Amazon rachète 2lemetry, startup spécialisée dans l'internet des objets

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En s’offrant 2lemetry pour un montant non communiqué, Amazon compte renforcer son offre AWS qui disposera désormais d’une plateforme permettant de traiter un large volume de données provenant des objets connectés.

amazon-web-services

Pour faire face à la concurrence accrue d’Orange avec Datavenue, mais surtout d’Oracle, IBM et autres compagnies influentes dans l’internet des objets, Amazon Web Services vient de procéder au rachat de la startup 2lemetry, installée à Denver et spécialisée dans le Big Data et l’internet des objets.

2lemetry-thingfabric-1

L’intérêt d’Amazon pour la  plateforme d’analyse de données n’est pas nouvelle mais le géant de l’e-commerce a confirmé aujourd’hui l’acquisition de 2lemetry, précisant qu’ils travailleront désormais de concert avec les équipes d’Amazon WebServices tout en continuant « à assurer le support de ses clients ». 2lemetry devrait ainsi conserver sa marque. Les termes financiers de la transaction n’ont pas été divulgués pour le moment, comme dans le cas du rachat de Wit.ai par Facebook.

2lemetry-logo

Fondée en 2011, 2lemetry a mis au point une solution middleware Enterprise Application Integration, qui fournit aux terminaux compatibles une connectivité à large spectre et une communication croisée, permettant d’échanger ou de stocker des données. L’offre de 2lemetry, baptisée ThingFabric, permet ainsi aux entreprises de gérer et d’analyser les données capturées par les objets connectés utilisés par leurs clients. 2lemetry offre la possibilité d’exploiter et de mutualiser des modèles statistiques prévisionnels complexes, élaborés en interne via un moteur de règles de gestions configurables au clic.

2lemetry avait précédemment levé 19 millions de dollars (dont 4 millions en Janvier) pour développer sa plateforme Kinesis pour traiter en temps-réel un large volume de données émanant de sources hétérogènes. Avec ce rachat, il s’agit pour Amazon d’accélérer la constitution de sa propre plateforme d’analyse pour l’internet des objets, afin de la commercialiser au sein de son offre Amazon Web Services mais également afin de l’exploiter pour ses propres objets connectés, dont le scanner Dash, le dongle TV Stick ou même le haut-parleur connecté Echo.

Mais 2lemetry a aussi travaillé par le passé avec les commerces physiques, afin de gérer notamment les alertes transmises aux utilisateurs via la technologie iBeacon qui pourrait à son tour s’intégrer à la boutique domotique, récemment lancée par Amazon.

Via

Partager

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire