Comparatif des Meilleurs Détecteurs de Fumée Connectés 2021

Parce que la domotique est en plein essor et en voie de démocratisation, il est temps de faire valoir autant son utilité stricte que la satisfaction qu’elle procure à son utilisateur. À ce titre, le détecteur de fumée connecté, bien qu’onéreux, augmente significativement votre niveau de sécurité à la maison. Mais voyons pourquoi…

Certes, équiper un détecteur de fumée d’un système de communication radio, Wi-Fi etc. peut sembler quelque peu surfait, D’autant plus qu’il faut débourser plus de 4 fois le prix de certains détecteurs de fumée normaux. Cependant, ce type d’investissement est très rentable sur le long terme et d’autant plus dans les grandes maisons. En plus d’avoir une durée de vie importante, leur intérêt augmente au fur et à mesure que vous les mettez en synergie avec d’autres appareils connectés : vous renforcez la sécurité en multipliant les signaux d’alerte, vous effectuez des tests rapidement, et vous vous protégez contre davantage de menaces. Voici donc un top des meilleurs articles issus des meilleures marques dans le domaine, afin de savoir que choisir, de vous aiguiller, voire un jour de sauver des vies!

Le + Performant : le Bosch Twinguard
Bosh_Twinguard_détecteur
Le Meilleur - Cher : le Détecteur de Fumée Somfy
Détecteur de fumée connecté Somfy
La Meilleure Autonomie : Eve Smoke
Eve Smoke
Le Meilleur rapport Qualité/Prix : Nest
nest détecteur de fumée
Le Mieux Certifié : le Français Netatmo
netatmo détecteur de fumée connecté

Classement des Meilleurs Détecteurs de Fumée Connectés

Bosch Twinguard
Le Plus Complet des Détecteurs de Fumée Connectés

Bosh_Twinguard_détecteur
  • – évaluation de la qualité de l’air
  • – très bonne application
  • – alarme en deux temps
  • – c’est le + cher de notre comparatif
  • – moins efficace sans la passerelle RJ45

Le détecteur Bosch Twinguard utilise une technologie baptisée Dual-Ray. Celle-ci prévoit en votre absence une première alarme modérée à la réception des premières volutes ardentes. Si personne ne vient l’éteindre sur-le-champ, la vraie sirène se déclenche et vous recevez une notification. Dès la première alerte, vous pouvez faire en sorte que vos caméras de surveillance (si votre habitation en est déjà équipée) s’activent. Les images sont envoyées et enregistrées sur téléphone. Le détecteur peut également servir de sirène pour les détecteurs d’ouverture et de mouvement, si toutefois ils proviennent du kit correspondant. Par ailleurs, nous le détaillons dans notre comparatif des meilleures alarme connectées !

Le Bosch Twinguard a également été conçu pour évaluer la qualité de l’air de la pièce où il a été installé. L’application Bosch Smart Home est prévue pour vous envoyer une notification sur smartphone chaque fois que l’air a besoin d’être purifié : elle vous donne les meilleurs conseils pour que vous parveniez à l’assainir rapidement. De plus, elle vous donnera toujours à savoir l’état de la batterie. Enfin, Bosh est partenaire avec Apple, ce qui rend ses produits compatible avec apple homekit. En revanche, lorsqu’il s’agira de le contrôler à distance, vous ne pourrez rien faire sans le kit de la même marque incluant la passerelle RJ45

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Bosch
  • – Alimentation : piles LR6/AA
  • – Durée des piles : 2 ans (interchangeables)
  • – Alerte visuelle : oui
  • – Sirène : > 85 dB
  • – Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth
  • – Portée radio : 100 m
  • – Mode d’alerte : Notification sur smartphone
  • – Composants : Passerelle, bloc d’alimentation, câble RJ45, vis et chevilles de fixation murale, détecteur avertisseur de fumée Twinguard, 6 piles LR6/AA préinstallées dans le détecteur, 1 plaque d’installation pour montage plafond, notice
  • – Mode de fixation : Adhésif
  • – Homologation : EN 14604
  • Garantie constructeur : 2 ans

