L’ascension des assistants vocaux en pleine pandémie de coronavirus

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les assistants vocaux sont en pleine croissance et ce n’est pas une pandémie qui compte les stopper. Au contraire. Le sans contact devenant une norme, les assistants personnels tels que Google Assistant ou Amazon Alexa deviennent indispensables. 

Dans un monde où les contacts sont de plus en plus évités, les assistants vocaux offrent une solution plus que bienvenue. Que ce soit chez les particuliers ou chez les commerçants, son usage devrait se diversifier au cours des prochains mois. La pandémie pourrait inciter les consommateurs à se doter d’un assistant personnel afin de réduire les contacts avec les objets du quotidien. Selon ABI Research, une hausse de 30 % est attendue en 2020 pour la livraison d’appareils de commande vocale pour la smart home.

Les objets connectés au temps du coronavirus

Objets connectes assistant vocal Google

Le contrôle vocal connaît depuis quelque temps déjà une augmentation de son usage. Et la pandémie va sûrement accélérer ce phénomène en créant de nouvelles motivations chez le consommateur. Serrures connectées ou encore sonnettes connectées, ces appareils qui ne requièrent aucun contact ont le vent en poupe. Il ne suffit en effet que d’une application mobile pour autoriser ou non l’ouverture de la porte. Des moyens efficaces pour éviter le face à face avec un livreur par exemple en lui donnant les instructions via un micro et/ou écran.

À l’intérieur également les habitudes risquent de changer ou ont déjà changé avec le COVID-19. Il faut s’attendre à une adoption massive de la commande vocale afin de gérer sa smart home sans aucun contact. Des lumières en passant par la télécommande et le smartphone, c’est la voix qui prend le contrôle. Et cela par le biais des assistants d’Amazon Alexa, Google Assistant ou encore Siri. En outre, le confinement a permis aux détenteurs de ces dispositifs de commande vocale d’en accentuer leur utilisation au quotidien.

Le monde des assistants vocaux après la pandémie

Robot medical hôpitaux

Les particuliers ne seront pas les seuls à se servir des assistants vocaux. Il est fort probable que les commerces et les services les adoptent également pour répondre à leurs besoins. Notamment dans des zones d’accueil des clients et plus particulièrement dans les hôpitaux et les hôtels. On a déjà pu le voir à plusieurs reprises durant la pandémie avec l’arrivée de robots médicaux réagissant à la voix. Ces robots devraient se multiplier dans le monde post-pandémie, pour permettre d’assister le personnel soignant souvent submergé.

Éviter les contagions tout en permettant d’aider les patients, voilà le but ultime des robots médicaux. Certains sont déjà en mis en oeuvre pour prendre les symptômes des patients et leur transmettre des informations utiles sur le virus.

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest