Android Wear, l'interface pour montre connectée de Google

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Android Wear est une version d’Android conçue par Google pour équiper les objets connectés et permettre le contrôle et l’affichage d’informations sur une montre connectée ou un bracelet fitness.

Alors que les rumeurs tournaient et viraient au sujet de la sortie d’une montre connectée chez Google avant celle tant attendue de l’iWatch d’Apple. Google a tiré le premier en dévoilant ce mardi 18 mars 2014 son intention de porter Android sur les objets connectés en en adaptant les paramètres principaux.
android-wear-2

Présentation d’Android Wear :

Jusqu’à présent, certaines montre connectées tournaient déjà sous Android, notamment la Galaxy Gear de Samsung mais chaque fabricant devait alors bidouiller sa propre version de l’OS mobile open-source de Google afin de permettre l’affichage sur un mini-écran de son invention.
Pour uniformiser tout ça et donner davantage envie aux fabricants d’objets connectés d’utiliser Android pour leur système d’exploitation, Google a lui même adapté Android aux spécificités indispensables d’un objet connecté. En ligne de mire se trouve évidemment les montres connectées ; et ce n’est certainement pas un hasard si l’annonce d’Android Wear est concomitante avec la sortie de la montre de Motorola baptisée Moto 360. L’interface Android Wear reprend évidemment les services Google largement répandus au sein des systèmes mobiles, notamment Maps, Gmail, Agenda, etc. En revanche, les codes de navigation ont été complètement repensés afin de convenir à de plus petits écrans tout en restant aussi ergonomique. En quelque sorte, Google veut recréer l’univers Android sur les Nexus sur les montres et autres objets connectés pour imposer son OS dans l’internet des objets.
android-wear-4

A quoi ressemble Android Wear ?

Android Wear bénéficie indéniablement d’une interface épurée faisant la part belle à Google Now, le service concurrent de Siri apparu dans Android 4.3 Jelly Bean. Ce service, dont l’usage sur les Nexus et autres smartphones reste marginal, pourrait trouver davantage d’intérêt dans les montres connectées en permettant aux utilisateurs de bénéficier de recommandations sur les embouteillages, trafic routier, la météo, etc. Et tout ça, par la simple consultation d’une montre équipée d’Android Wear à son au poignet.
Android-Wear-3

Google et les fabricants d’électronique :

Si Samsung a choisi d’abandonner Android au sein de sa nouvelle montre connectée, la Gear 2, Google n’a pas dit son dernier mot et a tenu à préciser qu’il travaillait en étroite collaboration avec plusieurs marques d’électronique dont LG, son partenaire habituelle pour la gamme Nexus mais aussi Asus, HTC et Motorola sa filiale vendue à Lenovo début janvier.
 
Pour imposer Android Wear dans le wearable computing et le quantified self, Google s’est aussi rapproché des fabricants de semi-conducteurs comm Imagination, Mediatek, Broadcom, Qualcomm et évidemment Intel. L’objectif est de mettre toutes les chances du coté d’Android Wear pour permettre de mettre rapidement sur le marché une demie douzaine de montres connectées comme celle de l’horloger Fossil, qui prévoit justement de commercialiser un tel modèle avant la fin de l’année.

Pour les développeurs, Google a mis en ligne un espace dédié pour leur permettre de travailler sur des applications à partir d’Android Wear.

Partager

Laisser un commentaire