Ajax Fire Protect
De loin le plus pratique Détecteur de Fumée Connecté

Ajax détecteur connecté
  • – piles interchangeables
  • – communication cryptée avec le hub
  • – totalement fonctionnel indépendamment du kit Ajax

– ne détecte rien de plus que la fumée et la chaleur

– piles < 5 ans

Coutumière d’un design élégant, ou tout blanc ou tout noir, la marque a su mettre à disposition un détecteur de fumée connecté qui fonctionne sans avoir besoin du kit d’alarme de base. En premier lieu, le Ajax FireProtect complète le signal sonore avec un indicateur lumineux. Son détecteur de fumée va de pair avec un capteur de chaleur, dont la sensibilité permettra une meilleure réactivité. Bien entendu, en cas de coupure de courant, même si vous le connectez à d’autres objets, il fonctionnera de manière totalement autonome. Par ailleurs son niveau de batterie vous sera indiqué sur votre application mobile Ajax. La batterie, justement, dure environ 4 ans seulement, mais elle présente le gros avantage de contenir des piles interchangeables ! Comme pour les appareils de domotique modernes, l’installation du détecteur est vraiment simple.  

 

Concernant les informations plus techniques, il est bon à savoir que les canaux de communication du système Ajax sont cryptés donc difficilement sabotables. En l’occurrence, la communication est bi-directionnelle. Enfin, pour le bonus : la chambre de fumée est testée automatiquement !

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Ajax
  • – Alimentation : Piles
  • – Durée des piles : 5 ans
  • – Alerte visuelle : Oui
  • – Sirène : 85 dB
  • – Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth
  • – Portée radio : 1300 m (hors obstacle)
  • – Mode d’alerte : Notification sur smartphone
  • – Composants : 1 détecteur de fumée FireProtect, 1 panneau de fixation SmartBracket, 2 batteries CR2 (préinstallées), 1 batterie de secours CR2032 (préinstallée), Mode d’emploi
  • – Mode de fixation : Vissage
  • – Homologation : EN 14604 et CE
  • Garantie constructeur : 2 ans

Konyks FireSafe
Un très bon détecteur de fumée à petit prix

détecteur de fumée Konyks firesafe
  • – rapide et réactif
  • – simple d’installation et d’utilisation 
  • – prix très alléchant

– limité en cas de panne de courant

 

La marque française Konyks lance fin 2020 un produit bon marché avec son détecteur de fumée FireSafe. Connecté au wifi, l’appareillage au smartphone avec l’application Konyks ou aux assistants vocaux Google et amazon est simple et efficace.   

Avec un système de détection photoélectrique, la réactivité est bonne. Ce détecteur envoie des notifications sur l’application et peut même déclencher d’autres appareils en cas d’incendie comme toutes les lumières de la maison.  

Enfin, pour ce prix, il est difficile de trouver des détecteurs certifiés avec des marques NF. Pourtant, le FireSafe est certifié TUV et possède la norme EN14604. C’est donc une alternative parfaite aux autres détecteurs de fumée pour les plus petits budgets.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Konyks
  • – Alimentation : 2 piles AA
  • – Durée des piles : 18 à 24 mois
  • – Alerte visuelle : Oui
  • – Sirène : 85 dB
  • – Connectivité : Wi-Fi
  • – Portée wifi : 30 m (hors obstacle)
  • – Mode d’alerte : Notification sur smartphone
  • – Composants : 1 détecteur de fumée, 2 piles AA, système de fixation, Mode d’emploi
  • – Mode de fixation : Vissage
  • – Homologation : EN 14604 et TUV
  • Garantie constructeur : NC

Détecteur de Fumée Connecté de Nest
Une référence parmi les Détecteurs de Fumée Connectés

nest détecteur de fumée
  • – Détection du monoxyde de carbonne
  • – Petit éclairage nocturne
  • – Entretien facile
  • – Chaque perte de réseau tire sur la batterie
  • – Prix élevé

Sommes-nous en mesure de justifier le prix élevé du détecteur de fumée conçu par Nest ? D’abord, ses piles sont garanties 10 ans et la sirène retentira à 85 décibel en cas d’alerte (il ne sera donc pas couvert par le bruit de votre nouvel aspirateur balai !). Cette alarme incendie réagit non seulement à la présence de fumée, mais également au monoxyde de carbone. Toutefois, avant de s’activer, il prévient par notification smartphone et par message préenregistré à travers un haut-parleur, mais il ne tardera pas à envoyer le signal sonore.

