JC Decaux va équiper 100 abris-bus connectés d'écrans tactiles à Paris cette année

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le fabricant de mobilier urbain JC Decaux va installer 100 abri-bus connectés à Paris cette année, dans le cadre d’une large expérimentation. Ils seront équipés d’écrans tactiles 32″.

Au cours des dernières années, les abris voyageurs parisiens ont été largement élargis et modernisés. En 2015, JC Decaux a décidé de les connecter ! Une centaine d’entre eux sera en effet équipée d’écrans tactiles de 32 pouces afin d’améliorer encore l’expérience à bord des transports publics de la capitale.

abribus-connecté-paris

La maire de Paris Anne Hidalgo et JC Decaux –en charge du mobilier urbain de la capitale– ont inauguré ce lundi le premier abris-bus connecté, en présence du STIF, de la RATP et de jeunes créateurs de services numériques innovants.

Présentation des abris-bus connectés :

Depuis l’automne 2014, Paris a entamé le renouvellement de ses 2 000 abris voyageurs, ce qui n’était pas arrivé depuis près de 15 ans. Les 100 emplacements qui recevront des abris connectés sont déjà identifiés. Imaginés par le cabinet de design Marc & Aurel, ils seront progressivement déployés sur l’espace public sur les arrêts de bus existants, à proximité de l’arrivée des navettes aéroportuaires, arrêts de circuits touristiques et stations de taxis.

abribus-connecte-paris-2

Ces nouveaux abris proposent notamment de plus grandes surfaces abritées des intempéries, un indice de ligne tactile pour les aveugles et malvoyants, l’éclairage des panneaux d’informations uniquement sur commande mais également un port USB permettant de recharger son mobile !

Les 100 abris-bus connectés seront dotés de grands écrans numériques tactiles dédiés à l’information et aux services aux voyageurs, alimentés par des toitures photovoltaïques permettant de réaliser jusqu’à 35 % d’économie dans la consommation électrique.

abri-bus-connecte-paris-3

Des contenus tiers dans les abris-bus :

Les 100 abris-bus connectés rassembleront une gamme de services numériques proposés par la Ville ou par les lauréats d’un concours lancé par la Ville de Paris : 11 applications ont été retenues pour cette première phase d’expérimentation qui durera 1 an. Toutes les applications seront progressivement mises en service sur les panneaux au fur et à mesure de leur installation et la municipalité pourra faire évoluer et enrichir les contenus au fil du temps.

Via

Partager
A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Pingback: La revue de web du lundi 04 mai |

  2. Matthieu Cottard

    on

    Très intéressant, merci pour l’article. Pour rester dans la thématique, nous avons crée Pidaia, une application pour partir à la rencontre des expos parisiennes tout au long de l’année.
    Nous allons donc regarder ce concours de prêt. N’hésitez pas télécharger l’application et nous laisser des commentaires.