Android Pay : Google annonce sa solution de paiement mobile intégrée

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lors du Mobile World Congress, Google révèle Android Pay, son service de paiement mobile sans-contact via NFC. Il sera intégré à Google Wallet et dévoilé davantage lors de la conférence Google I/O.

Le paiement mobile semble être le nouveau sujet à la mode. Quelques jours après le rachat de Loop Pay par Samsung et à quelques jours de la Keynote qui révèlera l’Apple Watch, compatible avec Apple Pay (la solution de paiement d’Apple) c’est au tour de Google de se lancer.

Android-pay-smartphone-nfc-1

Par l’intermédiaire de Sundar Pinchai, Google a officialisé Android Pay, une solution de paiement mobile sans-contact via NFC qui sera intégrée à Google Wallet.

Le manager de Google a tenu à préciser que toutes les transactions financières seront évidemment chiffrées et généreront un code de sécurité à usage unique lors de chaque achat. Cela devrait permettre à Google d’imposer sa solution de paiement sans-contact auprès de l’écosystème Android, la plus grande plateforme mobile au monde. On s’attend évidemment aussi que Google tente de déployer son système au sein d’Android Wear, la version de son OS mobile dédiée aux objets connectés. De la sorte, on pourrait payer à l’aide de sa smartwatch, qu’elle provienne de Motorola (Moto 360) de LG (Watch Urbane) ou de Huawei, qui vient d’annoncer sa première montre connectée à l’occasion du Mobile World Congress 2015.

Android-pay-smartphone-nfc-2

Sur le papier, Android Pay est grandement similaire à Apple Pay, lancé en octobre dernier et plutôt comparable à la solution Samsung Pay, elle a été dévoilée hier aux côtés du nouveau smartphone Galaxy S6. En revanche, dans les cas d’Apple Pay et Samsung Pay, la confirmation d’un paiement se fait systématiquement à l’aide de l’empreinte digitale de l’utilisateur, une sécurité qu’Android Pay est loin de pouvoir offrir à ce stade.

Peu de détails ont pour l’instant été révélés à propos d’Android Pay, mais il ne fait plus aucun doute que la prochaine conférence Google I/O nous permettra d’en savoir plus.

Partager

Laisser un commentaire