En outre, l’alarme Nest est précise : en plus d’identifier d’où vient le problème, elle fait la différence entre un plat qui crame et la fumée d’une cigarette ou encore à la vapeur de votre salle de bain. Petit plus gadgetophile : il éclaire très légèrement, la nuit, à votre passage, ce qui peut vous dispenser de vous éblouir en allumant le plafonnier. Certains tests s’effectuent en autonomie, mais le bouton central vous permet d’y procéder manuellement. Enfin, même en coupure d’internet, vous resterez protégé. Toutefois, si ce problème arrive trop souvent, il perdra sa batterie à tenter de se reconnecter au réseau, et la garantie des dix ans risque de vous passer sous le nez. Ne vous faites pas surprendre ! Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur notre test Nest Protect !

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Nest
  • – Alimentation : Batterie à 6 piles Lithium-ion incluses
  • – Sirène : 85 dB
  • – Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth
  • – Mode d’alerte : notification sur smartphone
  • – Composants :  Guide d’installation ; Manuel de l’utilisateur; 4 Vis ; Support
  • – Installation : vissage
  • Garantie constructeur : 2 ans

Détecteur de Fumée Connecté Somfy
Excellent en Utilisation avec d'autres produits Somfy

Détecteur de fumée connecté Somfy
  • – scénarios complets
  • – application pratique
  • – très bien homologué

– sans intérêt sans le kit d’alarme connecté correspondant

Le rapport qualité/prix de cet objet de détection de fumée devient médiocre à partir du moment où vous ne l’associez pas au set d’alarme connectée de la même gamme. En effet, il se comportera comme un bon mais simple détecteur de fumée classique.

Une fois que vous êtes équipé(e) du bon dispositif préalable, vous serez en mesure de recevoir des notifications sur smartphone. En outre, vous pourrez programmer des scénarios complets afin d’exploiter au maximum les possibilités de votre domotique. Ainsi, vous vous défendrez au mieux contre la gravité de certains accidents domestiques. Bien entendu, vous bénéficierez de l’interconnexion entre les capteurs, si jamais vous en installez plusieurs du même modèle. Si vous considérez que 85 dB est une valeur insuffisante pour vos esgourdes, vous pourrez mettre cette alarme en synergie avec la sirène de la box Somfy. 

L’application à utiliser s’intitule “Somfy Protect”, qui vous donne la possibilité d’effectuer des tests quand bon vous semble. Lorsque les piles de la batterie faiblissent, vous en êtes averti(e) via une notification. Il faut alors changer les piles. Tout est contrôlable à distance, y compris l’arrêt de l’alarme.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Somfy
  • – Alimentation : pile 6LR61
  • – Durée des piles : NC
  • – Alerte visuelle : NC
  • – Sirène : 85 dB
  • – Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth
  • – Portée radio : NC
  • – Mode d’alerte : Notification sur smartphone
  • – Composants : 1 détecteur, 1 pile 6LR61, 2 vis et chevilles
  • – Mode de fixationVissage
  • – HomologationNF EN 14604
  • Garantie constructeur : 5 ans

Détecteur de Fumée Eve Smoke
Parfait pour les Utilisateurs d'Apple

Eve Smoke
  • – interconnectivité
  • – sensibilité très bonne
  • – application excellente
  • –  compatible avec Apple uniquement
  •  

Si vous choisissez un produit de la marque Eve, mieux vaut que vous soyez un habitué d’Apple. Si tel est le cas, l’appairage avec votre iPhone se passera dans les meilleures conditions ! Commencez par télécharger l’app Eve, qui fera parfaitement le job, et que vous trouverez sur l’App Store. Il vous faudra configurer son appellation pour Siri et les notifications que vous souhaitez recevoir. L’iPad sera en mesure de les recevoir également. Evidemment, l’interconnexion avec un ou deux détecteurs de la même famille est possible et conseillée.

