3 fabricants dominent le marché des objets connectés : Fitbit, Pebble, Sony

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’étude Canalys porte sur les ventes du premier trimestre 2014 dans l’internet des objets, estimant que 2,7 millions d’objets connectés ont été commercialisés au premier trimestre 2014.

Dans son étude, Canalys estime qu’environ 2,7 millions d’appareils connectées ont été vendus dans le monde au premier trimestre 2014, incluant les bracelets connectés, les capteurs de quantified self et les montres connectés. Dans cette catégorie, Fitbit représente la moitié des objets connectés de ce segment.

fitbit-force-ios-android

Le marché des bracelets intelligents :

En dépit de quelques péripéties (dont le rappel de ses bracelets Force) Canalys estime que Fitbit domine largement le marché du segment des Wearables et a plutôt bien géré cet incident qui n’a finalement pas beaucoup impacté sa position de leader.

Dans le domaine des capteurs Fitness & Quantified Self, Jawbone tire également son épingle du jeu en parvenant à vendre son Jawbone Up24 avec succès à l’international.

Sans surprise, la part de Nike a chuté de 10% après l’annonce de l’équipementier sportif cesserait de fabriquer son bracelet Fuelband SE pour se concentrer sur la plateforme logicielle associée, baptisée Nike+. Nike a ainsi viré ses équipes en charge du design et de l’électronique et a entamé une rapprochement avec Apple. Les rumeurs prêtent à Nike et Apple l’intention de travailler en bonne intelligence à la sortie d’une montre connectée baptisée iWatch et dotée de fonctionnalités avancées pour le sport.

canalys-fitbit-pebble

Et les montres connectées ?

Dans la catégorie des montres intelligentes (créditées d’une forte croissance en 2014 grâce au lancement probable de l’iWatch), Pebble continue de dominer le marché avec près de 35% des ventes de la catégorie. A juste titre (lire notre test de la Pebble Steel), ses montres open source ont su conquérir plusieurs centaines de milliers de clients à travers le monde. C’est davantage que la smartwatch de Sony (crédité de 29% des ventes) et les montres Gear de Samsung (environ 23%).

pebble-steel-brushed

Pour conforter sa position, Pebble a d’ailleurs lancé en début d’année sa version Android et le Pebble App Store pour rester en avant de ses concurrents. Les ventes de smartwatchs sont estimées à 8 millions d’unités en 2014 selon Canalys, 23 millions en 2015 et jusqu’à 45 millions en 2017.

source : canalys.com

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire