[TEST] Archos Smart Home, un système de surveillance très discret

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Archos Smart Home est un système de surveillance connecté comprenant divers capteurs à disperser dans votre maison pour la contrôler à distance.

De nos jours, la sécurité est un enjeu majeur et surtout un sujet qui préoccupe tout le monde.  Les fabricants d’objets connectés l’ont bien compris et proposent désormais de nombreuses solutions de domotique prévues pour surveiller nos maisons. Entre les systèmes de surveillance et les systèmes d’alarme, autant dire que le marché se remplit petit à petit pour proposer des produits adéquats à tous les besoins grâce à des solutions modulables. Parmi elles, citons notamment MyFox, Alcatel Phone Alert ou encore Canary. Les géants de l’électronique se lancent également dans l’aventure à l’image du français Archos et de sa solution Smart Home. En quoi consiste-t-elle ? Que vaut-elle? Un test s’impose.

archos matos

Présentation d’Archos Smart Home :

Archos Smart Home est un système de surveillance connecté comprenant divers capteurs à disperser dans sa maison afin de pouvoir la surveiller à distance. Le système se compose d’une tablette Android faisant office de centre de commande. C’est depuis celle-ci que l’utilisateur consulte les différentes informations enregistrées par les capteurs. Équipée d’une batterie mais fonctionnant sur secteur, elle peut être placée où vous le souhaitez dans votre maison. Connectée en Wifi, elle centralise les données mesurées par les différents capteurs.

Concernant les capteurs, ils en existent plusieurs répondants à des besoins différents. On retrouve un capteur de mouvements agissant également en tant que capteur d’ouverture de porte, un capteur de température et d’humidité ainsi qu’une caméra. D’autres capteurs en option peuvent venir compléter la solution comme un détecteur de mouvements par exemple.

Tous ces capteurs se connectent à la tablette en Bluetooth et se pilotent via l’application Archos Smart Home disponible sous iOS et Android. C’est depuis celle-ci que l’utilisateur peut surveiller son habitation à distance de manière totalement transparente.

Déballage et configuration :

Le pack de base de l’Archos Smart Home comprend la tablette tactile ainsi que 3 types de capteurs (caméra, mouvements et température) chacun en double. Un câble secteur est fourni dans la boîte afin de pouvoir alimenter la tablette. A noter qu’Archos a eu la très bonne idée d’intégrer 3 adaptateurs : un anglais, un américain et un français. De même, la notice est multilingue, de quoi permettre une commercialisation et une utilisation mondiale.

box          matos

Concernant l’installation, elle a été pensée pour être la plus simple possible. En effet, il suffit de suivre la notice ou pour les technonophiles de chercher quelques secondes pour comprendre le fonctionnement. Le plus compliqué étant de définir où placer chacun des éléments, à commencer par la tablette.

Une fois cela défini, il ne reste plus qu’à lancer l’application et suivre les instructions à l’écran de la tablette. Un enfant pourrait le faire (il suffit de prendre un objet, le catégoriser dans l’application et appuyer sur un bouton pour l’appairer). Précisons que chaque objet doit être renseigné dans l’application pour fonctionner. Pour un contrôle optimal, il est d’ailleurs conseillé de créer des pièces et définir dans quelle pièce se trouve chaque objet. Pour ce test, nous avons placé la tablette dans une chambre et les capteurs dans un couloir et un bureau.

L’application Smart Home :

Le centre névralgique de cette solution reste l’application Smart Home qui est installée de base sur la tablette et peut-être installée sur un appareil Android ou iOS. Il est nécessaire de se créer un compte pour se connecter. Une fois cette formalité remplie, l’utilisateur se retrouve face à une interface composée de tuile rappelant fortement l’écosystème Windows Phone. Chaque tuile représente un capteur et affiche les informations qui le concernent (température, mouvement…).

tuile

L’application sert également à consulter les photos et vidéos prises par les différentes caméras. En somme, il est véritablement question d’un écran de contrôle permettant de surveiller toutes les pièces équipées de manière simple et efficace. Des notifications sont également au programme et sont générées en fonction des scénarios que l’utilisateur aura pris le temps de mettre en place. Mais qu’en est-il de l’utilisation au quotidien ?

