Airo, un bracelet connecté pour suivre son stress et sa nutrition

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Airo est un bracelet connecté à votre smartphone permettant de mesurer les différents indicateurs liées à votre santé.

Depuis le succès du Nike+ Fuelband puis du bracelet Fitbit Flex, le marché des bracelets connecté a été inondé de nombreuses évolutions. Airo en est une, un nouveau bracelet connecté qui rejoint la grande famille du quantified self.

airo

Airo, qu’est-ce que c’est ?

Le bracelet connecté Airo mesure différentes informations relatives à la santé comme la nutrition, le stress, le sommeil et l’activité physique. Le bracelet Airo se connecte en Bluetooth 4.0 à votre smartphone sous iOS ou Android, afin de consulter les informations recueillies directement au sein de l’application dédiée.

De nombreux bracelets connectés mesurent l’activité physique en calculant le nombre de pas parcourus, mais le bracelet connecté Airo adopte un paradigme différent en se concentrant sur les indicateurs de santé selon quatre axes :

  • La nutrition avec un spectromètre qui analyse en temps réel le nombre de calories ingérées
  • Le stress grâce à l’analyse de votre rythme cardiaque afin de déterminer votre niveau de stress
  • Le sommeil avec un suivi complet de vos nuits et un vibreur qui vous réveillera au meilleur moment
  • L’activité pour connaitre les calories que vous avez dépensées.

Coté autonomie, le bracelet Airo est plutôt au dessus de la moyenne de la catégorie avec 7 jours d’autonomie en utilisation.

Airo dans la réalité ça donne quoi ?

Au point de vue des fonctionnalités, Airo propose les indications classiques comme les calories dépensées ou encore le suivi du sommeil mais un des vrai atouts du bracelet Airo est, entre autres, le suivi des calories ingérées, le système adopté est nouveau et pas si bête! En effet, comment savoir si l’on dépense plus de calories que l’on en ingère? Certains bracelets proposent la possibilité d’enregistrer les aliments consommés dans l’application associée, comme le Jawbone Up ou le Fitbit Flex mais cela reste très fastidieux car on fini inévitablement par se lasser de la saisie manuelle (car c’est long) et peu de gens l’utilisent dans la durée. Airo est parvenu à intégrer de manière complètement transparente cette étape et cela semble donc être la solution adéquate.

Comment ça fonctionne ? Le spectromètre du bracelet Airo est capable d’estimer précisément les calories circulant dans le sang du porteur du bracelet, notamment au moment des repas, où il sera capable de déterminer automatiquement l’apport nutritionnel de chaque plat consommé. Ainsi, plus besoin de remplir les aliments ingurgités dans une application au cours de la journée.

Concernant le design, Airo fait encore dans l’originalité en utilisant de l’aluminium brossé similaire à celui du couvercle des MacBook Pro d’Apple. A noter que le bracelet Airo ne comporte ni écran, ni bouton.

air poignet

En Conclusion

Un bracelet connecté qui mesure notre niveau de stress et notre nutrition, il fallait y penser. Airo se présente donc comme le premier bracelet dédié à la santé et au bien-être. Loin des bracelets connectés conçus pour les sportifs, Airo s’attaque à Monsieur tout le Monde en lui proposant un appareil qui va l’aider à mieux vivre.

Le bracelet Airo sera disponible à la vente à la fin de l’année prochaine au prix de $159. Aucune information n’a pour l’instant été communiquée quant à la commercialisation du bracelet Airo en France. Reste à savoir si le public répondra positivement à ce type de bracelet connecté ou s’il préférera se tourner vers des bracelets dédiés plus spécifiquement à la pratique sportive.

Partager
A propos de l'auteur

4 commentaires

  1. (Vidéo privée)
    Dommage de pas avoir d’explication sur comment ça fonctionne.
    Dire que ça fonctionne automatiquement, c’est pas expliquer comment ça fonctionne, il faudrait, je pense, un peu plus d’informations techniques (comment un spectromètre peut mesurer des calories ?)
    Sinon, l’idée d’éviter les entrées manuelles est clairement bonne, par contre c’est dommage que ce bracelet soit un peu au dessus des autres niveau prix.
    Comme on ne sait pas comment est l’app, et qu’il n’y a pas de retour via le bracelet, c’est dommage.

  2. -Parler d’un vague projet au présent comme si l’objet était déjà en vente n’est pas très professionnel..
    -Ne pas indiquer que la méthode du “comptage” des calories est mise à mal par de nombreux professionnels n’est pas très professionnel.
    Je suis tombé sur votre site par hasard, et je pensais y trouver de réelles infos.. Pas des pages de pub déguisées.. Vous ne me conserverez pas comme lecteur..
    Bonne continuation.

    • Erick,
      merci d’avoir pris le temps de faire vos remarques. Je vous réponds ci-dessous :
      Premièrement : nous ne sommes >PAS< des professionnels, c'est très clairement écrit dans ma bio.
      Deuxièmement, les objections que vous mentionnez, pour beaucoup, datent d'après l'écriture de cet article… 😉
      Enfin, cet article ne saurait être considéré comme une publicité puisque nous n'en tirons aucun bénéfice à part celui de vous renseigner.
      Désolé de vous perdre,
      Geoffray