B-Sensory, un sextoy connecté à une application de lectures érotiques

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fondée par Christel Le Coq, la startup B Sensory a mis au point un sextoy connecté à une application mobile permettant d’enrichir la lecture de contenus érotiques.

Installée à Brest, B Sensory est un OVNI dans l’univers des objets connectés, de l’édition, de la sexualité et du plaisir… C’est tous ces secteurs que la jeune pousse bouscule à la fois, en proposant une application de lectures érotiques, disponible sur smartphones et tablettes sous iOS ou Android. Celle-ci est reliée à sextoy connecté, qui fait actuellement l’objet d’une campagne de crowdfunding sur la plateforme Indiegogo pour lancer la production du produit.

bsensory-thumbnail

Le modèle économique B Sensory s’appuie sur plusieurs sources de revenus récurrents, dont la principale concerne la vente de contenus érotiques numériques, à télécharger via l’application mobile. Il peut s’agir de livres, de services ou de petits jeux. B-Sensory envisage également de proposer plusieurs formules d’abonnements à la plateforme pour les auteurs, éditeurs, et marques concernées par l’univers et pourrait même –une fois sa communauté de lectrices bâtie– vendre un jour des licences d’exploitation pour ses sextoys connectés.

LitlleBird-bsensoty-sextoy-connecte-1

Pour le moment, B Sensory se focalise sur la vente des sextoys et de coffrets en éditions limitées ainsi que sur le développement d’applications de « lecture sensorielle » (c’est le nom du segment en question) en marque blanche. Rapidement, B Sensory devrait également regarder vers le monde anglophone en internationalisant son service et en proposant des contenus en anglais à une audience bien plus large. Des éditeurs de référence comme La Musardine, J’ai Lu, Livrior se sont montrés séduits par le concept de lecture érotique connectée. L’ouverture de leurs catalogues permettra d’offrir aux lectrices un large éventail d’ouvrages en mode classique et “vibrant“.

Pour B Sensory, le potentiel de développement est considérable : le marché des sextoys est estimé à 22 milliards de dollars dans le monde et près de 50 milliards d’objets connectés sont espérés d’ici à 5 ans. Ajoutez à cela le succès planétaire du roman « Fifty Shades of Grey » d’E.L. James (50 millions d’exemplaires vendus dans le monde), ainsi que le lancement du film éponyme et vous obtenez un contexte idéal pour le développement de la pépite Brestoise.

Little-Bird-Texte

Soutenez B.Sensory sur Indiegogo :

Pour 100€ sur Indiegogo, vous pouvez pré-réserver Little Bird, le premier sextoy connecté de B Sensory, adapté à toutes les morphologies féminines. Celui-ci a été pensé pour maximiser les sensations au niveau du point G tout en étant confortable à porter : sa forme en ogive et ses dimensions (7 x 3,6 cm pour la partie principale) procurent des sensations même lorsqu’il ne vibre pas.

Le Little Bird est silencieux et propose 10 modes de vibration. Fabriqué en France, en silicone médical ultra doux, sans phtalate, le Little Bird se nettoie très facilement à l’eau et au savon et peut s’utiliser avec des lubrifiants à base d’eau. Rechargeable via un port USB, il pourra donc accompagner vos jeux et lectures pendant 1H3o d’ici quelques mois.

LitlleBird-bsensoty-sextoy-connecte-2

Un mode duo permet en outre d’utiliser le sextoy connecté comme une “télécommande” afin de ‘vibrer’ à 2, comme le sextoy OhMiBod ou même le duo d’accessoires LovePlaz.

Disponibilité et prix :

Le premier sextoy connecté Little Bird de B Sensory sera proposé à un prix inconnu à partir de la fin de l’année. Les backers d’Indiegogo peuvent espérer recevoir leur sextoy connecté dès le mois de Novembre.

image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire