERISTIQUES
  • Marque : Rockrider
  • Origine : France
  • – Vitesse d’assistance :  25 km/h
  • – Taille des pneus : 2,2 à 2,5 pouces
  • – Autonomie de la batterie : 2h15 en moyenne
  • – Poids :  22, 5 kg
  • – Cadre : aluminium 6061
  • – Temps de charge : NC
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : Oui
  • – Prix : 999€
– Quatre tailles différentes
  • – Robuste et maniable

– Autonomie moyenne

– Frein moteur un peu trop marqué

WAYSCRAL Everyway E200 28 : un excellent rapport qualité/prix

meilleurs vélos électriques de ville everywaye 200

Le vélo électrique WAYSCRAL Everyway E200 peut être utilisé avec des roues 24 pouces comme des 28 pouces, en fonction de la taille de son utilisateur. De plus, vous pouvez choisir entre deux coloris, à savoir le noir et le bleu. Avec cette bécane, vous aurez une autonomie confortable dépassant les 60 km qui peut même atteindre les 80 km si bien optimisé. Il dispose des accessoires qu’on aime avoir pour la ville : sonnette, éclairages, bons freins V-brake etc. Malgré un cadre en aluminium, il s’agit vélo le plus lourd de notre comparatif.  On apprécie la possibilité de pouvoir régler l’inclinaison de la potence. Vous aurez en outre à disposition un afficheur LCD à partir duquel vous pourrez régler votre éclairage et le niveau d’assistance. Enfin, vous profiterez de 7 vitesses Shimano en plus des 6 niveaux d’assistance électrique.

CARACTERISTIQUES
  • Marque : Wescral
  • Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Taille des pneus :  pneu avec bande réfléchissante
  • – Autonomie de la batterie : 80 km
  • – Poids :  24,6kg
  • – Cadre : Aluminium
  • – Tableau de bord : Oui
  • – Temps de charge : 6h
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : NP
  • – Prix : 900€
  • – port USB
  • – Écran LCD
  • – Bonne autonomie

– un des plus chers de sa catégorie

– le plus lourd de sa catégorie

Vélo électrique RadMission 1 : la simplicité comme mot d'ordre

vélo électrique radmission 1

Habituée à des tarifs plus élevés, la firme Rad Power Bikes propose ici un modèle d’entrée de gamme. Ce vélo possède un cadre en aluminium avec une forme de trapèze et des roues de 27,5 pouces. Pour l’aspect électrique, on trouve une batterie de 10,5 mAh et un moteur de 250 W. Cet attirail s’accompagne d’une paire de freins à disque et d’une vitesse unique. La particularité de ce vélo réside dans la présence d’une poignée d’accélération sur le guidon pour faciliter le démarrage. En effet, celle-ci active le moteur pour que vous atteigniez 6 km/h. Très pratique pour décoller sans effort et laisser le temps à l’assistance pour se lancer. Enfin, la batterie vous permet de parcourir jusqu’à 80 km avec l’assistance électrique.

Pour en savoir plus, consultez notre test sur le RadMission 1.

CARACTERISTIQUES
  • Marque : RadPower Bike
  • – Origine : USA
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : 26,5 pouces
  • – Autonomie de la batterie :  jusqu’à 80km
  • – Poids :  21,5 kg
  • – Cadre : Aluminium 
  • – Temps de charge :  3-5h
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : NP
  • – Prix : 1099€
  • – Aide au démarrage
  • – Large offre d’accessoires
  • – Assistance fluide

– Béquille non fournie

Moma Bikes Ebike 26.2 : meilleur vélo électrique à bas prix

meilleurs vélos électriques Moma 26.2

Le Moma Ebike 26.2 est devenu une petite référence dans sa catégorie, puisqu’il cumule un certain nombre de qualités en évitant les pires défauts. Un premier toutefois, qui est dû simplement au mode d’achat, c’est les 45 minutes de montage si vous vous le faites livrer. Avec ses roues 26 pouces, il dispose  de 7 vitesses et de freins hydrauliques efficaces. En outre, la batterie est amovible, ce qui peut s’avérer très pratique pour la recharge ! D’ailleurs, question autonomie, les 80 km annoncés semblent surestimés selon certains utilisateurs. Tabler sur 65 km semble beaucoup plus réaliste. Hormis ce petit défaut, vous pourrez compter sur des éléments ajustables à votre taille et à votre posture (selle, cintre etc.) et des suspensions hydrauliques renforçant le confort de conduite. Dernier petit point positif : un éclairage LED puissant vous guidera sur les passages les moins éclairés !

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Moma Bikes
  • – Origine : Espagne
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus :  NP
  • – Autonomie de la batterie :  65 km 
  • – Poids : 20 kg
  • – Cadre : Aluminium
  • – Temps de charge : 4 h
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : Oui
  • – Prix : 899€
  • – Excellente autonomie
  • – La béquille
  • – L’écran LCD
– Freins bruyants

Top meilleurs vélos électriques entre 1000 et 2500€

Yuvy : le vélo électrique modulable à l’infini

YUVI comparatif vélo électrique

Le vélo électrique Yuvy de  Elwinng est le parfait modèle personnalisable pour évoluer en zone urbaine. Adoptant des allures de dax et équipé de deux places, cette bicyclette, certes bien lourde, présente néanmoins une capacité de charge de 150 kg. En outre, elle a été conçue pour être personnalisable. Vous pouvez y ajouter de multiples accessoires et options comme un accélérateur au pouce, un repose-pied pour passagers, un garde-boue, un coffre ou encore un panier pour transporter vos marchandises. Son écran LCD affiche le mode utilisé, la distance parcourue, votre vitesse ainsi que l’heure.  Le vélo est  compatible avec des accessoires d’autres enseignes telles que Décathlon ou Polisport. En plus, il est éligible à des subventions d’État dans toutes les régions de France, sachant que son prix est déjà abordable pour un modèle de cette qualité.

