Bodycap, une gélule connectée thermomètre pour les opérations médicales

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fondée en 2011 à Caen, la startup Bodycap propose une gélule connectée permettant le monitoring de la température interne du corps en temps réel, pendant et après une intervention chirurgicale.

La gélule connectée Bodycap est un accessoire de santé connectée d’un nouveau genre : elle mesure sans-fil et en continu la température corporelle et la transmets à un moniteur externe ou un terminal mobile. Bodycap décline sa technologie en deux versions : une pour les animaux, baptisée Anipill, et une version pour les humais, baptisée e-Celsius. La version animale est commercialisée depuis le mois de Février 2014 et a été distribuée à 15.000 exemplaires.

Bodycap_e-celsius

La version humaine, e-Celsius sera proposée à partir du mois de mars et Bodycap compte en vendre près de 30.000 exemplaires la première année. Cette gélule connectée mesure 0,8 mm de diamètre pour moins de 17 mm de longueur mais contient un capteur de température, un micro-contrôleur et un transmetteur radio intégrés. Voici la gélule à coté de mon pouce, par exemple :

le président-fondateur de Bodycap, Fabrice Verjus, explique :

Il y avait jusqu’ici des gélules pour réaliser des images d’endoscopie, mais pas pour le monitoring de la température du corps pendant une opération. Nous amenons aux chirurgiens un service nouveau.

Fabriquée notamment en France et en Allemagne chez Lacroix Electronics, la gélule s’appuie sur les travaux de recherche menés par la société NXP avec l’université de Caen. Grâce à cette technologie avancée, le produit conçu par Bodycap évite de porter un gilet à antennes pour récupérer les données collectées par le produit, comme c’est le cas pour les dispositifs concurrents tels que Minimeter de la société américaine VitalSens.

sante-connectee-medecin-ipad

La gélule e-Celsius de Bodycap dispose d’un mémoire flash interne permettant de stocker 1.500 points de mesure de données. Bodycap compte 19 salariés et a pour ambition de dépasser le million d’euros de chiffre d’affaires en 2015, grâce au lancement de la version humaine de sa gélule connectée e-Celsius.

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur