Angel un bracelet connecté open-source pour santé et fitness

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Angel est un bracelet connecté open-source conçu pour s’adapter à la pratique du fitness et permettant de mesurer et d’analyser les principaux indicateurs de performance des athlètes.

Une startup israélienne s’est lancé le défi un peu fou de se différencier sur le segment déjà très encombré des bracelets connectés. A la mi-Septembre 2013, le bracelet connecté Angel était né. Contrairement à ses concurrents principaux, on pense aux FitBit Force, Jawbone Up24, Nike+ Fuelband SE ou autres bracelets Airo, Amiigo (etc.), le bracelet Angel a été développé sur les fondements de l’open-source. Ainsi, tous les développeurs du monde auront librement accès à son architecture logicielle afin de concevoir des applications et des usages innovants à partir des données mesurées par le bracelet connecté Angel.

Lire aussi : Comparatif des bracelets connectés Fitbit Flex – Jawbone Up – Nike+ Fuelband

Plébiscité lors de son financement participatif :

Les concepteurs du bracelet connecté Angel ont sollicité l’aide des internautes pour mener à bien leur projet. Lancée le 16 septembre 2013, la campagne de financement participatif du bracelet fitness Angel a recueillie plus de $330.000, contre 100.000 dollars espérés. Lors de la période, il falait verser 135 dollars pour recevoir un des premiers exemplaires du bracelet Angel, dans l’une des deux couleurs proposées : noir ou blanc.

Angel, pensé pour l’open-source

En effet, l’une des principales innovations de ce bracelet connecté Angel -outre son look- est qu’il a été pensé et développé comme un composant de l’écosystème open source. Tous les développeurs du monde, qu’ils s’intéresse aux produits sous iOS ou Android, pourront créer des applications tierces compatibles avec les fonctionnalités du bracelet Angel.
A cet effet, un SDK (Software Development Kit) pour chacune des deux plateformes sera dévoilé prochainement pour que les développeurs motivés puissent laisser libre cours à leurs imaginations.

Lire aussi : Nous avons testé le Fitbit Flex

Rendez-vous en Avril 2014 :

Au contraire des bracelets les plus connus qui sont verrouillés par leurs concepteurs pour n’être utilisé qu’avec l’application développée par chacun d’entre eux. Avec le bracelet fitness Angel, les développeurs externes pourront exploiter à leur guise les données brutes collectées par le bracelet connecté. Les premiers bracelets Angel devraient atterrir dans leurs mains d’ici Avril 2014. On à hâte de voir ce qu’ils trouveront…

prototype-angel-captor-sensor-tracker-fitness,T-W-406724-22

Spécifications Techniques :

Le bracelet connecté Angle est équipé d’un accéléromètre (afin de mesurer le nombre de pas et d’autres activités), d’un capteur optique et acoustique pour mesurer les pulsations cardiaques (Comme la montre connectée d’Adidas). Le bracelet connecté Angel dispose également d’un oxymètre qui mesure de la saturation en oxygène de l’hémoglobine dans le sang, ainsi que d’un thermomètre.
Toutes ces données sont alors sauvegardées en temps dans la mémoire du bracelet. Le bracelet Angel se connecte a un smartphone par bluetooth 4.0 Low Energy, compatible avec les iPhones 4S (ou versions ultérieures) et smartphones équipés d’Android 4.3 ou ultérieurs.

Partager
A propos de l'auteur