 

Quoi qu’il en soit, le Eve Smoke est d’une réactivité surprenante : son détecteur de chaleur est très puissant, qui repère un feu à peine naissant. L’information est transmise presque instantanément sur l’appli. À ce titre, vous pouvez choisir de désactiver le détecteur de fumée si vous en installez un dans votre cuisine, puisque le capteur de chaleur est assez sensible pour vous alerter efficacement. En plus de la sirène, sa diode clignotera pour prévenir les malentendants. 

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Eve
  • – Alimentation : 2 piles Lithium métal
  • – Durée des piles : 10 ans
  • – Alerte visuelle : Oui
  • – Sirène : 85 dB
  • – Connectivité : Wi-Fi, Bluetooth Low Energy
  • – Portée radio : NC
  • – Mode d’alerte : Notification sur smartphone
  • – Composants : Eve Smoke; vis de montage; manuel
  • – Mode de fixation : Vissage
  • – Homologation : DIN et EN14604
  • Garantie constructeur : 1 an

Détecteur de Fumée Connecté Netatmo
Un très bon Outsider français !

netatmo détecteur de fumée connecté
  • – Détections immédiates
  • – Notifications réactives
  • – Ne détecte pas le monoxyde de carbone
  • – Batterie non-amovible

La pose réclame de percer deux trous : le reste prendra dix minutes à être installé. L’application se nomme Netatmo Security, qui vous servira également si vous investissez dans une caméra de surveillance Netatmo. Pour les adeptes de longue date, nous sommes navrés de vous l’apprendre : cette application ne prend pas en charge la station météo, et c’est plutôt regrettable en matière de domotique.

 

La connexion s’effectue via réseau Wi-Fi, grâce auquel vous aurez une notification sur smartphone au moindre problème. Toutefois, en panne cas de panne de courant ou d’internet, vous ne pourrez plus compter que sur la sirène locale. D’autre part, contrairement à nest protect, il ne réagit pas au monoxyde de carbone, lequel peut fuiter depuis chaudière mal en point. Pour le niveau sonore, on reste sur les mêmes 85 dB que nest protect. On apprécie de pouvoir stopper l’alarme depuis l’application, ou par une simple pression sur le détecteur. Enfin petit plus de l’application : un historique de tous les événements qui concernent l’appareil, qu’il s’agisse de modifications de la part de l’utilisateur ou de détections de danger. En somme, cela reste un produit très fiable et simple à utiliser ; qu’il coûte environ 20 € de moins que Nest nous paraît cependant assez normal.

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Netatmo
  • – Alimentation : batterie en Lithium
  • – Connectivité : Wi-Fi
  • – Mode d’alerte : notification smartphone
  • – Installation : vissage
  • – Composants :

    1 Détecteur de Fumée Intelligent Netatmo, 1 kit de montage

  • Homologation : NF et RoHS
  • Garantie constructeur : 2 ans

Smoke Sense de Fibaro
Au top de la connectivité !

détecteur de fumée Smoke sensor de Fibaro
  • – Connecté à Alexa
  • – Niveau de sensibilité
  • – Ne détecte pas le monoxyde de carbone
  • – Fonctionne jusqu’à 200°C maximum

La Smoke Sense de la marque Fibaro se démarque de la concurrence avec sa connectivité. Ce détecteur de fumée est accompagné d’une application intuitive et facile d’utilisation, qui permet de recevoir des alertes, mais aussi de connaitre la température de son logement. L’appareil est en effet doté d’un thermomètre en plus de la détection de fumée. Une autre possibilité pour avoir des informations est Alexa. On peut connecter le détecteur à l’assistant vocal de chez Amazon. Enfin, il est possible de savoir l’état du signal grâce à un système LED de trois couleurs. 

Un autre avantage de la Smoke Sense est la possibilité de régler son niveau de sensibilité afin d’éviter d’avoir de fausses alertes. Cette configuration permet donc de placer le détecteur dans des pièces plus ou moins sujet à la présence de fumée. 

Enfin, si l’on devait redire une chose, ce serait au niveau de la détection du monoxyde de carbone qui est aux abonnés absents. Heureusement, si vous voulez un maximum de protection, sa grande sœur, la CO Sensor, l’intègre. 

