Baidu va tester ses véhicules autonomes aux Etats-Unis

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Baidu, surnommé le Google chinois, s’apprête à débuter le test des véhicules autonomes qu’il a mis au point sur les routes des Etats-Unis, un défi lancé à la Google Car.
Face aux progrès de la Google Car du moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, le géant chinois Baidu n’entend pas s’en laisser compter. Après s’être appuyé sur l’expertise de BMW pour ses premiers essais, Baidu veut aller encore plus loin et va pour cela aller directement s’installer aux Etats-Unis.
Pour profiter des ressources de la Silicon Valley, Baidu va tester ses voitures autonomes sur les routes américaines, contribuant ainsi à l’amélioration de la fiabilité de son système.
baidu-autonomous-car-bmw-samsung
Pour le moteur de recherche chinois, l’enjeu est de réussir à commercialiser un véhicule autonome en Chine d’ici 2 ans, en 2018, et si possible avant Google.

Tester ses voitures aux USA

Pour Baidu, cela ressemble à une course contre la montre.
Le géant de la recherche chinois Baidu a annoncé la semaine dernière qu’il allait émarrer au plus vite des tests de ses véhicules autonomes sur les routes américaines, selon les informations du WSJ.
Pour l’instant, le prototype développé par Baidu est loin de complètement remplacer l’humain dans le processus de conduite mais la firme espère aboutir à des navettes autonomes fonctionnant dans un périmètre et selon un parcours défini au préalable.
baidu-moteur-recherche
Une manière de fonctionner que semblent privilégier par tous les constructeurs pour leur permettre de continuer à faire progresser la technologie tout en minimisant les risques d’accidents.
Les véhicules utilisés reseront pour le moment des modèles Serie 3 de BMW, modifiées pour accueillir les capteurs nécessaires à ces tests.
En revanche, plusieurs constructeurs automobiles chinois se sont déjà montrés prêts à produire le véhicule autonome de Baidu dans sa version finale.

Via

Partager
A propos de l'auteur