Tout savoir sur les batteries de vélos électriques

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La batterie d’un vélo électrique est un des éléments indispensables de l’appareil. Tout d’abord, il est important d’avoir une batterie suffisamment puissante pour répondre aux besoins d’autonomie afin de ne jamais vous retrouver à plat. Les batteries ont tendance à être l’une des pièces les plus chères sur un vélo électrique, il est donc logique que plus le prix augmente, plus la batterie est performante. Cependant, malgré l’importance non négligeable de ces matériaux, il est rare d’étudier les batteries de vélos électriques en profondeur. Alors quels sont les critères importants à prendre en compte sur la batterie d’un vélo électrique ?  Nous vous apportions quelques éléments de réponse dans notre comparatif des meilleurs vélos électriques 2020, mais grâce à cet article, vous saurez tous ce qu’il faut savoir sur le sujet.

De quoi se compose la batterie d’un vélo électrique ?

Dans la batterie d’un vélo électrique, on distingue 4 éléments principaux : le boîtier, les cellules, le câblage et la carte mère. Le boîtier représente l’enveloppe de la batterie. C’est la “coque” qui protège les composants à l’intérieur. La carte mère et les câblages comprennent la programmation du vélo. La source principale d’énergie du vélo sont les cellules, aussi appelées accumulateurs. Ils sont généralement faits de nickel, de plombs ou de lithium.

Quelle matière première pour les batteries de vélos électriques ?

La plupart des VAE sont équipés de batteries au lithium ou nickel. À l’origine, nous utilisions des batteries traditionnelles en plomb. Elles sont moins chères, notamment car elles sont sensibles à l’effet mémoire. Cela signifie qu’on ne peut pas les recharger avant que la batterie soit totalement à plat. Les performances sont cependant limitées et la durabilité aussi (500 watts). Les batteries au nickel sont un peu plus légères que celles en plomb. Cependant, elles subissent également l’effet mémoire et leurs durées de vie sont restreintes (600 cycles). Beaucoup plus légères que les précédentes, les batteries au lithium sont plus performantes, avec une durée de vie plus longue (1200 cycles). Sur le plan général, il est fortement conseillé de se tourner vers une batterie lithium. La plupart des vélos électriques d’aujourd’hui en sont équipés. 

Quelles énergies alimentent les batteries de vélos électriques ?

On utilise des watts pour alimenter la batterie d’un vélo électrique. Cela peut être identifié comme un réservoir à énergie. Le nombre de watts correspond à l’autonomie de la batterie. Plus la batterie contiendra de watts, plus l’autonomie sera élevée. Attention à ne pas confondre la puissance du moteur, qui se mesure aussi en watts. Un moteur bridé se limitera à 250 watts. Or, la batterie ne connait pas de bridage et certains modèles à watts multiples permettent une autonomie de plusieurs heures. La qualité des composants utilisés (électroniques et mécaniques) et bien entendu chimiques avec le type et la qualité des cellules li-ion employées va faire la différence entre l’entrée de gamme et le haut de gamme sur une batterie.

Quel poids pour la batterie d’un vélo électrique ?

Le poids de la batterie d’un vélo électrique varie en fonction du modèle. En moyenne, le poids idéal d’une batterie de vélo électrique est de 2.5 à 3 kg.

Les batteries des vélos électriques sont elles sans danger ?

batterie explosion

Il est important de faire attention à la surchauffe d’une batterie car il faut éviter de les exposer à toutes sources de fortes chaleurs. Un court-circuit peut rapidement arriver également si le chargeur est défectueux. Par ailleurs, une batterie faite de lithium sera moins exposée à un risque de surchauffe qu’une batterie au plomb ou nickel. Il est donc essentiel que la batterie ne surchauffe pas pour éviter l’explosion.

Les meilleures marques de batterie de vélo électrique

Une bonne marque de batterie sera synonyme de composants de qualité. Généralement, les meilleures marques de batteries de vélos électriques offrent une large autonomie. Sur le marché, les marques les plus populaires et perforantes sont la marque allemande Bosch et la marque X-go. Les X-go ont la particularité d’être compatibles sur de nombreux modèles.  La marque Bosch offre des modèles avec une grande autonomie. Nous avons pu le constater lors de notre test du vélo électrique iweech qui en est doté. LG, Bafang et Yamaha sont également des marques réputées.

Comment entretenir la batterie de son vélo électrique ?

Pour que la batterie dure, un bon entretien est nécessaire. Comme nous le souligne un développeur du vélo iweech, il faut la stocker dans un endroit compris entre 5 et 25°. Même si les batteries sont résistantes, des températures extrêmes (froides ou chaudes) peuvent les endommager. De plus,  cela peut entrainer jusqu’à 20 à 30 % d’efficacité en moins. Il est également conseillé d’utiliser un chargeur adapté à la batterie. Si vous n’utilisez pas votre vélo pendant une longue période, il est conseillé de laisser un peu de charge dans la batterie (au moins 50 %). Nos confrères de chez gataka.fr illustrent en profondeur certaines erreurs à éviter lors de l’entretien de la batterie. Enfin, le nettoyage de la batterie est important. Un chiffon mouillé est conseillé, sans le passer sur la prise. Attention à vérifier que la batterie soit sèche avant de la remboiter sur le vélo.