Notre avis sur l’Archos Smart Home :

Avant de pouvoir profiter de l’expérience de l’Archos Smart Home, il est primordial de correctement de l’installer. Pour cela, deux étapes sont importantes : la mise en place et le paramétrage.

Comme expliqué plus haut, la mise en place est très simple et rapide. Le plus long étant de trouver les endroits adéquats pour chaque élément. Précisons que tous les capteurs sont sans fil ce qui évite d’avoir à être proche d’une prise de courant. Pour notre part, nous n’avons pas hésité à place une caméra sur une poutre afin d’avoir un bon angle de vue sur tout le couloir. Et hormis le fait que la caméra soit d’une couleur différente, il n’était pas évident de la repérer au premier coup d’œil. Preuve est que les caméras sont très petites et peuvent être placée partout.

cam poutre     porte     temp

Concernant les capteurs de mouvements, ils peuvent être utilisés de deux manières différentes : soit en tant que simple capteur de mouvements (sur une porte, sur un objet…), soit en tant que capteur d’ouverture de porte. Pour cela, l’utilisateur doit accrocher le capteur sur sa porte ainsi qu’un aimant. Dès lors que la connexion aimantée est rompue entre les objets, cela signifie que la porte est ouverte. Un système très ingénieux donc mais qui comporte ses limites. En effet, certaines portes (notamment en bois) ne peuvent pas accueillir ce système car il y a un écart entre la porte et son encadrement. De ce fait, l’utilisateur se voit obligé de seulement coller le capteur sur sa porte et non l’aimant. Mais au final, cela ne perturbe absolument pas l’expérience d’utilisation car le capteur se suffit à lui-même pour surveiller une porte. Le capteur de température qu’en à lui se place où bon vous semble, de manière discrète ou non, cela n’altérera pas les mesures (excepté si vous l’enfouissez dans un endroit chaud ou froid).

Voici donc un petit tour des capteurs. Précisons que nous avons été plus qu’agréablement surpris de la petitesse de tous les capteurs. Certes, les finissions plastiques ne sont pas des plus designs mais force est de constater que le système s’intègre parfaitement dans tous les types d’environnements et ce de manière très discrète. Notamment la caméra qui est posée sur un socle aimanté qui permet de l’orienter comme bon vous semble et de surveiller un lieu bien précis avec discrétion. Une fois appairés, tous ces capteurs sont visibles depuis l’application. A vous de les classer selon les salles dans lesquels ils sont placés.

capteurs

La deuxième partie de l’installation se déroule sur la tablette Archos. Il s’agit d’une tablette de 7 pouces sous Android Jelly Bean comme Archos a l’habitude d’en faire. Cependant, ne vous attendez pas à pouvoir jouer avec. En effet, celle-ci n’est pas plate comme peuvent l’être les tablettes classiques. Elle adopte une forme originale qui la rend difficile à tenir en main. Cela n’est pas une folie des designers mais un choix afin de pouvoir la faire tenir debout. Malheureusement, l’inclinaison de la tablette n’est pas vraiment optimale pour l’utilisation une fois celle-ci posée. Cela s’explique par le fait que la caméra de la tablette doit adopter un certain angle afin de pouvoir filmer. Sans quoi, ce serait le plafond qui serait photographié à chaque fois. A noter qu’il s’agit tout de même d’une vraie tablette ! Il est donc possible d’installer toutes les applications Android de votre choix.

tablette

De base, l’application Smart Home est préinstallée ce qui évite à l’utilisateur de devoir se créer un compte Google pour accéder au Play Store. C’est depuis celle-ci que l’utilisateur va créer les fameux scénarios de son installation. Mais de quoi s’agit-il ? Tout simplement de lois. Par exemple, si le capteur de mouvements 1 bouge,  alors je reçois une notification. Deuxième exemple, si le capteur de mouvements bouge, alors la caméra prend automatiquement une photo.

scenar

Libre à l’utilisateur de mettre en place les scénarios qui lui conviennent. Pour notre part, nous avons été assez bluffés par la réactivité du système. A peine la porte était ouverte que nous recevions une notification nous indiquant que la porte avait bougé. En revanche, un petit point noir vient se glisser dans l’équation : la caméra. Si vous avez décidé d’intégrer la caméra dans vos scénarios, attendez-vous à avoir quelques surprises. En effet, la caméra ne se déclenche pas automatiquement, elle patiente quelques secondes. Vous allez nous dire que nous sommes impatients mais nous avons joué le rôle d’un voleur. Si la caméra n’a pas assez de recul, le temps de faire la photo, le voleur est passé à toute vitesse. Un élément à prendre en compte lors du placement de vos caméras.