CARACTERISTIQUES
  • Marque : Helwing
  • Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Taille des pneus : Kenda K1032 20×4 avec bande anti-crevaison K-shield 
  • – Autonomie de la batterie : 50 – 70 km
  • – Poids : 30 Kg
  • – Cadre : Aluminium 6061
  • – Tableau de bord : Oui
  • – Temps de charge : 4 à 6h
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : oui
  • – Prix : 1899€
  • – Personnalisable
  • – Deux places
  • – Feux avant et arrière intégrés
  • – Payable en 4 fois
  • – 2 ans de garantie
  • – Compacte et facilement transportable
  • – lourd

Meilleur vélo électrique de route "Mad In France"

Cette marque, comme son nom l’indique, produit des vélos électriques 100 % français. C’est aussi la première société française de vélo électrique sans intermédiaire. Le vélo est designé, conçu et assemblé en France en Loire-Atlantique. Il est disponible en trois versions, un modèle sport, un sport + et une version urbaine avec un cadre ouvert. Pour éviter les flux entre l’atelier, les distributeurs et les magasins revendeurs, le vélo se vend directement sur le site internet. L’expédition se fait de l’usine au client final sans intermédiaire. Pour ce qui est du vélo, il n’est pas le plus léger du marché avec un poids de 20 kg. Vous pouvez adapter votre conduite selon la surface sur laquelle vous roulez avec une assistance réglable à 5 niveaux. Sa batterie lithium ion 36 V et ses 375 Wh vous embarquent pour une cinquantaine de kilomètres voir plus. Enfin, son écran LCD reste assez sommaire, mais vous y trouverez les informations adéquates pour bien rouler.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Le vélo mad in France
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : 27,5 pouces
  • – Autonomie de la batterie : 55-90 km 
  • – Poids : 20 Kg
  • – Cadre : Aluminium
  • – Tableau de bord : Oui
  • – Temps de charge : 2 h 30
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : oui 
  • – Prix : 1690 €
  • – Assistance intelligente 
  • – 100 % made in France
  • – Pas d’intermédiaire / vente directe

Meilleur vélo électrique pliant milieu de gamme : Eovolt City

vélo électrique EOVOLT CONFORT

Encore une entreprise française ? Oui, mais sur un autre type de vélo électrique : un modèle pliant. Pour cela, le cadre en aluminium se plie en deux pour que les roues se rejoignent et s’attachent grâce un système d’aimant. Ce dispositif permet à l’utilisateur de faire rouler le vélo en le tenant par la selle. En plus d’être compact, le Eovolt City est particulièrement léger ce qui le rend bien pratique plié comme déplié. Cet avantage demande cependant quelques concessions. Par exemple, la batterie ne fait que 6,4 mAh ce qui limite l’autonomie à 50 km max. Si cela vous dérange, précisons qu’il existe une version « Confort » plus lourde de quatre kilos pouvant aller jusqu’à 100 km. On apprécie la présence d’un écran LCD doté de commandes et d’un port de recharge USB pour smartphone. Enfin, ce vélo possède quatre vitesses et deux freins à disque hydrauliques.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Eovolt
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance :  25 km/h
  • -Pneus : 20 pouces
  • – Autonomie : 20-50km
  • – Poids : 14kg
  • – Cadre et fourche : Aluminium
  • – Temps de charge : 5-6 h
  • – Pliable : oui
  • – Batterie amovible : oui
  • – Prix : 1 499€ 
  • – Léger
  • – Ergonomique
  • – Facile à porter/ranger

– Autonomie réduite

Le VTC de VanMoof S3 : roulez vers l’avenir

VanMoof comparatif vélo électrique S3

Le VanMoof S3 adopte le design d’un vélo mécanique classique. Toutes les innovations technologiques sont intégrées afin que le vélo ne ressemble pas à un vélo électrique. Avec son système de quatre vitesses électroniques et son moteur silencieux, vous pourrez atteindre une vitesse maximale rapidement et sans un bruit. Pour ce qui est du tableau de bord et des informations, tout se fait directement sur l’application VanMoof pour smartphone. Vous pouvez configurer les moindres détails, jusqu’au son de votre sonnette ! Le X3 est le modèle compact du S3 avec un cadre différent. Il contient les mêmes moteurs, batteries, et technologies que ce dernier. Super maniable et pratique à transporter, il est parfait pour la ville dans des espaces restreints. 

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : VanMoof
  • – Origine : Pays-Bas
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : Pneus Schwalbe Big Ben anti-crevaison
  • – Puissance / couple : 59 NM
  • – Autonomie de la batterie : 60 km et jusqu’à 150 km en mode économique.
  • – Poids : 19 Kg
  • – Cadre : Aluminium 
  • – Distribution par courroie : chaine
  • – Tableau de bord : Sur l’application mobile
  • – Temps de charge : 4h
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : non
  • – Prix : 1998 €
  • – Assistance intelligente 
  • – Feux avant et arrière intégrés
  • – Discret
  • – Système anti-vol (verrouillage électronique, alarme sonore, tracking) 
  • – Disponible en version classique et compacte
  • [-] Tracking GPS payant

Cowboy 3 : meilleur vélo électrique milieu de gamme intelligent

Cowboy 3 meilleurs vélos électriques

Ce modèle de vélo à assistance électrique de chez Cowboy garde le même design sobre et élégant de la version précédente. Mais la version 3 se présente en 3 coloris différents (des nuances de gris) et permet d’opter ou non pour des garde-boues. La batterie est semi-intégrée dans le cadre ce qui est pratique pour la retirer. En comparaison à d’autres VAE, le Cowboy 3 s’adapte rapidement à votre allure grâce à des capteurs. L’accélération se fait progressivement. Et avec cette nouvelle version, Cowboy met encore plus en avant l’application connectée au vélo électrique. Celle-ci offre de nombreuses possibilités, on peut ainsi citer le déverrouillage automatique ou encore la mesure de la qualité de l’air. Concernant la sécurité, l’app agit comme un véritable anti-vol en envoyant une notification si jamais une personne tente de voler votre appareil.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Cowboy
  • – Pays d’origine : Belgique
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : Cowboy custom de 42 mm anti-crevaisons
  • – Puissance / couple : 30 NM
  • – Autonomie de la batterie : 70 km
  • – Poids : 16.9 Kg
  • – Cadre : Aluminium 6061
  • – Distribution par courroie : Caoutchouc
  • – Tableau de bord : Sur l’application mobile
  • – Temps de charge : 3 h 50
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : oui
  • – Prix : 2290 €
  • – Assistance intelligente 
  • – Feux avant et arrière intégrés
  • – Système anti-vol 
  • – Batterie rétractable pour charge
  •  – Application mobile complète
  • – Pas de béquille
  • – Faible autonomie
  • – Picots pas très agréables sur les poignées
  • – Tout se fait via l’appli mobile : vélo inutilisable sans le téléphone

Jitensha : meilleur vélo électrique traditionnel Japonais

jitensha comparatif VAE japon

Jitensha reprend le design des bicyclettes japonaises. Très populaire au Japon, le vélo de route y est un des moyens de transport les plus utilisés. C’est cette culture qui a inspiré les vélos de la start-up française Jitensha. Passé le cap des vélos mécaniques, Jitensha s’est lancé dans le grand bain du vélo électrique. Le design est conforme à la gamme mécanique de Jitensha, simple et épuré. L’e-bike adopte une esthétique minimaliste, qui pourrait faire passer le modèle pour un vélo vintage authentique japonais. Toutes les technologies sont intégrées dans le moyeu de la roue.  Révolutionnaire, le vélo n’a même pas besoin d’être chargé. La charge est obtenue grâce à un système de récupération d’énergie, en descente ou en roue libre. Très léger, le vélo ne pèse que 9kg. Peut-être le meilleur vélo électrique pour la maniabilité, et pour flâner en zone urbaine !