CARACTERISTIQUES
  • – Marque : Fibaro
  • – Alimentation : batterie ou courant continu
  • – Connectivité : Wi-Fi
  • – Mode d’alerte : Notification smartphone et LED
  • – Installation : vissage
  • – Composants :

    Smoke Sensor, 1 kit de montage; manuel

  • Homologation : EN14604
  • Garantie constructeur : 3 ans

Vos Questions avant d'Acheter un Détecteur de Fumée Connecté

👩‍🏫 Pourquoi utiliser un détecteur de fumée connecté ?

Ce qui fait la particularité de la détection de fumée de manière connectée, c’est que le signal sonore est complété par une alerte envoyée directement sur smartphone via réseau Wi-Fi, Bluetooth ou ondes radio. Pour éviter les pannes, les détecteurs sont souvent munis d’un double système de communication. 

Dans le cas où vous reliez votre détecteur à votre système domotique, vous pouvez programmer des scénarios qui mettent en synergie différents objets connectés : lumières, sirènes, volets etc. À ce titre, évitez l’ouverture des fenêtres, car les rentrées d’air frais attisent le feu… En revanche, un thermostat intelligent couplé à votre détecteur de fumée saura mettre en arrêt votre CVC, afin que la ventilation n’en vienne pas à disséminer de la fumée dans toute la maison.

🏆 Quelle est le meilleur détecteur de fumée connecté en 2021 ?

Si vous voulez profiter d’un maximum d’avantages que peut proposer un détecteur de fumée connecté et vous ne savez que choisir, tentez le Bosch Twinguard, en prévoyant toutefois une passerelle RF45. Pour un détecteur indépendant mais de grande qualité, vous pouvez également vous orienter vers la marque Nest, ou encore Ajax, deux grandes références en la matière comme cité dans notre article ! Il existe aussi des nouveaux détecteurs de fumée qui pointent leurs bout de nez comme le FireSafe dont vous pouvez retrouver notre critique. 

🔎 Que signifie la norme NF ?

Sachez simplement que c’est un bien meilleur gage de fiabilité que la mention “CE” de Conformité Européenne (à ne pas confondre elle-même avec China Export), laquelle n’oblige à aucune vérification préalable. Les détecteurs de fumée doivent impérativement correspondre à une norme européenne dont les détails sont référencés sous le code EN 14 604, mais il y a encore plus rigoureux. En effet, l’obtention de la marque NF dépend de tests réitérés à long terme ; elle est délivrée par Afnor Certification, qui prend en compte des spécifications supplémentaires.

🤔 Combien de détecteurs de fumée dois-je installer chez moi ?

Si vous habitez un deux ou trois pièces, un seul détecteur fera l’affaire. En revanche, dès que vous avez un étage ou davantage de pièces, il sera bon d’investir dans un deuxième, voire dans un troisième détecteur. Dans ce cas, sachez qu’il en existe qui peuvent s’interconnecter, montant d’un cran supplémentaire le niveau de sécurité de votre domaine.

💡 Est-ce que je peux utiliser Google Home ou Alexa sur mon détecteur de fumée ?

De plus en plus de fabricants d’objets connectés envisagent cette option, et les détecteurs de fumée n’y font pas exception. En se connectant au wifi, vous pourrez être avertis par le haut-parleur de votre assistant et procéder à des configurations simplement à la voix. C’est très pratique et satisfaisant sur le papier, mais ce n’est pas encore toujours tout à fait au point

Guide d'Achat : Comment Choisir un Détecteur de Fumée Connecté ?

Les détecteurs de fumée : comment ça marche ?

Il existe deux grandes catégories de capteurs, à savoir le système optique ou « photoélectrique » et le système ionique ou « à chambre d’ionisation ». En voici les principales caractéristiques :

Système optique 

il est le seul à être autorisé en France. Il émet un faisceau lumineux grâce à une LED, lequel sonde l’atmosphère jusqu’à rencontrer une particule de fumée. Lorsque ça arrive, c’est une cellule photoélectrique qui reçoit l’information sous forme d’énergie, et qui la traite en activant l’alarme. 

