Axa localise ses agences au sein du jeu Ingress de Google

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le jeu vidéo en réalité augmentée Ingress, propriété de Google, accueille depuis quelques jours la position des 20.000 agences commerciales de l’assureur Axa. 

Celles-ci deviendront des « portails » dans le monde virtuel d’Ingress, où deux communautés (les bleus et les verts) s’affrontent pour prendre possession du maximum de territoire sur la carte réelle du monde. En juin, Niantic Labs avait déjà conclu un partenariat avec Unibail-Rodamco pour intégrer les centres commerciaux du groupe français dans son jeu.

Surprenant mais finalement assez logique, l’initiative d’Axa a de quoi faire sourire. Après une première expérimentation en matière de santé avec Withings, la stratégie de marketing digital d’Axa a mis le cap sur le jeu de Niantic Labs, filiale de Google qui édite Ingress, un jeu mobile interactif et multijoueurs qui réunit plus de 8 millions de joueurs dans 200 pays. Axa revient ici à des techniques plus conventionnelles : le placement de ses agences au sein de la carte de jeu d’Ingress.

ingress-axa

Axa dans Ingress :

En pratique, dans Ingress les joueurs parcourent le monde sur sa carte réel, issue de Google Maps. Smartphones en main, ils visitent leurs villes en se géolocalisant près des monuments, parcs et œuvres d’art publiques grâce à la technologie GPS. Ils doivent y construire des « portails » et les défendrez contre l’assaillant le cas échéant. Les 20 000 agences commerciales d’Axa deviendront donc des portails dans le monde virtuel du jeu et l’assureur fournira aux joueurs des boucliers, un élément central dans la protection de leurs portails dans le jeu.

Ingress semble chercher un modèle économique à son jeu depuis quelques semaines. Récemment, on avait vu apparaitre des casques audio aux couleurs des deux équipes d’Ingress. Désormais, une forme de publicité commence à s’installer. Les premiers portails d’Axa sont déjà accessibles en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Pologne, en Indonésie et en Suisse, avant d’arriver aux Etats-Unis, au Japon et dans d’autres pays en 2015. Pour Frédéric Tardy, directeur marketing d’Axa :

« La présence de notre marque dans Ingress est un pas supplémentaire pour la digitalisation de notre groupe, mais aussi une nouvelle façon pour nos clients de découvrir notre marque et nos agences » (communiqué)

Via

Partager
A propos de l'auteur