Le chinois Alibaba investit 590 M$ dans le fabricant de smartphones Meizu

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alibaba, le géant chinois du ecommerce investit 590 millions de dollars dans Meizu, un fabricant chinois de smartphones afin de renforcer sa présence dans l’internet mobile et les objets connectés grand-public.

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a révélé ce lundi qu’il avait investit 521 millions d’euros dans son compatriote Meizu Technology, un fabricant de smartphones dont il devient l’actionnaire majoritaire. A la fin 2014, Meizu avait annoncé sa décision de recourir au système d’exploitation YunOS pour ses terminaux en Chine, un concurrent d’Android développé par une branche… d’Alibaba !

alibaba-meizu_600x400

Un intérêt mutuel à travailler ensemble :

Grâce à ce rapprochement stratégique de deux géants chinois aux expertises complémentaires, le communiqué précise qu’« Alibaba fournira à Meizu ressources et soutien dans les domaines du commerce électronique, de l’internet mobile et de l’analyse de données afin de développer l’écosystème de ses smartphones ». Les plateformes de vente d’Alibaba deviendront ainsi des canaux de distribution privilégiés pour les smartphones de Meizu, notamment sur AliExpress, l’eBay chinois.

Grâce à Meizu, Alibaba espère aussi pouvoir consolider sa base d’usagers mobiles : 265 millions de ses 334 millions d’utilisateurs ont effectué des achats depuis un mobile l’an dernier, soit presque le double de l’année 2013. En Chine, près de la moitié des transactions se font via mobile (42 %) et cette part devrait augmenter rapidement dans les années à venir.

Meizu-LifeKit_8

Alibaba veut se diversifier :

Depuis son entrée fracassante en bourse à New-York, Alibaba mise beaucoup sur son système d’exploitation YunOS pour s’imposer sur le marché des smartphones, en dépit de la concurrence d’Android. Le groupe chinois cherche à accélérer la diversification de ses activités et à augmenter largement sa base d’usagers, notamment via une plus forte implication dans l’internet des objets et l’électronique grand-public.

Avec Meizu, Alibaba met la main sur l’écosystème domotique naissant de Meizu, qui vient d’annoncer LifeKit, une plateforme de collecte de données pour le quantified self et la santé connectée.

Via

Partager
A propos de l'auteur