Système ionique

Les capteurs d’ionisation  utilisent une faible quantité de matière radioactive, entourée par deux plaques chargées électriquement. Ce dispositif génère un courant électrique qui “ionise” l’air. Mais lorsque de la fumée monte jusqu’aux capteurs, le courant est perturbé et l’alarme se déclenche. En plus d’avoir l’inconvénient de contenir un composant radioactif, ce système est moins réactif que le système optique…

Nota bene

Deux précautions valant mieux qu’une, il existe des détecteurs qui utilisent les systèmes optique et ionique pour détecter de la fumée, afin de tout miser sur la sécurité. Ils coûtent mécaniquement plus cher que les autres, mais restent disqualifiés en France, toujours à cause du problème de radioactivité.

Sur quels critères peut-on sélectionner notre détecteur de fumée connecté ?

Prix

Une première chose à souligner d’emblée est que les détecteurs de fumée connectés sont beaucoup plus onéreux que les détecteurs simples. À partir du moment où vous lorgnez ce genre de produits, vous devrez prévoir un budget avoisinant les 100 €

Application

Ensuite, vous devrez vous assurer que l’application nécessaire à son utilisation (c’est-à-dire avant tout recevoir des notifications en cas de pépin) est bien compatible avec votre smartphone, et notamment son système d’exploitation (iOS ou Android). 

Autonomie

L’autonomie de la pile est également un critère important, même s’il semble assez invraisemblable qu’un fabricant néglige ce point. Il est vrai, toutefois, que certaines piles s’usent plus vite que prévu, justement à cause du processus de connexion, notamment le Nest… il faut donc y être attentif, surtout si vous ne pouvez la changer vous-même. En principe, l’autonomie ne descend guère au-dessous de 5 ans, sauf si elle est interchangeable ; si elle est à lithium, vous pouvez espérer doubler cette valeur. Il n’est pas rare, toutefois, qu’il vous faille tout changer quand la pile arrive en fin de vie.

Polyvalence

Certains détecteurs de fumée intègrent d’autres fonctions, telles que la captation du monoxyde de carbone, la mesure de la qualité de l’air, la connectivité avec les stations domotiques, des kits d’alarme complets, et/ou la programmation de scénarios d’évacuation. 

Optique ou Ionique

Les détecteurs de fumée se divisent en deux catégories : ceux qui usent d’une technologie optique et ceux dit “à chambre d’ionisation”. Les premiers sont préférables aux seconds, puisque ces derniers ont été identifiés comme radioactifs. Pas de panique, vous n’en trouverez plus sur le marché français, car ils ont été interdits. En revanche, si vous achetez à l’étranger, il faudra faire preuve de vigilance !

Où placer mon/mes détecteur(s) de fumée ?

Bien entendu, l’organisation universelle n’existe pas, et il faudra réfléchir à la configuration de votre logement pour juger du meilleur placement de votre ou vos détecteurs de fumée. Voici néanmoins quelques recommandations : 

Dans les espaces de vie commune

En plus d’équiper tous vos étages d’un détecteur, il sera pertinent de couvrir le plus d’espace possible en choisissant couloirs, hall ou salle à manger comme lieux de prédilection. En effet, plus une pièce est grande et centrale, plus il y a de chances que la fumée y circule. 

Du côté de la cuisine

C’est une possibilité tout à fait envisageable, surtout si ladite cuisine est ouverte. Attention, simplement, à ne pas le placer trop près du four ou des plaques chauffantes, sous peine de déclencher l’alarme régulièrement. Et bien au-delà du désagrément que cela susciterait, rappelez-vous aussi la petite fille qui criait “au loup”…

À l’intérieur des chambres

Comme nous l’avons déjà évoqué avec les cas de surdité, si vous bénéficiez de plusieurs détecteurs interconnectés, il sera pertinent de privilégier les chambres à coucher en deuxième priorité. Non pas que les lits prennent feu fréquemment, mais ce sont des endroits que vous occupez au moins un tiers de votre temps réel, puisque c’est là où vous dormez. Il est indispensable que vous soyez averti(e) le plus tôt possible aux moments où vous êtes le ou la plus vulnérable !

Au sous-sol 

Le conseil selon lequel il est bon d’équiper chaque étage de votre habitation vaut également pour le sous-sol. Placez votre détecteur au plafond et près des escaliers, afin de conserver une connexion avec les autres étages. 

