Nokia achète Alcatel-Lucent et investit 100M€ dans l'IoT

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au cours de la nuit, Nokia et Alcatel-Lucent ont annoncé leur fusion pour créer le leader mondial de l’innovation dans les technologies de prochaine génération.
Les 2 poids-lourds européens des télécoms, Nokia (le finlandais) et son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent, vont s’unir pour former un géant mondial du secteur. Le projet industriel est suivi de très près par le gouvernement français, qui ne devrait toutefois pas s’opposer au projet de rapprochement.
Nokia-Logo
Ce mardi, les 2 groupes ont confirmé mener des discussions sur un possible rapprochement, qui devrait prendre la forme d’un échange d’actions entre les groupes Nokia et Alcatel-Lucent, dans le cadre d’une OPE (Offre Public d’Echange).

Un rachat en forme de mariage :

Le nouvel ensemble formé par les 2 compagnies devrait s’appeler Nokia Corporation, dont le siège sera établi en Finlande, même si le groupe conservera un fort ancrage en France. Le futur groupe vise 900 millions d’euros d’économies de coûts d’ici 2019 et ne devrait pas donner lieu à davantage de suppressions d’emplois, hormis le plan de restructuration engagé par Alcatel.
alcatel-lucent
Si elle aboutit, la transaction ferait naître un géant au chiffre d’affaires de 28,6 milliards de dollars (environ 27 milliards d’euros) pour les seules infrastructures possédées. Nokia avait récemment cédé sa division Mobile de fabrication des smartphones Lumia à Microsoft.
Au ratio de 0,55 action Nokia pour une action Alcatel-Lucent, la transaction valoriserait l’équipementier franco-américain à 15,6 milliards d’euros. A la clôture de l’offre, le nouvel ensemble serait ainsi détenu à 66,5 % par les actionnaires de Nokia, le reste revenant aux actionnaires d’Alcatel-Lucent.

Un pas vers la 5G ?

Selon des sources internes à Alcatel-Lucent, il semble que cette fusion était largement évoquée en interne depuis plusieurs mois. Elle ne semble donc surprendre personne ce matin. Selon les cadres de l’entreprise, faire front commun en créant un géant a beaucoup de sens puisque Alcatel est le leader sur la partie “cœur de réseau” et Nokia est le spécialiste de la partie “radio“. Ce rapprochement entre les 2 groupes préfigure aussi des avancées majeures dans la 5G et promet aussi de belles choses pour les objets connectés… si le mariage est heureux 😉
Nokia a d’ores-et-déjà déclaré son intention de se séparer de son service de cartographie HERE, ainsi que l’objectif d’établir un fonds d’investissement de 100 millions pour investir dans l’internet des objets et de l’internet industriel.

Via

Partager
A propos de l'auteur