A Innorobo, ABB présente YuMi, le premier robot industriel collaboratif à 2 bras

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au salon Innorobo 2015 de Lyon, ABB dévoile YuMi, le premier robot industriel collaboratif à 2 bras motorisés pour travailler conjointement avec un opérateur humain et l’assister dans son travail.

Innorobo est le plus grand évènement dédié à la robotique en Europe, pour découvrir les nouveautés de cette année, nous vous invitons à regarder cette vidéo (4 min) pour tout savoir sur l’édition 2015.

Il y a 40 ans, ABB a été l’un des pionniers de l’ère de la robotique industrielle avec son robot IRB6, le premier doté d’un entrainement électrique commandé par microprocesseur. Aujourd’hui, ABB illustre parfaitement l’avancée technique dans le domaine en présentant YuMi, un robot collaboratif à 2 bras, pensé pour l’industrie moderne.

abb-yumi-innorobo-robot-industriel-2

Alors que jusqu’ici les robots étaient principalement confinés en cages ou derrière des paroies de Plexiglas pour des raisons de sécurité, ABB propose une révolution des méthodes industrielle de production en assistant le travail humain pour de la robotique intelligente.

abb-yumi-innorobo-robot-industriel-1

Le robot YuMi présenté à Innorobo 2015 (du 1er au 3 Juillet, à Lyon) supprime tous les obstacles à la collaboration entre hommes et robots en leur permettant de travailler ensemble en toute sécurité. Grâce à son encombrement réduit (162cm de large pour 56cm de haut), il n’est pas nécessaire de modifier beaucoup les environnements de travail existants et YuMi dispose d’un corps compact qui limite son débattement afin de s’inscrire dans un poste de travail habituel. En intégrant un ensemble de capteurs aux moteurs de son robot, ABB parvient à proposer une combinaison unique : YuMi intègre une détection de collision, d’une vision intégrée, de protections en mousse et d’un dispositif anti-pincements.

abb-yumi-innorobo-robot-industriel-4

ABB a également repensé l’interface de programmation du robot YuMi pour le rendre accessible à tous : la programmation du robot peut être effectuée par du personnel compétent sans formation spécifique tellement les procédures ont été simplifiées.

Partager

Un commentaire

Laisser un commentaire