[SXSW] Oubliez la voiture autonome, AeroMobil a déjà une voiture volante !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans le cadre du festival SXSW qui se déroule actuellement à Austin au Texas, AeroMobil a présenté son concept de véhicule volant capable de vous transporter rapidement et facilement… tout comme la promesse de la voiture autonome !

Uber et Google se battent actuellement sur le terrain de la voiture autonome et c’est à celui qui parviendra a mettre au point le premier son véhicule autonome pour conquérir l’univers automobile. Face à Tesla et à d’autres mastodontes, le coup de grâce pourrait tout aussi bien venir d’AeroMobil, une startup qui veut concevoir la voiture volante du futur.

aeromobil-5

Uber, Google, Tesla et les autres :

Uber, le service de véhicules de tourisme avec chauffeurs (VTC) qui fait fureur chez les particuliers et trembler les chauffeurs de taxis parisiens, semble s’intéresser de très près aux voitures autonomes. Ce sujet fait partie des expérimentations connues de Google X, la division de recherche expérimentale du géant de la recherche sur le web, sous le nom déjà célèbre de Google Car.

 A l’Université Carnegie Mellon, le laboratoire baptisé Uber Advanced Technologies Center accueillera le travail des étudiants et professeurs travaillant dans le cadre du NREC, le Centre National d’Ingénierie Robotique. Au total, une cinquantaine de chercheurs seniors contribueront donc aux expérimentations menées par les ingénieurs d’Uber dans le cadre de ce projet de voiture autonome.

aeromobil-3

AeroMobil est-il déjà en 2050 ?

Face à eux, AeroMobil pourrait déjà être en train de préparer ‘le coup d’après’ : son modèle 3.0 présenté à Austin est tout simplement une voiture volante comme on en a tous rêvé au moins une fois en empruntant le périphérique parisien…

Or voilà, l’AeroMobil 3.0 est déjà proche du lancement. Avec 900 miles d’autonomie (un peu moins de 1.500 kilomètres) cette voiture connectée peut voler pendant 3 heures et atterrir sur n’importe quelle étendue à peu près plane à condition qu’elle soit en herbe ou goudronnée. Le véhicule n’aurait besoin que d’une piste longue de 250 mètres pour s’envoler et de moins de 50 mètres de ligne droite pour atterrir.

aeromobil3

Avec 4 sièges et un coffre spatieux, l’AeroMobil pourrait bien être le moyen privilégié pour partir en vacances dans 20 ans. Ou même avant. En cas d’incident, l’AeroMobil est équipée d’un bouton d’urgence, relié à un système avancé de parachutes intégrés qui permet d’atterrir en toute sécurité et de solliciter de l’assistance. Désormais, AeroMobil ne cache plus son intention d’intégrer à ses véhicules un pilotage automatique, qui rendrait ses véhicules non seulement intelligents, mais bien plus attrayants que la Google Car au look débonnaire.

Le premier vol test de l’AeroMobil 3.0 a eu lieu en Novembre 2014, nous en avions parlé. Cette voiture volante est propulsé par un moteur Rotax 912 lui permettant d’atteindre la vitesse maximale de 200 km/h dans les airs et 160 km/h sur la route.

Disponibilité et prix :

Côté consommation, l’AeroMobil 3.0 fonctionne à l’essence et son plein peut s’effectuer dans n’importe quelle station-service habituelle. Le prix lui, est encore un peu hors de porté de la ménagère : 75.000€, mais il baissera vite si le concept séduit. L’AeroMobil sera proposée à la vente dès 2017 😉

Via

Partager
A propos de l'auteur