Voiture connectée : Bosch mise beaucoup sur les objets connectés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bosch, équipementier allemand spécialisé dans les capteurs en tous genres, mise beaucoup sur les futures technologies d’automatisation des moyens de transport. Mais pas que…

Si la voiture connectée fait déjà rêver beaucoup d’acteurs des objets connectés et de l’industrie automobile, il s’agit encore d’un doux rêve. Mis à part quelques acteurs tels que Automatic ou AutoBot (branchés sur la prise diagnostic OBD), personne n’est parvenu à conquérir le coeur des automobilistes pour s’imposer sur leurs tableaux de bord. Cela passera peut-être par CarPlay, l’OS mobile d’Apple pour connecter les voitures ou son concurrent : Windows in the car. En attendant les industriels rivalisent d’ingéniosité pour se positionner auprès des grands constructeurs automobiles. Bosch fait partie de ceux là et à sans aucun doute une carte à jouer dans le domaine des objets connectés appliqués aux véhicules de transport.
Bosch-véhicule-connecté

Bosch et l’internet des objets :

La voiture automatisée n’est qu’un objet connecté parmi d’autres sur lequel mise Bosch. En effet, et c’est paradoxal : l’équipementier allemand souhaite réduire sa dépendance au secteur automobile (en crise depuis une demie douzaine d’années) qui génère 66% de son chiffre d’affaires, en se diversifiant sur d’autres terrains plus porteurs de croissance. Au-delà de la voiture connectée, Bosch entend donc profiter du potentiel offert par le secteur des objets connectés et des systèmes embarqués, dans la domotique notamment. La maison connectée fait donc partie des débouchés potentiels pour les capteurs de précision mis-au-point par Bosch pour la gestion d’énergie, la détection de proximité, etc.
Bosch-véhicule-connecté-3
La panoplie de capteurs produits par Bosch dans son usine de Reutlingen (près de Stuttgart) permet de mesurer entre autres la pression, l’accélération ou la température et de transmettre ces données via internet. L’allemand en a fabriqué plus d’1 milliard d’unités en 2013.
Pour contribuer à la concrétisation de l’automobile connectée et autonome, le Groupe Bosch entend ainsi se concentrer sur trois grands objectifs :

  • améliorer l’expérience d’internet à bord des véhicules,
  • développer des fonctionnalités d’assistance en connectant les véhicules à internet,
  • connecter les voitures en temps réel aux données du trafic routier.

Bosch-véhicule-connecté-2
Bosch est déjà présent dans tous ces secteurs technologiques et a dans l’idée d’améliorer les solutions de réalité augmentée proposées dans les véhicules actuels. Le pare-brise deviendrait alors l’écran central du tableau de bord qui pourrait afficher toutes les informations importantes relatives au véhicule et à l’environnement dans lequel il évolue pour les rendre visible très facilement pour le conducteur de la voiture.

source : largus.fr

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire