Samsung ARTIK, la plateforme dédiée à la création d’objets connectés !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

 ARTIK est une plateforme lancée par Samsung qui permet de développer des objets connectés en toute simplicité et avec un certain niveau de sécurité. L’objet idéal pour les bidouilleurs comme les startups et entreprises qui souhaitent se lancer sur le marché des objets connectés.

Créer un objet connecté n’est pas simple. Il faut d’abord une idée puis ensuite designer des prototypes, une application, tester le tout avant de pouvoir espérer une mise sur le marché. Un parcours du combattant auquel sont confrontées énormément de startups que l’on découvre sur Kickstarter ou Indiegogo. Cette complexité est un véritable frein à la démocratisation des objets connectés. La preuve en est : la domotique n’en est qu’à ses balbutiements alors que cela fait des années que l’on en parle.

samsung-artik-iotworld-summit-6

Et qu’en est-il de la sécurité ? Est-on sûr que les objets connectés du marché sont sécurisés ? Pour répondre à ces questions et accélérer le développement d’objets connectés, Samsung lance ARTIK. Au salon IoT World de Sans Francisco, nous avons assisté au lancement de cette plateforme dédiée aux objets connectés, qui semble offrir de nombreuses possibilités.

ARTIK, une gamme complète de hardware

ARTIK regroupe 3 cartes qui rappellent quelques peu les Arduino et autres Raspberry Pi. Le principe est très simple : tout est modulable pour permettre d’adapter la solution à son besoin.

A vous de définir dès le début ce dont vous avez besoin afin de sélectionner la bonne carte. ARTIK 1 est un module aussi gros qu’une coccinelle que l’on peut embarquer partout. Il s’agit de la carte le plus petite du monde. ARTIK 5 est un parfait compromis entre taille et performance. Et si vous avez besoin de plus de puissance, il faudra passer sur l’ARTIK 10 qui est la carte avec les meilleures performances au monde selon Samsung.

samsung-artik-iotworld-summit-4

Sur ces cartes, vous allez pouvoir venir greffer différents modules et capteurs qui se connecteront en Zigbee, Sigfox, Bluetooth, Wi-Fi selon le modèle choisi et votre besoin. A noter qu’il est possible de venir brancher des objets connectés déjà existant afin de les intégrer dans une solution complète.

Plusieurs dizaines de modules sont d’ores et déjà certifiés afin de pouvoir mesurer les mouvements, des informations liées à l’eau, à la pression, à la lumière ou encore à la température.

samsung-artik-iotworld-summit-2

Un software modulable

En plus du hardware, il est important de développer des applications intelligentes pour faciliter l’utilisation des objets. Pour cela, Samsung lance SAMI, une plateforme dédiée au développement d’applications grâce à l’intégration de SDK et d’APIs. Pour faire simple : il suffit d’ajouter les lignes de codes compatibles pour pouvoir piloter un objet connecté depuis une autre application que son application native. Il ne reste plus qu’aux développeurs de trouver l’interface idéale qui regroupera tous nos objets afin de nous faciliter la vie.

samsung-artik-iotworld-summit-5

De nombreuses utilisations possibles

A l’image de ce que l’on peut faire avec des Lego, ARTIK n’a de limites que votre imagination. En effet, tout a été conçu pour permettre aux développeurs de créer des applications comme bon leur semblent.

A chaque module ses possibilités :

  • ARTIK 1 : détection de fumée, détection de fuite, éclairage intelligent, chaine d’approvisionnement, fermeture de porte, agriculture, bracelets connectés…
  • ARTIK 5 : montres connectées, appareils photos, box de domotique, appareils ménagers…
  • ARTIK 10 : application utilisant de la vidéo haute qualité, cloud local, TV intelligente, drones…

Le tout à chaque fois avec un module qui garantit un certain degré de sécurité de l’appareil afin d’éviter de se faire hacker.

A noter également qu’il est possible d’utiliser les cartes ARTIK pour faire du stockage d’informations. Pour cela, deux solutions : soit vous utilisez les services de Cloud de Samsung, soit vous créez votre propre système de Cloud avec la carte. Avec cette deuxième option, il devient possible de savoir où sont vos données et surtout qui les utilisent. L’utilisateur reprend le contrôle sur sa vie et ses informations en toute simplicité.

samsung-artik-iotworld-summit-1

Lors du salon IoT World 2015, nous avons pu voir une démonstration de cela avec une interface qui regroupait tous les objets connectés de la maison. Le démonstrateur nous a même informé qu’il était possible d’avoir la main sur certains des objets à distance, sans besoin d’avoir à remonter vers un serveur comme c’est le cas aujourd’hui.

Il ne reste plus qu’à créer notre propre interface pour développer le système de nos rêves. Et Samsung travaille déjà sur le sujet avec SmartThings. En effet, nous avons eu le droit à la démonstration d’une application qui regroupait de nombreuses icônes afin d’activer tous les objets d’une maison depuis une seule et même interface. Enfin, nous y arrivons car nos smartphones commencent doucement à saturer aux vues des nombreuses applications nécessaires pour contrôler nos différents appareils.

samsung-artik-arduino

Disponibilité et prix :

Présentée lors de l’IoT World 2015, ARTIK sera disponible dans les prochains mois et devrait être intégrer dans de nombreux objets connectés d’ici peu. Aucune date de sortie officielle n’a pour le moment été donnée mais SmartThings nous a –à demi-mot– dit qu’ils travaillaient d’ores-et-déjà à l’intégration de l’ARTIK 1 dans leurs objets avec comme objectif une commercialisation avant la fin de l’année.

Pour l’heure, un programme Alpha a été lancé pour les développeurs qui le souhaitent avant une sortie officielle pour la fin de l’année. Aucun prix n’a pour le moment été communiqué.

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Micro-cartes / Europe - International | Pearltrees