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Jitensha
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus :Panaracer Gravelking 27.5*1.65 (584*42)
  • – Autonomie de la batterie : 30km minimum en mode « Turbo », ou une autonomie infinie en mode « Récupération »  
  • – Poids : 9 Kg
  • – Cadre : alliage d’acier Chromoly 4130 “Double Butted”
  • – Tableau de bord : Sur l’application mobile
  • – Temps de charge : Recharge en roulant grâce au système de recharge de récupération d’énergie
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : Non
  • – Prix : 2340 €
  • – Assistance intelligente 
  • – Élégant
  • – Léger
  • – Recharge en roulant

Top meilleurs vélos électriques haut de gamme 2500€ et 5000 €

Go cycle GS : meilleur vélo électrique pour jeunes actifs

Le Go cycle est le modèle parfait pour l’actif dynamique vivant en centre-ville. Il est léger, facile à ranger, et pliable. Il se plie effectivement de manière ultra-compacte, vous pouvez donc le ranger dans un appartement étroit ou coffre de voiture. Ses roues brevetées « Pitstopwhell » à démontage rapide permettent de ranger le vélo rapidement, mais aussi de changer une roue en un temps record en cas de crevaison. Discrète, la batterie est directement incorporée dans le cadre afin de ne pas prendre de place. La taille compacte du vélo ne l’empêche pas d’offrir des performances convaincantes. La batterie est dotée d’une autonomie de 65 km et l’assistance électrique monte à 25 km/h. Notons l’existence de trois autres modèles : GX, GXI et G3C. Les deux premiers passent du magnésium à l’aluminium, font disparaître les câbles devant le guidon et peuvent se plier plus rapidement. Ils ont également un affichage LED et le GXI possède une meilleure autonomie. En échange, ces deux vélos gagnent un kilos sur la balance. Quant au G3C, il conserve les améliorations des précédents à l’exception du système de pliage qui reste identique au GS. Cette fois, il troque l’aluminium contre le carbone pour gagner du poids.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Go cycle 
  • – Origine : Royaume-uni
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Autonomie de la batterie : 65 km
  • – Cadre: Magnésium moulé par injection
  • – Pneus: Pneu Gocycle Performance (406-50, 20 x 1,75 po.)
  • – Poids : 16.5Kg
  • – Tableau de bord : Oui
  • – Temps de charge : 7 heures (4 heures avec chargeur rapide en option)
  • – Pliable : Oui
  • – Batterie amovible : non
  • – Prix : 2799 €
  • – Assistance intelligente 
  • – Compacte
  • – Pliable
  • – Changement de roue rapide

Iweech : meilleur vélo électrique pour configurer vos trajets

meilleurs vélo électriques iweech français

La start-up IWEECH a créé un vélo électrique haut de gamme avec une prise en main particulièrement aisée. Ses ingénieurs l’ont équipé d’une assistance intelligente pour réduire au maximum les interactions entre le cycliste et le vélo. Contrairement aux autres vélos électriques du marché, vous n’avez rien à manipuler sur celui-ci. Pas de vitesses, de programme, ou de tableau de bord à surveiller. L’assistance électrique “Smart Control”, fournit automatiquement le niveau de vitesse adapté tout au long du chemin. Le système analyse votre style de conduite et les caractéristiques de vos trajets pour vous offrir le meilleur accompagnement. La courroie en carbone propre et sans entretien offre une bonne transmission. Grâce à ses trois modes de conduites (Opti, Eco et intelligent) vous pouvez alterner entre conduite sportive et raisonnable. Enfin, Iweech est le seul vélo à fournir des informations en direct sur ce que vous pouvez vraiment atteindre comme destination. Grâce à la jauge de batterie intelligente, vous savez exactement jusqu’où vous pouvez aller. 

Pour en savoir plus, consultez notre test du vélo électrique IWEECH.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Iweech
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : Schwalbe  à bandes réfléchissantes Big apple perf. Race guard 50-507
  • – Puissance / couple : 90 NM
  • – Autonomie de la batterie : 90 km et jusqu’à 190 km en mode intelligent.
  • – Poids : 18.5 Kg
  • – Cadre : Aluminium Peint
  • – Distribution par courroie : Carbone
  • – Tableau de bord : Sur l’application mobile
  • – Temps de charge : 3h30
  • Position moteur : Central
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : Oui
  •  – Prix : 2950 €
  • – Assistance intelligente 
  • – Feux avant et arrière intégrés
  • – Système anti-vol (verrouillage électronique, alarme sonore, tracking) 
  • – Jauge intelligente
  • – Potence rotative
  • – Pédales rétractables
  • – Garantie 24 mois
  • [-] Application pas encore parfaitement optimisée
  • [-] Finitions à revoir (selle) – mais en cours d’amélioration pour la version suivante

La bicyclette électrique haut de gamme d'Angell Bike : top sécurité

Copie de Format Image Produit - Comparatif (1)

Ce vélo à assistance électrique au design simple et élégant est équipé d’un cockpit avec aide à la navigation pour vous concentrer sur la route. Le vélo est aussi protégé des voleurs. La batterie se verrouille automatiquement lorsque vous vous éloignez du vélo,  et une alarme se déclenche en cas d’infraction. Enfin, vous êtes munis d’une géolocalisation permanente sur l’application. Vous êtes informés dès que votre vélo change de position et pouvez activer l’alarme à distance.  Les phares clignotants sur la batterie ainsi que le guidon et le guide pour des trajets sans pollution sont assez surprenants !  Un écran vous permettra d’en profiter au mieux. Au-delà de la sécurité, le vélo offre des bonnes performances en route – sauf sur les pavés où l’absence de suspension se ressent -. Avec 4 programmes d’assistance électrique et 3 modes de conduite (Free ride, navigation et sport), vous pouvez profiter d’une navigation urbaine variée. Ajoutons que ses freins sont d’excellente facture ! 

