Apple Carplay et Android Auto sont au coude-à-coude dans les voitures connectées

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Apple Carplay et Android Auto se sont taillé la part du lion dans les voitures connectées. Avec leurs systèmes, ils espèrent connecter tous les véhicules et tirer de substantiels revenus de ce nouvel écran dans nos vies.

Le tableau de bord de nos véhicules est le théâtre d’une guerre entre les géants du web. Apple, Google ou encore Blackberry (avec QNX) espèrent convaincre le fabricant de votre véhicule de préférer leur système maison à ceux des concurrents. Pour autant, l’équilibre des forces entre Android Auto (la solution de Google) et Carplay d’Apple semble assez équilibrée. Et elle devrait continuer ainsi, à moins qu’un des deux écosystèmes ne l’emporte grâce aux développeurs qui les composent…

apple-carplay-2

Depuis leurs annonces en 2014, les systèmes CarPlay et Android Auto se sont propagés rapidement au sein du secteur automobile pour équiper de plus en plus de modèles de voitures connectées neuves. D’ici à 2020, IHS estime que plus de 37 millions de véhicules intelligents utiliseront Carplay ; 3 millions de plus encore pour Android Auto. Selon Business Insider, cela représente quasiment la totalité des nouvelles voitures produites avec un équipement multimédia d’infotainment intégré.

Dans son dernier dernier rapport, BI analyse le potentiel des 2 solutions leader du marché et estime que sur les 220 millions de voitures équipées en services de connectivité qui seront circulation en 2020, près de 88 millions d’entre eux bénéficieront de services complémentaires. Un marché énorme pour les éditeurs d’applications… L’ouverture de la plateforme Carplay d’Apple va donc dans le bon sens.

carplay-apple-android-auto

Grâce à Carplay et Android Auto, les deux mastodontes comptent à la fois renforcer leur image de marque, augmenter la durée d’usage de leurs services en ligne et tirer des revenus additionnels de nouvelles applications adaptées à la voiture connectée.

Via

Partager
A propos de l'auteur