Aiko Chihira (32 ans), le robot humanoide sous Android de Toshiba

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au CES, le fabriquant japonais Toshiba a présenté un robot humanoïde féminin. Développée en partenariat avec l’université d’Osaka et baptisée Aiko Chihira, elle est bilingue et fonctionne sous Android.

Aiko Chihira a 32 ans et travaille chez Toshiba. Le regard curieux de cette japonaise dissimule une particularité surprenante : elle n’est pas humaine. Présentée pour la première fois au public en Octobre 2014, Toshiba a profité du CES 2015 de Las Vegas pour présenter les améliorations apportées à Aiko Chihira, son robot humanoïde.

Aiko-chihira-robot-Toshiba-600x400

Présentation de Aiko Chihira :

Développée avec l’Université Osaka et les instituts de technologie de Shibaura et de Shonan, Aiko Chihira parle anglais et japonais mais peut aussi s’exprimer en langue des signes. Son apprentissage est quasi instantanné : il lui suffit de quelques minutes pour pouvoir s’exprimer dans de nouvelles langues, grâce à des programmes additionnels, comme avec Pepper, le robot d’Aldebaran Robotics. Mais contrairement à lui, les expressions faciales d’Aiko Chihira sont vraiment très ressemblantes à celles d’une femme, permettant d’exprimer la colère ou la plaisir à l’aide d’un visage souriant.

A quelques centimètres de Aiko Chihira, on peut distinguer son grain de peau lui aussi parfaitement imité, bien servi par les 43 actionneurs faisant offices d’articulations pour fluidifier ses mouvements. Prochainement, Toshiba compte intégrer le développement d’une véritable capacité conversationnelle, mettant à profit les dernières avancées en matière de synthèse et de reconnaissance vocale, comme les français X-Brain ou Wit.ai, récemment racheté par Facebook.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=izH08FB2mxU]

Disponibilité et prix :

Au CES, on explique que Toshiba compte bien commercialiser Aiko Chihira auprès du grand public, dans des cas d’usages qui concernent la surveillance ou l’assistance à domicile notamment. Les premiers modèles commerciaux devraient arriver en 2020.

Via

Partager

Laisser un commentaire