Mais attention, au delà des ces caractéristiques alléchantes, ce vélo possède aussi de nombreux défauts de fabrication comme la navigation approximative, une alarme qui s’active sans raison etc…

CARACTERISTIQUES
  • Marque : Angell
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus: MICHELIN PROTEK 700X35C / 29X1,40 FLANCS REFLECTO RIGIDE ANTI CREVAISON
  • – Puissance / couple : 59 NM
  • – Autonomie de la batterie : 70 km
  • – Poids : 13.9 Kg
  • – Cadre : Aluminium Peint
  • – Distribution par courroie : chaine
  • – Tableau de bord : Oui
  • – Temps de charge : 2 h
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : Oui
  • – Prix : 2690€ 
  • – Super appli
  • – Feux avant et arrière avec clignotants intégrés
  • – Eco-friendly
  • – Léger
  • – 4 programmes d’assistance électrique
  • – 3 modes de 
  • conduite
  • – Écran aux options diverses

Moustache Samedi 27 Off 4 : un VTT électrique haut de gamme

vtt électrique moustache Samedi 27 Off 4

On ne pouvait réaliser un comparatif sans inclure au moins un vélo de Moustache. Cette marque française et ses modèles aux appellations étranges se sont fait un nom sur le marché du vélo électrique. Ce vtt semi-rigide possède une fiche technique riche et intéressante. Tout d’abord, on retrouve un moteur Bosch de 250W avec un couple de 85 Nm dans le pédalier. L’assistance électrique sera donc adaptée à votre rythme et à la force que vous mettez dans les pédales. Et surtout, elle sera réactive. Le Samedi 27 Off 4 intègre également une batterie Bosch de 625 Wh qui lui permet d’aller jusqu’à 120 km d’autonomie ! En plus de ses 5 modes d’assistances, le vélo dispose d’une transmission Shimano avec 11 vitesses pour adapter vos efforts aux terrains. Si le cadre fermé vous rebute, précisons qu’il est disponible en version ouverte pour exactement le même tarif. Sans surprise, on trouve deux freins à disque hydrauliques et une paire de suspensions dans la fourche.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Moustache
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : 27,5 pouces
  • – Autonomie de la batterie : jusqu’à 120 km 
  • – Poids : 22,5 Kg
  • – Cadre : aluminium
  • – Tableau de bord : écran LCD
  • – Temps de charge : NC
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : oui
  • – Prix : 4099 €
  • – Assistance intelligente 
  • – Enceinte connectée
  • – Filtrage de pollution de l’air
  • – E-Moteur silencieux
  • – Le prix

E-Gravel Windee : grosses puissance et tenue de route

Top vélos électriques Windee

Et voici le bolide Windee fabriqué en France et véritable preuve de savoir faire. Comme nous autres, êtres humains, il est constitué d’une grosse part de carbone, ce qui le rend relativement léger. Cela permet de mettre sa puissance en valeur sur une grande variété de pistes (et de hors-pistes – d’où l’appellation “gravel” !) et ce sur jusqu’à 120 km d’autonomie ! Comme pour nombre de ses homologues, son moteur Fazua Evation (amovible au même titre que la batterie) présente trois niveaux d’assistance. Avec un couple de 60 Nm, vous franchirez aisément les passages les plus accidentés grâce l’intervention rapide de l’assistance électrique.

Roues

Équipées de pneus Hutchinson de 40mm, les roues Fulcrum Racing E- Racing 900 DB assurent un excellent rendement sur les terrains difficiles. Leur endurance est favorisée par la qualité de transmission, qu’assure le pédalier d’un seul plateau FSA, auquel s’associe un dérailleur arrière Shimano GRX. Idem pour le système de freinage hydraulique, dont il faudra cependant gérer la purge une fois par an.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Windee
  • – Origine : France
  • – Vitesse d’assistance :  25km/h
  • – Autonomie et batterie :  jusqu’à 120 km/250W/H
  • – Poids : 15 kg avec  moteur/batterie
  • – Cadre et fourche : Carbone
  • – Temps de charge : N.C
  • – Pliable : non
  • – Batterie amovible : oui

– Prix : 4 500 €

  • – Poids plume
  • – Une version route existe
  • – Grosse autonomie
  • – Design épuré
  • – Puissant
    • – Le prix
    • – Pas de garde-boue
    • – Freins à purger 1 fois l’an

Gogoro Eeyo 1 conçoit un vélo électrique ultra léger

gogoro eeyo meilleur vélo électrique léger

Le Eeyo 1 se démarque avant tout par son poids. Tous les composants tels que le moteur et la batterie sont intégrés dans le moyeu de la roue et le cadre en carbone. Poids plume, la version classique ne pèse que 12.6 kg alors que le 1 S n’en pèse que 11.9. Ce qui permet cette légèreté-là, c’est la fameuse « smartwheel ». En effet, ce bloc contient à la fois le moteur, la batterie,  le capteur de couple etc. Cela étant, cette technique rend la batterie inamovible, et c’est avec une clé à induction que vous la rechargez. Pour optimiser complètement le poids, le Eeyo se passe de porte-bagage, de béquille et tout équipement qui ne sert pas strictement à rouler.

Performances générales des VAE de Gogoro

On  commencera par déplorer les freins à patins de la roue arrière ! L’absence de freins à disque sur du haut de gamme fait tâche. Question explosivité, on arrive aux 25 km/h en deux coups de pédale, mais difficile de dépasser les 40km d’autonomie sans recourir au mode éco… On remarquera avec dépit l’existence d’un mode sécurité qui se déclenche à 35 km/h. Le moteur cesse alors de vous assister jusqu’à ce que vous redescendez à 10km/h. Un véritable point noir pour l’expérience utilisateur !

