[IndieGoGo] Breathometer, un alcootest connecté pour smartphone

Pinterest LinkedIn Tumblr +

breathometerL’alcool est l’une des causes principales de la mortalité sur les routes. Face à cela, les gouvernements agissent et mettent en place certaines lois contre l’alcoolémie au volant. On peut notamment citer un taux d’alcool maximal dans le sang ou encore l’obligation de posséder un alcootest dans son véhicule. Surfant sur ce nouveau commerce, des entreprises se sont spécialisées dans la fabrication d’alcootest pour smartphones. Citons Alcohoot, qui a fait le buzz récemment mais dont le produit est toujours à l’état de concept, ou encore Breathometer qui est actuellement en campagne de financement sur le site IndieGoGo. Analysons ça de plus près.

En savoir plus sur Alcohoot : Alcohoot, et le smartphone devient un alcootest

Breathometer, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit à peu de chose près du même concept qu’Alcohoot : un accessoire qui va venir se brancher sur la prise jack du smartphone et dans lequel il va falloir souffler pour connaitre son taux d’alcoolémie. Le tout fonctionne avec une application iOS et Android dédiée qui va afficher le taux d’alcoolémie.  A noter que le Breathometer pourra être attaché à vos clés pour toujours l’avoir sur vous.

Breathometer, Alcohoot, même combat

Les deux produits apportent exactement la même fonctionnalité au smartphone : transformer celui-ci en alcootest. Il est important de signaler qu’à l’heure actuelle, aucun des deux produits n’est disponible à la vente. Il s’agit pour le moment de concepts se targuant tous les deux d’être le premier alcootest pour smartphone. Cependant, Breathometer semble plus proche de la commercialisation avec un prototype fonctionnel et le lancement d’une campagne de financement. A noter tout de même que le prototype semble être en plastique, donc potentiellement assez fragile.

Concernant Alcohoot, aucun prototype définitif n’a été présenté pour le moment. Sur le papier, l’application dédiée semble tout de même plus complète que celle de son concurrent avec la possibilité d’appeler un taxi, un ami ou de trouver un magasin ouvert proche de nous, chose non disponible dans l’application Breathometer, du moins aucune communication n’est faîte sur le sujet.

En conclusion

Il est intéressant de voir deux concepts similaires apparaitre en même temps sur la toile. Mais le grand public a-t-il réellement besoin d’un alcootest connecté à son smartphone ? Cela va dépendre de plusieurs paramètres comme les fonctionnalités, la taille ou encore le prix. A noter que les deux appareils mettent en avant le fait que cet accessoire amènera l’utilisateur à faire des choix intelligents. Sauf qu’à 3 grammes, l’utilisateur ne pensera probablement pas à souffler dans le ballon mais passons.

La clé du succès résidera surement dans le prix : quel sera-t-il ? Alors que l’Alcohoot est pressenti  aux alentours de la centaine d’euros, le Breathometer pourrait être commercialisé à partir de $20 avec une disponibilité en Janvier 2014. A ce prix, il devient alors très intéressant de posséder ce genre de petit appareil, histoire d’éviter de faire une bêtise. Reste à savoir si les deux alcootests seront homologués pour l’Europe ou non.

breathometer appli

Partager
A propos de l'auteur