Est-il possible de reconditionner la batterie de son vélo électrique ? 

Lorsque la batterie de votre vélo électrique est dégradée, il n’est pas forcément nécessaire d’en racheter une. Le prix moyen est compris entre 350 et 500 € pour s’en procurer une neuve, ce qui peut en refroidir certains. Certains services proposent alors des réparations et reconditionnements de batteries. C’est le cas de vélobatterie.fr qui reconditionne votre batterie à neuf lorsqu’elle s’épuise, tout cela à un prix abordable selon le modèle. La société Doctibike.fr offre également une seconde vie à votre batterie usagée.

De combien de temps est la durée de vie de la batterie d’un vélo électrique ?

En moyenne, la batterie d’un vélo électrique dure 4 à 5 ans.  Cependant, on constate une amélioration continue des batteries. Dans les années à venir, certaines batteries pourraient atteindre des cycles de vie bien plus longs allant jusqu’à 10 ans. 

Quelle garantie pour la batterie d’un vélo électrique?

La garantie de la batterie d’un vélo électrique dure en moyenne deux ans. C’est la norme pour la grande majorité des modèles du marché. Cette tendance ne devrait pas bouger dans les années à venir. Les constructeurs considèrent que 2 ans est un chiffre suffisant comme durée de garantie. Au-delà de la garantie de la batterie,  il est également essentiel de prendre en compte le nombre de cycle de charge disponible.

Les batteries des vélos électriques peuvent-elles se recharger lorsqu’on pédale ?

Il est possible de recharger son vélo électrique lorsqu’on pédale selon le système électrique et le type de vélo électrique dont vous disposez. C’est ce qu’on appelle le pédalage régénératif. Les vélos électriques hauts de gammes proposent généralement ce système, bien que de nombreux fabricants jouent le jeu des prix et abaissent progressivement le coût des vélos à pédales régénératives dans leur ensemble. Le système de régénération de base maintient en général l’autonomie de la batterie plus longtemps, mais certains vélos sont équipés de dynamos qui produisent un petit courant électrique qui recharge lentement votre batterie lorsque vous pédalez

Quand la batterie est en fin de vie, est-il possible de la recycler ?

recyclage batterie pile

Les batteries au lithium et au plomb sont recyclées séparément. Environ 60 à 70% des composants de la batterie d’un vélo électrique sont recyclables. Ce sont surtout les matières premières qui les composent telles que le plomb et le lithium qui sont difficiles à recycler. Le lithium par exemple n’est pas accessible au recyclage, cependant, ces composants ne représentent qu’une infime partie de l’assemblage de la batterie (2 %). Le recyclage de ces batteries est assuré par Corepile qui se charge de démonter les pièces et ce sont les entreprises Eurodieuze et Recupyl qui se chargent de recycler les composants pour leur donner une seconde vie dans d’autres domaines.

Futur des batteries de vélos électriques : quelles sont les tendances à venir ?

Des énergies se développent afin d’apporter une solution future en tant qu’accumulateurs au sein des batteries de vélos électriques. 

changer batterie velo electrique

Les batteries à énergie solaire : vers la transition écologique

La recharge est l’un des grands problèmes associés aux véhicules électriques, mais c’est un domaine où les vélos ont un net avantage sur les voitures, car ils sont mieux placés pour tirer parti des points de recharge à domicile et moins dépendants des chargeurs publics. La dernière idée de BMW s’inspire des tendances en matière de téléphones portables en supprimant les prises physiques et en adoptant plutôt la technologie de recharge sans fil solaire. La suggestion de BMW est simple : construire une borne de recharge solaire sans fil dans le sol et placer un récepteur dans la béquille latérale de la moto. Ensuite, il suffit de se garer avec la béquille latérale sur la borne de recharge sans fil et de laisser le vélo se recharger. Cette technologie pourrait bientôt être testée. Si elle fonctionne, il se pourrait bien qu’elle soit étendue aux batteries de vélos électriques.

Les batteries métal et au graphène : une autonomie prolongée

L’objectif des batteries du futur est surtout qu’elles apportent une durée de vie et une autonomie plus longue. Pour cela, des technologies innovantes sortent du lot. On retrouve parmi celles-ci la “batterie métal” qui pourrait offrir plus de 1000 watts de puissance dans une batterie et ainsi offrir une autonomie importante. Une autre technologie, les batteries au graphène pourraient également apporter une solution. Déjà testées, les particules de graphène seraient jusqu’à 8 fois plus autonomes que de lithium et bien plus légères. De plus, des piles à combustible hydrogènes seront également bientôt en développement. Elles pourraient avoir une capacité de recharge 120 fois plus rapide que celles au lithium ! De belles années se profilent pour les batteries des vélos électriques.

[Total: 2 Moyenne: 5]
Partager
A propos de l'auteur

Journaliste indépendant passionné d'actualité et d'innovation, je suis toujours à la recherche des dernières informations en matière de nouvelles technologies. Que ce soit a vocation professionnelle ou pour divertir les gens, l'innovation prend une place de plus en plus importante dans notre société. La révolution technologique est en cours et il est essentiel d'être à la page.