Nous vous avons fait une  présentation à propos de ce vélo.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Gogoro
  • – Origine : Taiwan
  • – Vitesse d’assistance : 25 km/h
  • – Pneus : N.C.
  • – Autonomie de la batterie : 65-88  km en mode éco 
  • – Poids : 11.9 – 12.6 kg selon la version choisie
  • – Cadre : carbone
  • – Tableau de bord : Sur l’application mobile
  • – Temps de charge : 2 h 30
  • – Pliable : Non
  • – Batterie amovible : oui
  • – Prix : 3999 – 4699 € selon la version choisie
  • – Poids plume
  • – Deux versions (dont une sportive)
  • – Design épuré
  • – Interface appli bien faite
  • – belle maniabilité
    • – Le prix
    • – Les freins à patins à l’arrière rudes
    • – Vélo dépendant totalement de l’appli 
    • – un mode sécurité frustrant
    • – Autonomie basse
    • – Pas de garde-boue
    • – Selle non réglable

Pure Player : des spécialistes du vélo à assistance électrique

Moustache : visionnaire dans le domaine des VAE

MOUSTACHE BIKE

Moustache a réussi à s’imposer parmi les numéros un du secteur en France. La marque est notamment connu pour intégrer des batteries Hidden Power et des moteurs Bosch sans ses modèles. Peu en vogue il y a dix ans encore, le secteur des VAE a connu un pic ascendant impressionnant au cours de la dernière décennie. Moustache était alors déjà bien implanté sur le marché puisque la société s’était déjà spécialisée dans la production de vélos électriques. Au lancement de l’activité, moustache proposait 7 modèles de vélos électriques. Aujourd’hui, c’est plus de 65 références pour la ville comme le tout terrain.  

Neomouv : VAE made in France aux designs originaux

Cette production 100 % made in France est un véritable spécialiste du domaine des vélos électriques.  Chaque modèle est conçu dans les ateliers de l’équipe Néomouv et testé par des collaborateurs passionnés de cyclisme. Le concepteur se différencie en offrant un design original et coloré à chacun de ses modèles. Sa gamme large propose des modèles pour tous les domaines du cycle, du VTT électrique au vélode ville. Si vous avez un souci sur votre vélo, vous pouvez compter sur un des SAV les plus performants du marché, avec énormément de pièces détachées en stock.  

Biomega : La technologie danoise au service des vélos électriques

top vélos électriques BIOMEGA BIKE

La marque accorde beaucoup d’importance à l’environnement. Leur but est même de concurrencer les voitures citadines afin que les vélos électriques se répandent de plus en plus dans les villes. La tradition de conception de vélos Biomega provient clairement de la Scandinavie, ou la pratique du vélo en général y est très populaire dans les villes.  Pour le style de ses vélos, les designers ont opté pour un minimalisme organique. Ce style simple et moderne est déjà utilisé dans l’architecture danoise, et les designers de Biomega ont décidé de l’utiliser pour l’esthétique de leurs vélos. Biomega, 

Stromer Bike : une des premières marques proposant des Speed Bikes électriques connectés

STROMER BIKE

Cette entreprise suisse est spécialisée dans la conception de vélos électriques depuis 2010. Précurseur sur la révolution de ce marché, c’est une des premières enseignes à proposer des vélos entièrement intégrés et connectés. Stromer bike est d’ailleur une des entreprises initiatrices de la batterie intégrée dans le cadre du vélo. Aujourd’hui, elle propose des speedbikes hyper connectés, avec des tableaux de bord ou une application directement sur smartphone. Aujourd’hui,  70 000 cyclistes font confiance aux vélos Stromer. 

Coboc : le vélo à assitance électrique qui ressemble à une bicyclette mécanique

Lire la vidéo

Cette société allemande a choisi la simplicité dénominateur commun de ses produits. L’idée était de créer un vélo électrique qui ne ressemble pas à un vélo électrique. Pour les designers de Coboc, un bon design, c’est le moins de design possible. Chaque vélo Coboc vient d’une esthétique simple et réduite à l’essentiel. Exit donc les designs ultras futuristes et les couleurs voyantes. Pour que le vélo ressemble à un vélo mécanique,  la batterie, le moteur et les commandes, sont intégrés dans le cadre et la roue arrière.  

RadRunner Plus : le vélo à assistance électrique à deux places tout droit venu du Canada

Rad powerbikes est une entreprise américaine de vélos électriques urbains. L’idée est venue du cofondateur Mike Radenbaugh, qui a construit son premier vélo électrique en 2007. Ce n’est qu’en 2015 que l‘activité de Rad est réellement lancée, lorsque Mike Radenbaugh s’associe avec son ami d’enfance, Ty Collins. Ils créées leur premier modèle, le vélo électrique Fat Tire RadRover. Depuis, l’entreprise n’a cessé de se développer. Aujourd’hui, Rad propose vélos électriques de ville, VTT et Fatbike. Une sélection éclectique donc, avec des prix inférieurs à la moyenne du marché.

Marques Historiques des meilleurs vélos électriques

Peugeot : la marque connue pour sa qualité de fabrication

PEUGEOT velo electrique

L’enseigne au Lion est devenue au fil des décennies une valeur sûre dans le secteur du déplacement. Voiture, moto, vélos et également vélos électriques…  La production de ce type d’appareil chez Peugeot est née d’un partenariat en 2011 avec l’entreprise Cycle Europe, producteur des vélos électriques Gitane. La marque propose tout d’abord un vélo électrique urbain pour les employés de bureau en centre-ville. Elle ne tarde cependant pas à jouer de sa polyvalence afin de proposer des modèles de VAE dans tous les domaines (VTT, VTC, urbains, course…). Aujourd’hui, la catégorie vélo électrique de Peugeot est bien garnie avec une gamme urbaine parfaitement épurée.  

Giant : Le plus grand fabricant de vélos au monde

Giant fait partie des géants qui dominent le marché mondial du Cycle. Fondée en 1972 et originaire de Taïwan, la marque compte aujourd’hui des bureaux dans environ 90 pays autour du globe. Elle est reconnue comme le plus gros fabricant de vélo au monde. Son but est de se concentrer sur les performances du vélo et savourer ses aptitudes électriques, au lieu de penser à la destination d’arrivée. Si vous choisissez d’opter pour un vélo électrique Giant, vous choisissez un constructeur reconnu mondialement, doté de technologies toujours innovantes.

DECATHLON : les vélos électriques B'twin sont à l'honneur

meilleur vélo électrique DECATHLON btwin

Décathlon est aujourd’hui une référence de la distribution d’articles de sport en France. Le succès de la marque est en partie dû aux prix attractifs qu’elle propose.  Décathlon a également eu l’intelligence de créer une marque pour chaque sport qu’elle propose, c’est ainsi que la marque Btwin est née pour les vélos. Quand Decathlon a décidé de prendre le virage des bicyclettes électriques, l’enseigne est restée dans sa politique de prix intéressants. Aujourd’hui, Décathlon propose une gamme de vélo électrique pour toutes utilisations, avec une sélection intéressante et abordable pour les modèles urbains. .