Toujours concernant les caméras, notons qu’il est possible de faire des photos et des vidéos à la demande, à la maison comme en déplacement. Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de se connecter à l’application et de sélectionner la caméra souhaitée. Celle-ci prend alors une photo qui est ensuite stockée sur votre compte. Le temps d’acquisition de la photo est d’environ 30 secondes. Il ne faut donc pas être pressé. Précisons que la qualité des photos n’est pas exceptionnelle mais suffit amplement pour discerner quelqu’un et identifier son visage.

photo

Au final, le système semble très complet pour surveiller sa maison même si certains éléments peuvent manquer à l’appel comme par exemple une sirène ou encore des caméras infrarouges (qui feront leur apparition dans quelques temps). En effet, dès qu’il fait noir, les caméras deviennent totalement inefficaces ! A l’utilisateur donc de les positionner dans un endroit lumineux.

L’application qui s’avère être l’écran de contrôle du système nous a surpris en bien et en mal. En bien dans un premier temps par son style épuré et sa simplicité dans la mise en place des équipements. Malheureusement, l’expérience se voit quelque peu gâchée par l’ergonomie mal optimisée. En effet, il n’est pas simple de comprendre l’application au premier abord. Une notice est tout même fourni pour aider les plus novices d’entre nous à paramétrer leur appareil. Rien à dire de ce côté-là. En revanche, nous avons eu énormément de mal à déplacer des icones par exemple. Que ce soit pour supprimer une photo ou déplacer un appareil, la tablette captait le début de notre mouvement mais impossible d’amener l’objet à la corbeille… De même, les menus ne sont pas vraiment bien placé et simple à utiliser. Des détails qui ternissent un peu l’expérience mais peuvent être corrigés dans le futur via une mise à jour.

Conclusion :

Parmi tous les systèmes de surveillance proposés sur le marché, Archos Smart Home est probablement l’un des meilleurs rapports qualité prix. Contrairement à certains modèles qui multiplient le nombre d’accessoires au point de perturber l’utilisateur ou d’autres qui misent sur des objets démesurés, Archos a su développer une solution idéale. Composée de petits accessoires et très simples à installer, Smart Home ravira tous ceux qui souhaitent surveiller leur logement à moindre coût. On trouve le produit à 198€ sur Amazon et oui, le prix est un facteur décisif dans ce secteur. Quand certains fabricants commercialisent des solutions aux alentours des 800€ ou impose à l’utilisateur d’avoir recours à des services additionnels (stockage dans le cloud, envoi de SMS…), Archos casse les prix en proposant son pack de base à 230€. Autant dire qu’il sera difficile de trouver un prix aussi compétitif sur le marché pour autant de matériel.

D’ores est déjà disponible sur le site d’Archos, cette solution Smart Home est une vraie petite réussite qui s’adaptera à tous vos besoins grâce à sa modularité et sa possibilité d’ajouter de nouveaux accessoires comme bon vous semble. Un système de surveillance comme on les aime : discret mais efficace.

Partager
A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Quid de l’autonomie de ces objets sans fil ? 1 mois / 1 an / 10 ans ?
    si la communication est en Bluetooth, quelle est la distance max entre la tablette centrale et les différents éléments ?

  2. Excellent ratio qualité prix.
    Très facile d’utilisation pour paramétrer une alarme incendie quand la température >40°C et l’envoie automatique d’un email à plusieurs destinataires.
    La miniCam a consommé les piles en 1 mois avec la prise d’1 vidéo et d’1 photo à chaque ouverture de porte. La prise d’1 photo à chaque ouverture de porte est suffisante pour économiser les piles. L’arrivée de la Smart Cam d’Archos permettra une vidéo surveillance plus performante mais nécessitera le branchement sur le secteur.
    La portée des capteurs est en théorie de 20m. La tablette qui contient 1 capteur de température et d’humidité se trouve dans la cuisine, et les 2 autres capteurs de température/humidité sont dans la chambre et le séjour séparés par 1 à 2 cloisons.