Carl Zeiss : Le casque de réalité virtuelle VR One est disponible

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les concurrents de l’Oculus Rift sont nombreux :  le français Homido puis Archos a dévoilé son casque de réalité virtuelle, de même qu’une société canadienne à mis au point le casque Totem. Dans le même temps Carl Zeiss, spécialiste renommé des lentilles pour les caméras des appareils photos et de nos smartphones, avait annoncer son entrée dans la bataille de la réalité virtuelle avec un casque baptisé VR One dont nous vous parlions dans un précédent article.
Carl-Zeiss-Vr-One-2

Présentation du casque VR One :

Le casque VR One du groupe Zeiss pourra accueillir des smartphones aux écrans compris entre 4,7 et 5,2 pouces et sera même livré avec un logement spécial pour les iPhone 6 & 6 Plus et le Samsung Galaxy S5. Pour créer un logement parfaitement adapté aux autres smartphones, Zeiss a d’ores-et-déjà prévu de dévoiler les plans du logement pour pouvoir l’imprimer en 3D à la demande en fonction des besoins de chacun.
Un orifice sur la face avant du VR One permet de laisser le champ libre à la caméra du smartphone afin de permettre quelques applications à base de réalité augmentée. Un des sujets actuels est en effet de pouvoir apercevoir ses propres bras dans un environnement virtuel, pour plus de réalisme.
ZEISS, le leader de l’optique de précision, propose aujourd’hui au grand public son tout premier casque de réalité virtuelle à un prix défiant toute concurrence, moins de 100 euros.
Carl-Zeiss-Vr-One-3
Andreas Klavehn, en charge du lancement du VR One explique :

“Le casque de réalité virtuelle VR One est un véritable objet connecté intelligent, tant par son positionnement tarifaire que par l’ouverture de la démarche aux partenaires. Il ne s’agit pas d’un produit au coeur des métiers habituels de notre groupe mais c’est une contribution amusante et que nous espérons utile au développement de la réalité virtuelle et de ces nouvelles formes d’imagerie. Tous les produits bénéficieront de plus d’un SDK gratuit permettant de s’initier au développement d’application à base de réalité virtuelle ; celle-ci incluera aussi une solution de suivi des mouvements de tête, pour créer des applications utiles et réalistes.”

Via

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Philippe Bezoteaux

    on

    Intéressant mais le seul défaut de tous ces casques sont que le software ne suis pas. Sur iOS, une fois 3-4 tours de rollercoaster faits, ca devient très vite ennuyeux…