Gitane : la marque historique française de vélos

top vélo assistance électrique qualité gitane

Gitane est une entreprise Française spécialisée dans la conception de vélo depuis 1925. Devenue une référence en France et dans le monde, l’entreprise a lancé sa gamme de vélos à assistance électrique en 2013. On y retrouve des vélos électriques pour la ville, des VTC et des VTT. La gamme vélo de ville est bien approvisionnée avec 9 références. On y retrouve des modèles avec différentes capacités d’autonomie et de performances. Petit bémol au niveau du poids cependant, les modèles sont relativement lourds car leur poids tourne autour de 20 kg. 

Kalkhoff : La marque de vélo historique reconvertie dans l’électrique

Cette enseigne allemande existe depuis déjà 100 ans. Elle a opéré comme marque de vélo mécanique tout au long du 20e siècle, avant de prendre  un virage au cours du 21e siècle. En 2007, la marque commence à produire une gamme de vélos électriques, avant de s’y consacrer à temps plein plus tard. Aujourd’hui, Kalkhoff a réussi à se réinventer pour devenir une des marques de vélos électriques les plus fiables du marché. Pas moins de 42 références sont disponibles sur le site pour des utilisations en tout genre. 

Cube : une excellente marque pour choisir un vélo cargo

meilleurs vélos assistance électrique CUBE

Cette entreprise de vélo allemande fondée en 1990 est aujourd’hui un expert du secteur du cycle. Elle est très populaire, notamment chez les professionnels et les performeurs.  Cependant, elle  a su se détacher de son étiquette de vélos techniques pour toucher un public plus large. C’est dans la continuité de cette stratégie que Cube a lancé sa gamme de vélos hybrides. Aujourd’hui, l’enseigne allemande propose une gamme de vélos électriques de ville plus que crédible. Avec sa sélection “City hybrid” et “Trekking Hybrid” vous êtes parés pour circuler  dans un environnement urbain avec des vélos VAE performants.

Guide d’achat : pour bien choisir un vélo électrique

Pourquoi acheter un vélo électrique en 2021 ?

Les vélos électriques éliminent de nombreux obstacles et défis auxquels les gens sont confrontés avec les cycles à pédales traditionnels. Acheter un vélo électrique, c’est limiter vos efforts et avoir des performances plus importantes que sur un vélo mécanique. C’est donc un mode de transport pratique et confortable en mesure de remplacer les véhicules plus polluant, tels que les voitures et deux roues entièrement motorisés. Sans certitude toutefois, cela pourrait favoriser la transition énergétique. 

Où acheter un vélo électrique ?

Il est possible de se procurer un vélo électrique sur Internet, dans des magasins de vélos spécialisés ou encore des enseignes de sport. Il est cependant conseillé d’acheter son VAE dans un commerce physique. Cela vous permettra de le tester sur place, d’avoir l’avis d’un conseiller et l’entretien post-achat sera plus simple. Le SAV en cas de besoin sera également plus facile d’accès.

Quoi faire pour éviter de se faire voler son VAE ?

Depuis le 1er janvier 2021, le marquage des vélos est  devenu obligatoire en France pour les véhicules neufs. Les vélos d’occasion seront au même régime en juillet de la même année (on ne parle pas des bicyclettes enfant). Il s’agit simplement d’un numéro plaqué sur le cadre, inscrit dans un registre national où sont renseignés les coordonnées du propriétaires. Lors d’une revente d’occasion de votre bonne vieille bécane, vous devrez donc en avertir l’opérateur, afin qu’il puisse renseigner  les nouvelles informations liées à son nouveau propriétaire. Ainsi, en cas de vol, vous disposez de deux semaine avant d’avertir la banque de données. Dès lors, les professionnels du cyclisme auront un œil sur l’immatriculation des vélos qu’ils auront entre les mains. Bien sûr, cela ne remplace pas l’antivol, mais c’est un moyen de dissuasion supplémentaire, et un meilleur espoir de retrouver votre vélo en cas de perte.

Quand peut-on bénéficier d’une subvention pour acheter un vélo électrique ?

Il existe plusieurs possibilités de subvention pour l’achat d’un vélo électrique. Ces aides de l’état et de certaines collectivités territoriales répondent à une volonté d’inciter les citoyens à utiliser des modes de déplacement écoresponsable.  Cette aide de l’état peut aller jusqu’à 400 € selon votre statut social et votre région de résidence.

Qui fabrique le meilleur vélo électrique ?

Le marché du vélo électrique est large et les catégories multiples. Chaque vélo répond à des besoins précis, il n’existe donc pas de meilleur modèle, car les nécessités des clients sont différentes. Si nous devions en choisir un, ce serait le modèle Cowboy 3 pour l’éventail d’options très complet qu’il propose (détection de chute et de vol, courroi en carbone, suivi GPS) ainsi que son prix plutôt honnête pour ses qualités.

Quels sont les différents types de vélos électriques urbains ?

On distingue 3 catégories principales sur le marché des vélos électriques urbains, offrant différentes options pour répondre à plusieurs types de besoins.

  • – Le vélo électrique de ville :  c’est le type de vélo à assistance électrique le plus populaire et le plus vendu. D’ailleurs, les villes sont de plus en plus équipées de pistes cyclables ce qui facilite son utilisation. La motivation des acheteurs de VAE urbains est également appuyée par les subventions à l’achat offertes par les régions. Il est vrai que le vélo électrique de ville est un mode de transport très agréable, notamment parce qu’il permet d’éviter le stress des bouchons.
  • – Le vélo tout chemin électrique (VTC) : Ces vélos sont un compromis entre le vélo urbain et le VTT. Ils peuvent circuler en ville mais également vous faire explorer d’autres paysages, car ils permettent de parcourir de plus longues distances que les vélos de ville. Un bon compromis pour ceux qui habitent en banlieue périurbaine.
  • – Le vélo électrique pliant : c’est le modèle idéal pour les citadins qui vivent dans des petits appartements. Compact, léger et facile à transporter, il est très pratique pour se déplacer en ville tout en prenant les transports en commun.

Critères Techniques : Comment choisir son vélo électrique ?

Quel est le prix d’un vélo à assistance électrique ?

Le prix varie en fonction de la qualité du vélo et des options qu’il propose. Nous avons vu dans ce comparatif que ce prix peut même grimper jusqu’à 5000 €. Cependant, le prix moyen pour un vélo électrique de qualité se situe entre 1500 et 2000 €.

Quelle puissance nécessaire pour une bonne assistance sur un vélo électrique ?

