BioCatch s'associe avec 5 grosses banques Américaines pour éviter les fraudes

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour se prémunir de la fraude bancaire, le groupe Early Warning, détenu par 5 grandes banques américaines, vient de s’associer avec le spécialiste de l’analyse biométrique BioCatch afin de protéger ses clients.

Comme il est devenu de plus en plus simple de payer ses achats, avec sa carte sans-contact, avec son Jawbone Up4 ou même avec son mobile via Android Pay, les banques tentent de construire des gardes fous efficaces. Si certains bracelets connectés permettent de vous authentifier avec votre rythme cardiaque, ce n’est pas demain la veille du jour où ce système sera massivement répandu au sein de la population.

biocatch-earlywarning

Mais BioCatch semble avoir trouvé une parade : un système qui analyse et se souvient de la manière dont vous naviguez en ligne afin de prévenir les banques lorsqu’un client est en train de se faire hacker. Désormais, les comportements à risque et les signalements d’alertes pourront être partagés au sein du consortium entier, plutôt que par silos au sein des différentes compagnies. Les modalités financières de cet accord n’ont pas été dévoilées mais Ron Moritz, le CEO de BioCatch, a expliqué :

“parmi les plus gros challenges auxquels nous faisons face dans l’industrie bancaire est la protection des clients contre des attaques malveillantes qui pourraient aboutir à une spoliation des ressources financières.”

Le service BioCatch sera désormais utilisé au sein des 5 grandes banques d’Early Warning, à savoir : Wells Fargo, Bank of America, JPMorgan Chase, BB&T et Capital One.

Via

Partager
A propos de l'auteur