6 startups IoT françaises représenteront l'Hexagone au Dublin Web Summit 2015

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Qualifiée de « meilleure conférence technologique de la planète » par Forbes, le Web Summit de Dublin est devenu en 4 ans l’évènement européen de référence pour les start-ups de tous types. Avec Orange, Air France et Schneider Electric, Business France y mettre à l’honneur 17 startups tricolors dont 6 issues de l’internet des objets.

En 2014 déjà, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française (Business France) avait invité 11 startups au sein du FrenchTech Pavilion installée au sein du Web Summit de Dublin. Cette année, la délégation comptera 6 représentants tricolores de plus et tentera de figurer au premier rang des 112 nations représentés. Parmi ces 17, 6 startups sont directement liées aux objets connectés, un segment dans lequel la France occupe l’un des premiers rangs mondiaux.

En marge de l’évènement, Business France organisera également la seconde édition de la French Tech Night, en présence de toute la communauté numérique tricolore et de nombreux décideurs et investisseurs étrangers.

Découvrez ci-dessus une présentation Bunkr des 6 représentants choisis pour représenter le secteur IoT français à Dublin cette année. Parmi eux :

  1. Dreem, créateur du bandeau actif pour trouver le sommeil,
  2. Giroptic, fabricant de la caméra vidéo à 360°,
  3. Idosens et sa technologie de communication M2M,
  4. Sezam, le bracelet NFC qui dématérialise le porte-monnaie,
  5. SmartMeUp, le dispositif de reconnaissance faciale en temps réel,
  6. Wicross, la plateforme d’interconnexion des objets connectés.
Partager
A propos de l'auteur