[MWC] La 5G pourrait vous offrir 2 heures/jour de vie supplémentaire

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au Mobile World Congress de Barcelone, les équipementiers télécoms rivalisent d’initiatives pour donner vie à la 5G, un réseau mobile trente fois plus rapide que la 4G, qu’utiliseront les objets connectés.

Différents industriels et équipementiers télécoms se sont installés dans les hall 6 et 7 et on y parle notamment de la 5G. Chez Alcatel-Lucent, Nokia, Huawei ou Ericsson, le sujet est déjà d’actualité : les ingénieurs de R&D planchent activement sur le sujet. Huawei annonce qu’il expérimentera un réseau 5G en Russie, à l’occasion de la coupe du monde 2018 mais la plupart des autres test se concrétiseront dès 2017. Evidemment, pour atteindre un débit de 10 Gigabits/s en 5G, il faudra sans doute attendre 2020 mais qu’importe, Samsung et Ericsson sont déjà parvenus à assurer des débits 30 fois supérieurs à la vitesse de la 4G, elle même plus rapide que l’ADSL

5g

Selon l’opérateur coréen LG U+, la 5G pourrait offrir 2 heures de vie supplémentaire par personne chaque jour… correspondant au temps passé à attendre le chargement de pages web au quotidien.

Les enjeux de la 5G :

Le développement de la 5G à l’international aidera aussi le développement de l’internet des objets en accompagnant l’explosion du volume de données générées par les objets connectés. Entre 50 et 80 milliards d’objets connectés sont attendus par les analystes (IDC, Idate) qui prévoient qu’ils inonderont progressivement la planète. Chez Huawei, on table non lus sur 7 objets connectés par personne mais sur 1.000 objets communicants par mètre carré, grâce à la 5G.

Le Big Data sous-tend toute la stratégie de développement de ces compagnies. Panasonic mise sur une offre cloud pour les professionnels, mais il est loin d’être le seul. Parmi les sociétés les plus influentes de l’internet des objets, 5 au moins sont spécialisées dans les back-end et les infrastructures de gestion des données issues des objets connectés (IBM, Oracle, SAP, Cisco, Blackberry…) et le reste d’entre elles en dépend directement.

voiture-connectee

La voiture connectée pousse la 5G :

D’ici 2020, le volume de données qui transiteront sur les réseaux devrait être 10.000 fois plus important, avec une latence inférieure à 1 milliseconde, contre environ 50 millisecondes aujourd’hui. Pour les équipementiers, le réseau doit être omniprésent et la 5G remplacera à la fois le WiFi, la 3G et même la 4G. Les utilisateurs d’objets connectés s’intéressent de moins en moins à la nature de la connectivité de leurs appareils, ils attendent juste de pouvoir en disposer partout, tout le temps.

Parmi les applications qui tirent la mise en service de la 5G, figurent évidemment les voitures connectées, un des sujets majeurs du dernier CES 2015. L’arrivée de la 5G permet ainsi d’entrevoir de véritables systèmes de prévention des accidents, à base de transmissions constantes des données et d’un temps de réponse suffisamment faible pour que les véhicules autonomes prennent les bonnes décisions au bon moment. Mais les discussions pour la définition de standards communs au déploiement de la 5G en sont encore à leurs débuts. S’ils suivent le même rythme que les standards de l’internet des objets, cela pourrait prendre encore 18 mois au moins….

Via

Partager
A propos de l'auteur