AuxiVia : le verre connecté pour la santé des personnes âgées

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Incubée dans le programme d’accélération “X-Up”​ de l’École Polytechnique, AuxiVia développe un verre connecté pour prévenir la déshydratation des personnes âgées en milieu médicalisé

Présentation

AuxiVia est une startup française, incubée au sein de l’accélérateur de Polytechnique X-up (voir notre article : X-Up, l’accélérateur de Polytechnique à la recherche de projets d’objets connectés). Elle entend développer des objets connectés santé pour accompagner les personnes âgées et leurs aidants au quotidien. Le marché visé peut donc être colossal avec l’augmentation du nombre de personnes dépendantes résultant du départ à la retraite et du vieillissement de notre Baby Boom. Pour se lancer, AuxiVia mise sur un verre connecté permettant de prévenir la déshydratation des personnes âgées.

auxivia

La startup a déjà gagné des prix qui nous laissent optimistes quant à son succès à venir : prix du meilleur projet lors du Prix Innover et Entreprendre de l’ESCP Europe (Mars 2015), Prix de l’objet connecté et 2ème place dans la catégorie Startup au concours France Imagine Cup de Microsoft (Avril 2015), prix du public lors du Startup Idol organisé par Start in Saclay.

Fonctionnement

Le fonctionnement du verre repose sur une collecte de données relatives à l’hydratation de son propriétaire. La personne âgée dispose d’un tableau de bord de suivi de ces données et a accès à des recommandations d’hydratation personnalisées (en fonction de la pathologie, de la température…). Un suivi de la propreté des verres permet également d’éviter les risques bactériologiques.

Mais adresser les besoins des personnes âgées n’est pas toujours aisé, ces dernières n’étant pas tous des mordus de technologie : l’affichage digital des données ne suffisait pas. Pour cela, AuxiVia a ajouté un indicateur lumineux sur son verre pour prévenir visuellement son propriétaire lorsqu’une hydratation est recommandée.

Business Model et avancement du projet

AuxiVia commercialisera probablement son verre accompagné d’un service, dit “clef en main”, en faisant payer le produit à l’achat et en offrant le service accompagnant le produit. La startup entend non pas viser le marché grand public (B2C), mais le marché professionnel (B2B) en vendant le service aux maisons de retraites médicalisées (EHPAD).

 Encore en phase de prototypage, AuxiVia va démarrer en Septembre une phase de tests protocolisés avec le Centre d’Expertise Nationale Stimulation Cognitive adossé à l’hôpital Broca pour obtenir des certifications. La commercialisation est prévue pour Septembre 2016.

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. j’avais déjà tenté quelque chose du même genre mais dans la réalité l’état psychologique de la personne âgée est très important et si la personne a le verre à côté d’elle qui “clignote” et qu’elle ne veut pas boire (selon les cas une personne âgée ça boit si ça veut et pas si on lui demande) elle finira par s’agacer et dégager/masquer le verre.