Selon la législation européenne et les normes françaises un moteur de vélo électrique peut atteindre maximum 250 Watts. Cette puissance est largement suffisante pour la plupart des déplacements sur route et en dehors. 

Questions Fréquentes avant d'Acheter un Vélo Électrique

Quel est le meilleur vélo électrique pour Paris ?

La Ville lumière s’arpente de mieux en mieux à l’aide d’un vélo. Pour que la traversée soit la plus pratique possible, privilégiez un modèle léger pour gravir des escaliers sans difficulté. En effet, la tâche sera vite pénible avec un poids supérieur à 20 kg. Si vous faites escale dans le métro ou le bus pendant votre trajet, optez pour un vélo pliable garant de compacité. Étant donné que vous allez souvent poser le pied-à-terre ou quitter la selle, privilégiez un cadre à enjambement bas. Cela vous évitera quelque acrobatie pour vous réinstaller sur le vélo. Enfin, si vous transportez des choses avec vous, veillez à la présence d’un porte-bagage ou d’un dispositif pour en monter un.

Comment choisir un vélo électrique pour femme ?

En principe, les modèles ne sont pas genrés : il faut surtout s’intéresser à la taille du vélo, et voir s’il correspond à la vôtre. Même le poids est un critère assez peu fiable, justement parce que l’assistance vous permet de vous tracter facilement ! Soyez plutôt attentifs à l’autonomie et aux équipements, sans oublier un design qui vous sied ! Fut un temps, les femmes ne portaient pas de pantalons mais des jupes ou des robes. Par conséquent, un cadre à enjambement bas sur un vélo destinée à la gente féminine était nécessaire. Vous l’aurez deviné, le monde a changé depuis. 

Est-ce que les vélos électriques se rechargent quand on pédale ?

Excepté le U-Feel dont le concept est justement fondé sur l’absence de batterie (en l’absence de commercialisation actuelle, nous ne l’avons pas intégré à notre comparatif), et le Jitensha, les VAE sont équipés d’une batterie qu’il est nécessaire de recharger pour qu’elle livre du courant au système d’assistance électrique. Si, pour l’instant le concept n’est pas plus exploité, c’est à cause d’un rendement encore trop faible, à savoir 10% (en 10km de course, on n’en recharge qu’un seul).

Où se place le moteur des vélos électriques ?

Moyeu Roue Avant

C’est là qu’il est encore le plus simple d’installer un moteur : c’est donc moins coûteux et ça peut se ressentir sur le prix d’achat. En effet, il n’y a pas à se soucier de la chaîne ou des pédales pour le poser convenablement.

Moyeu Roue Arrière 

Fixé à la roue arrière, le moteur optimise mieux l’équilibre des poids. Cependant, l’installation est un peu plus compliquée, puisqu’il faut faire attention au dérailleur arrière. Une telle motorisation est parfaite pour une conduite un peu sportive. Toutefois, en cas de crevaison, le moteur peut vous gêner pour démonter la roue. 

Moyeu Pédalier

C’est ce qui se fait de mieux :  la puissance dégagée par le moteur est proportionnelle à la pression exercée sur les pédales. Différents capteurs sont à l’origine de cette adaptation : capteur de couple, capteur de vitesse et capteur de cadence. Puis, ce qu’on appelle un « contrôleur » analysera ces infos pour transmettre au moteur l’ordre de fournir plus ou moins d’énergie. En outre, on renforce un peu le centre de gravité pour une meilleure stabilité.

Comment recharger son vélo électrique ?

Cela se fait de manière très simple. Il suffit de brancher le câble d’alimentation à une prise murale, et de connecter ensuite le câble à la batterie de votre vélo. Quoi qu’il en soit certains vélos se rechargent en 3h alors que d’autres nécessitent 7h pour une charge complète. D’ailleurs, n’hésitez pas à checker notre article batteries pour vélos à assistance électrique, dans lequel vous trouverez des renseignements précieux !

Règles de circulation vélo électrique : permis de conduire ? assurance ? immatriculation ?

Pour les vélos classez  dans la catégorie cycle, il n’y a pas de permis pour vélo électrique. Il n’est pas non plus nécessaire d’immatriculer l’appareil. On parle ici de vélo ne dépassant pas les 250 watts et 25km/h selon la législation européenne.  Il faudra cependant respecter le code de la route comme sur un vélo classique. Pour ce qui est des vélos électriques rapides, ils sont considérés comme cyclomoteurs. Ils doivent donc être immatriculés, assurés et vous devez être muni d’un permis AM (BSR). Un défaut d’immatriculation expose à une amende de 750€.

Quels sont les accessoires compatibles avec un vélo à assistance électrique ?

Il est possible d’ajouter énormément d’accessoires sur un vélo électrique : sacoche, sac, panier, antivol, sonnette, rétroviseur, porte-bagages, support-smartphone (notre comparatif des meilleurs supports téléphones vélos est désormais disponible), porte-parapluie, housse étanche sur console, siège enfant, porte-bidon, garde-boue, pompe, béquille, pare-jupe, carter de chaîne, kit d’outillage, etc. la compatibilité de ces accessoires dépendra du vélo choisi et des options qu’il propose.

Quelles sont les différences au niveau de l'entretien entre un vélo électrique et un vélo traditionnel ?

En plus de devoir régulièrement recharger la batterie, l’entretien du vélo électrique est plus conséquent. En effet, le moteur et le panneau de contrôle s’ajoute aux éléments à surveiller en plus de la mécanique habituelle. De plus, si le moteur se trouve dans l’une des roues, la changer risque d’être un peu fastidieux.

Santé : mieux vaut-il pédaler sur un vélo électrique ou sur un vélo mécanique ?

Le VAE, bien qu’il soit doté d’une assistance électrique, demande tout de même  un effort physique. Vous n’échapperz pas à la sueur ! En outre, selon Santé Magazine, les vélos électriques, plus agréables et plus faciles à conduire, contribue à sortir plus, avec d’excellents effets sur le moral. D’ailleurs, les cyclistes à vélo électrique auraient tendance à pédaler plus longtemps que les cyclistes à vélo classique.

Le vélo à assistance électrique est-il écologique ?

Le vélo à assistance électrique n’émet pas de gaz à effet de serre. De plus, le plomb contenu dans la batterie des voitures n’est pas présent dans celle du VAE. Le vélo électrique est donc l’un des moyens de transport urbain les plus écologiques, si on le compare aux scooters et aux voitures. Cependant, il n’en est pas 100% écolo pour autant. En effet, ses batteries sont faites de lithium. L’extraction de cette matière première est une des principales causes de destruction de l’environnement selon l’avis de plusieurs spécialistes. Les autonomies des batteries sont également relativement faibles. Les VAE ont donc besoin d’être rechargés régulièrement. 

