Alibaba & Norinco s'accordent pour développer le GPS chinois avec les satellites Beidou

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le cadre de sa volonté claire d’émancipation du GPS américain, la Chine a trouvé de nouveaux alliés : Alibaba et Norinco vont exploiter les possibilités des satellites de Beidou à des fins de positionnement par géolocalisation.

Le système de navigation chinois vient de faire un bon en avant grâce à l’accord entre deux géants nationaux visant à utiliser le réseau satellitaire Beidou. Nous vous avions déjà révélé un accord entre Russes et Chinois pour rendre compatibles leurs deux systèmes concurrents du GPS américain.

alibaba-meizu_600x400

D’un coté : le groupe Norinco, connu sous le nom de China North Industries Group, est un groupe développant des technologies à usage militaire détenu par l’état chinois. De l’autre : Alibaba, le géant chinois de l’e-commerce, comparé à Amazon dans son pays.

Les deux mastodontes viennent de conclure la formation d’un joint-venture à parts égales visant à fournir à la Chine son propre dispositif de géolocalisation et les services de guidage correspondants. Le but est simple : ne plus utiliser le GPS américain d’ici à 2020.

gps-tracking-maps-cartographie

Pour cela, les satellites Beidou (à ne pas confondre avec Baidu, le plus grand moteur de recherche chinois) seront mis à contribution mais il reste de nombreux investissements à réaliser : l’organisation créée par Norinco et Alibaba est d’ores-et-déjà dotée de 2 milliards de yuans, soit environ 300 millions d’euros.

Le groupement devra notamment s’employer à promouvoir cette solution de positionnement auprès des entreprises et des développeurs d’applications afin de progressivement remplacer la technologie GPS.

Via

Partager
A propos de l'auteur