Ecouteurs à conduction osseuse : Tout ce qu’il faut savoir

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Tout le monde ou presque utilise des écouteurs de façon quotidienne. Cependant, vers quel équipement faut-il mieux se tourner ? Filaire, sans fil ou encore les écouteurs à conduction osseuse ? L’innovation bat son plein dans un secteur en pleine révolution.

Pratique, innovant, cher, révolutionnaire… Dans le domaine des écouteurs audio, les superlatifs sont souvent la norme à l’heure de mettre en avant un nouveau produit ou une nouvelle technologie. Si les AirPods d’Apple dominent le marché des deux oreilles, y-a-t-il une place à prendre pour les écouteurs à conduction osseuse ou s’agit-il simplement d’un gadget ? Le point sur cette technologie méconnue mais efficace.

Ecouteurs à conduction osseuse modèles

C’est quoi les écouteurs à conduction osseuse ?

Pour commencer, il est nécessaire d’expliquer de quoi on parle lorsque l’on évoque le sujet des écouteurs à conduction osseuse. La terminologie peut effectivement sembler un peu effrayante. Il s’agit pourtant d’une technologie plutôt ancienne dans son usage, même si bien sûr ce système  a connu des évolutions radicales avec le temps. L’idée est de ne pas diffuser le son directement à l’intérieur de l’oreille, mais par vibration qui est ensuite conduite de la mâchoire vers les oreilles.

Une origine très lointaine !

Le premier à a avoir eu recours à la conduction osseuse dans un cadre musical n’est autre que Ludwig van Beethoven, le célèbre compositeur et pianiste allemand. Une fois devenu sourd, il a souhaité continuer à produire de la musique. Il a donc placé une tige conductrice allant de son piano à ses dents. Les vibrations ressenties par sa mâchoire lui ont permis de continuer à entendre et composer de la musique malgré son handicap.

Un passage par l’armée

Comme souvent ensuite, c’est l’armée qui a eu recours à cette technologie, afin notamment de préserver la perception spatiale dans des communications tactiques. Les développements qui ont alors eu lieu, se répercutent désormais auprès du grand public. A noter que c’est une technologie qui est aussi utilisée massivement par les personnes souffrant de troubles de l’audition.

Comment ça marche les écouteurs à conduction osseuse ?

Bien sûr, comme beaucoup de personnes, vous vous demandez comment ça peut marcher tout ça. Un écouteur à conduction osseuse ne se place pas dans l’oreille, mais juste au-dessus. Il émet des vibrations qui sont ressentie pas les os de la mâchoire et sur les tempes. Très concrètement, cela permet au son de contourner votre tympan et d’aller directement dans votre oreille interne (cochléaire). C’est un système qui permet donc de contourner les éventuels problèmes auditifs et de restaurer, au moins partiellement l’ouïe. C’est aussi une technologie qui permet de ne pas s’isoler de l’environnement.

Ecouteurs à conduction osseuse technologie comment ça marche

Déroutant dans un premier temps

Avec des écouteurs à conduction osseuse, vous pourriez donc suivre (et participer à) une conversation ou encore écouter de la musique, tout en ayant les oreilles libres. De quoi sauver ceux qui sont équipés par exemple d’un appareil auditif. Bien sûr, la majorité des personnes sont habitués à écouter des sons à travers l’oreille, cela peut donc sembler plutôt déroutant dans un premier temps.

Quelle qualité audio pour les écouteurs à conduction osseuse ?

Vous êtes un admirateur de bonne musique et c’est votre premier critère entrant en ligne de compte à l’heure de choisir un casque ou des écouteurs ? Alors des écouteurs à conduction osseuse ne constituent sans doute pas la solution idoine pour vous. En effet, la plupart des équipements classiques offrent un avantage que vous ne retrouverez pas ici : l’isolation. Sans même aller jusqu’aux systèmes spécifiques de réduction de bruit, le fait d’avoir un écouteur dans l’oreille permet de filtrer une partie des sons ambiants. Donc, avec un système d’écouteurs par conduction osseuse, vous ne pourrez plus bénéficier de cette mitigation sonore que vous avez presque fini par oublier.

Ecouteurs à conduction osseuse inconvénients

Une qualité audio moindre

Pire encore, puisque votre oreille n’est pas utilisée de façon active, la précision de la transmission audio va souvent baisser de qualité, vous souffrez le risque de ne plus vous y retrouver dans les sons. Enfin, dernier paramètre qui peut être un vrai point négatif pour certains utilisateurs, le confort d’usage n’est pas forcément le même. Un écouteur à conduction osseuse repose en effet sur l’extérieur de votre oreille, pas l’intérieur. Ce qui cause un équilibre foncièrement différent et parfois moins de stabilité.

Quand utiliser des écouteurs à conduction osseuse ?

Pour autant, il est évident que tout n’est pas à jeter dans le concept des écouteurs à conduction osseuse. Ce type d’équipements a des avantages dans certaines configurations. Ainsi, il est certains contextes où il devient nécessaire de rester conscients de votre environnement, du bruit qu’il peut y avoir autour de vous. C’est par exemple le cas si vous faites du jogging ou de la bicyclette. Avec des écouteurs à conduction osseuse, vous pouvez entendre les piétons qui sont autour de vous, les voitures ou tout autre type de menaces qui peut vous mettre en danger.

Ecouteurs à conduction osseuse avantages

Idéal pour les personnes souffrant de problèmes d’audition

Par ailleurs, pour les personnes souffrant de troubles de l’audition, le port d’écouteurs classiques peut se révéler impossible, à fortiori s’ils portent un dispositif spécifique. Dans ce cas, des écouteurs à conduction osseuse se révèlent la solution parfaite. Une personne sourde d’une oreille peut tout de même écouter de la musique en stéréo. Ces écouteurs permettent de mettre la musique à portée d’oreille de tout le monde.

Ecouteurs à conduction osseuse meilleurs modèles

Quels sont les meilleurs écouteurs à conduction osseuse ?

De nombreux modèles sont déjà disponibles sur le marché, mais c’est clairement l’entreprise Aftershokz qui domine avec certains des meilleurs modèles. Plusieurs d’entre eux se distingue ainsi très particulièrement. On apprécie ainsi les Aftershokz Aeropez, avec une autonomie de 8 heures, une résistance IP67, la connexion Bluetooth 5.0 et un poids plutôt léger. Deux petits bémols toutefois : le prix et le fait qu’il s’agit de plastique.

Les AfterShokz Air possèdent eux aussi de nombreux avantages. S’ils n’offrent qu’une connectivité Bluetooth 4.2, et six heures de batterie, ils sont aussi un peu plus lourds (55g). Mais ils sont aussi moins onéreux, ce qui peut considérer un facteur majeur.

Enfin, un 3e modèle intéressant et plus abordable surtout est disponible par Vidonn. Le modèle Vidonn F1 offre un prix inférieur, une connectivité Bluetooth 5.0 et une autonomie de 6 heures. On regrettera en revanche un modèle qui est beaucoup moins résistant. Une bonne alternative pour ceux voulant une marque différente.

[Total: 100 Moyenne: 5]
Partager
A propos de l'auteur

Journaliste passionné de nouvelles technologies et d'innovations. Je pense que ces technologies naissantes ont un devenir énorme et pourraient révolutionner le monde dans les années à venir. Le champ des possibles est incroyable et reste à découvrir.