Peut-on continuer de pédaler quand la batterie du vélo électrique est à plat ?

Oui. Le vélo à assistance électrique reste un vélo. Lorsque l’assistance électrique n’est plus fonctionnelle, vous pouvez l’utiliser en tant que vélo mécanique. Néanmoins, les performances ne seront pas aussi bonnes que sur un vélo classique. En effet, les déclinaisons électriques sont souvent plus lourde et pourvu d’un plateau unique voir d’une vitesse unique.

Peut-on transporter des charges lourdes sur un vélo électrique ?

Le vélo électrique cargo est le modèle le mieux adapté pour transporter des charges lourdes. Il est doté d’une capacité de transport supérieure à celle d’un vélo classique. Sa conception renforcée au niveau du cadre et l’assistance électrique permettent de transporter des charges imposantes même sur des pentes raides. Certains modèles possèdent un cadre ouvert avec des espaces de rangement à l’avant et à l’arrière pour accueillir des charges plus ou moins lourdes. Pensez à vérifier la charge maximale que peut supporter le vélo avant d’entreprendre quoi que ce soit.

Peut-on rouler sous la pluie avec un VAE ?

Oui. La plupart des vélos électriques sont équipés de batterie étanche. Aucun problème donc pour une utilisation sous la pluie. Pensez quand même à vérifier la présence d’une certification  IP ou IPX.

Faut-il porter un casque et souscrire une assurance pour un vélo électrique ?

Oui. S’il n’est pas obligatoire d’assurer le vélo contre les vols (à ce titre, vous pouvez faire un tour sur notre comparatif des meilleurs antivols !), les dégradations ou autres, les vélos électriques sont assimilés à des cyclomoteurs. L’assurance Responsabilité Civile est donc obligatoire pour être couvert en cas d’accident de la route. Pour ce qui est du casque, il n’est pas obligatoire d’en porter un, mais il est fortement recommandé de s’en équiper, comme sur un vélo mécanique.

Le vélo électrique est-il un sport en soi ?

L’analogie vaut ce qu’elle vaut, mais lorsque vous jouez au bowling avec les barrières devant les rigoles, vous jouez toujours au bowling ! À un niveau plus facile, certes, mais qui peut tout de même vous faire progresser. Pour le vélo électrique, c’est la même chose. L’assistance vous aide mais ne vous dispense pas de pédaler. Et si vous n’êtes pas convaincu(e), enfourchez donc le E-Gravel de Windee et tentez de vider son autonomie sur des sentiers bien escarpés comme il faut. S’il reste moins intense que le vélo classique, des études montrent que le vélo électrique occasionne une dépense calorique similaire lorsque vous l’utilisez.

Les vélos électriques sont-ils plus dangereux, comme ils vont plus vite que les vélos ordinaires ?

Ce n’est pas une hypothèse hors de propos, étant donné que les vélos électriques sont également plus lourds que les vélos traditionnels. Mais la plupart des cyclistes disent qu’ils se sentent beaucoup plus en sécurité sur un vélo électrique. Ces derniers sont même un peu plus sûrs que les vélos traditionnels, car ils accélèrent mieux, ce qui aide à suivre plus facilement le trafic automobile sur la plupart des routes. Attention quand même à ne pas les faire chevaucher à des cyclistes débutants…

Quelle croissance pour les vélos électriques en France ?

Selon le journal Le Parisien et Jérôme Valentin, président de l’Union sport et cycle et PDG du groupe Cycleurop, “le secteur des vélos électrique connaît une croissance de 24% par an”. Mieux, les ventes de vélos à assistance électrique pourraient atteindre 1 million d’unités d’ici 2025 en France. C’est trois fois plus qu’en 2018, où 338 000 modèles se sont vendus sur le territoire. La France est d’ailleurs le 3e plus gros vendeur européen de vélos électriques derrière les Pays-Bas et l’Allemagne.

Comment marche la location d'un vélo électrique en libre-service tel que Veligo ?

Véligo, c’est une entreprise qui propose un système de location de vélos électrique en Île-de-France. Sous forme d’abonnement (20€ par mois si vous êtes étudiant et pouvant aller jusqu’à 40€ si vous ne bénéficiez d’aucune aide). Une fois engagé, vous pouvez ramener le vélo chez vous. En effet, les locations durent 6 mois, et une application vous guide afin de bien prendre en main votre Véligo. Le vélo est très bien optimisé pour la ville, et l’entretien est inclus dans le contrat. Ce système de location Véligo vous permettra de voir si cette activité vous plaît et de vous faire une opinion avant d’acheter votre propre modèle.

Que penser du vélo électrique Cyclotron ?

Le Cyclotron est le premier vélo électrique entièrement intégré au monde. De nombreux autres fabricants intègrent le système électronique de leurs vélos, mais ils ne parviennent pas à intégrer les composants de la transmission tels que : chaîne, engrenages et dérailleurs dans le cadre. Avec la construction révolutionnaire du Cyclotron, les ingénieurs de la marque ont rendu cela possible. Tous les fils et câbles passent à l’intérieur du cadre, ce qui se traduit également par une aérodynamique améliorée et un aspect général propre et épuré. Au moment de sortir son prototype, ce vélo électrique inspiré du film Tron était dans tous les articles. Depuis, la hype est un peu retombée, et d’autre vélos plus performants sont sortis depuis. Avec un design plus classique, certes…

Histoire du vélo électrique : les dates importantes

L’un des premiers vélos électriques montés dans la roue arrière d’une draisienne est apparu en 1895. Depuis, de nombreuses évolutions ont émergé sur les composants et l’emplacement du moteur électrique sur le vélo. Cependant, le vélo électrique n’était pas populaire pendant le 20e siècle. Les vélos n’étaient pas parfaitement optimisés et les technologies pas assez avancées. Il a fallu attendre la fin du 20e siècle, en 1993, pour que les grands constructeurs tels que Yamaha ouvrent une nouvelle ère aux vélos électriques. Grâce à leurs puissants secteurs de recherche & développement, les grands groupes ont pu développer des nouvelles technologies afin d’offrir aux vélos électriques un second souffle. Il a fallu attendre 2003 pour connaître les vélos électriques d’aujourd’hui avec des batteries en lithium. 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

[Total: 264 Moyenne: 5]