Escaliers

Si jamais l’accès d’un étage à un autre se trouvait trop éloigné des grandes pièces à vivre, vous seriez bien avisé d’y placer un détecteur, afin de faire la liaison avec celui de l’autre étage. Vous commencez sans doute à saisir le principe : centraliser, éviter les trop grands espaces vides, multiplier les détecteurs si besoin. 

Zones à éviter

Le garage est souvent trop éloigné ; idem pour le grenier. Il y a rarement d’activité prolongée dans ces endroits, ce qui réduit le risque qu’un feu se déclenche ou que quelqu’un soit en danger. Quant à la salle de bains, souvent assez petite, fermée, humide et dépourvue d’objets inflammables, elle n’est pas l’endroit propice pour capter rapidement de la fumée ou la chaleur des flammes. 

Une application pour les détecteurs de fumée : pour quoi faire ?

C’est un peu le fonds de commerce de ce type de produit : le fait de pouvoir vous prévenir à distance dès qu’un feu se déclenche. Vous n’avez même pas besoin d’être sur place pour appeler les pompiers ! De plus, l’appli permet généralement de contrôler votre détecteur depuis votre smartphone. Si le détecteur de fumée intègre des fonctionnalités supplémentaires, l’application servira également de support. En outre, si vos objets connectés sont de la même marque, il y a fort à parier qu’ils dépendent de la même application, à deux ou trois exceptions près. Pratique pour l’interconnexion ! Enfin, un tel système offre fréquemment l’avantage d’avertir plusieurs personnes à la fois, ce qui améliorera les chances de réactivité.

Puis-je associer mon détecteur de fumée à une box d’alarme connectée ?

Bien sûr, tant que vous avez la présence d’esprit de choisir la même marque pour toute votre domotique, afin d’être certain(e) de leur compatibilité. De plus, vous n’aurez qu’une seule application à installer sur votre téléphone. Il existe plusieurs marques dont les kits d’alarme connectée ont besoin d’être complétés par des accessoires tels que des détecteurs de fumée : Ring Alarm, Somfy, ou encore Eufy, pour ne citer qu’eux.

Peut-on calibrer la sensibilité des capteurs ?

En effet ! Que les cuistots forcenés et les fumeurs de tout poil se rassurent : la plupart du temps, vous pouvez configurer votre détecteur de sorte qu’il ne se déclenche pas inopinément.

Faut-il remplacer tous les détecteurs au même moment ?

Cela dépend. Si vous les avez installés en même temps et qu’il s’agit du même modèle avec la même autonomie, vous pourrez difficilement faire autrement. Si les marques diffèrent (ce que nous déconseillons pour des alarmes connectées) ou que vous en avez placé un au moins un an après l’autre, vous pouvez le conserver encore un peu.

Mon détecteur de fumée fonctionne-t-il correctement ?

Des tests réguliers sont nécessaires pour vous en assurer. La plupart du temps, il faut les effectuer manuellement, une fois par mois, soit avec un bouton, soit avec l’application. Si la sirène reste muette, il se peut qu’il faille changer la pile. Plus grave encore, c’est peut-être le détecteur qui a besoin d’être remplacé. Soulignons que certains détecteurs font leur test en autonomie, un vrai gage de sécurité en dépit de toutes les procrastinations !

Comment faire si j’ai des problèmes d'audition ?

Si vous êtes dur(e) de la feuille, sachez qu’il existe des détecteurs munis de lumières stroboscopiques : elles clignoteront pour vous alerter. En cas d’incendie se déclarant pendant la nuit, l’intérêt de l’interconnexion prend tout son sens, puisque vous pourrez vous procurer des appareils capables de faire vibrer votre lit. C’est bien entendu votre détecteur qui lui transmettra le signal d’alarme. Bien entendu, les notifications sur smartphone pourront également s’avérer salvatrices. Les meilleures applications appelleront automatiquement des secours.

Où puis-je trouver mon détecteur de fumée connecté ?

Certes, certains sont disponibles en grande surface, mais vous augmenterez vos chances d’en trouver chez des enseignes qui proposent principalement des produits high-tech. Sinon, il vous reste les liens que nous mettons à votre disposition sur nos comparatifs !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

[Total: 221 Moyenne: 4.9]