Wearables : 51 millions de smartwatch et de bracelets seront vendus en 2015

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’année en cours devrait voir l’explosion des ventes de Wearables dans le monde selon GfK. Les ventes de ce type d’objets connectés devraient être multipliées par 3 par rapport à 2014, surtout les montres et bracelets connectés !

Les objets connectés auront brillé à nouveau au Mobile World Congress de Barcelone, après s’être imposés dans les allées du CES 2015. Le plus grand salon high-tech d’Europe s’est refermé hier et les objets connectés y étaient omniprésents, outre les objets connectés avec Sigfox que nous avons croisés, Ikea a annoncé des meubles connectés, Huawei a lancé une nouvelle montre sous Android Wear et Haier s’attaque aux trackers pour animaux…

lg-watch-urbane-montre-connectee-1

Globalement, les ventes de bien techniques devraient exploser en 2015, et pas seulement en France. Selon l’institut GfK, les objets connectés portables sur le corps devraient se vendre à quelques 51 millions d’exemplaires dans le monde cette année. Principalement sous la forme de montres et de bracelets connectés, ces wearables ont enregistré à peine 17,6 millions d’exemplaires écoulés en 2014, soit une progression de près de 300% sur l’an si ces prévisions venaient à se confirmer.

Les montres connectés : +600%

Selon les détails des prévisions mentionnées par GfK, les montres connectées (vendues à 4 millions d’exemplaires en 2014) s’écouleront à 26 millions d’unités cette année, notamment à la faveur du lancement de l’Apple Watch. Ces prévisions semblent même pessimistes si l’on considère que les analystes attribuent à la première montre connectée d’Apple des prévisions de ventes de plus de 20 millions pour les plus confiants.

Les bracelets connectés, plus établis sur le marché grâce au sport et au quantified self, progresseront de 13,5 à 25 millions d’unités selon GfK, soit tout de même une progression de l’ordre de 85%.

apple-watch-bright-red-leather-band-18-karat-yellow-gold-buckle-edition-retina-display

Selon les experts de GfK, le lancement de l’Apple Watch, en dépit d’une autonomie annoncée faible, devrait bénéficier à tout le segment des smartwatches et convaincre les consommateurs jusqu’ici réfractaires à l’achat de ce type d’accessoires. Jan Wassmann, Analyste en charge des produits connectés chez GfK, estime que :

“Beaucoup de consommateurs ne perçoivent pas l’intérêt d’une montre connectée, estime . Mais nous pensons que cela va changer cette année, grâce aux efforts marketing de l’industrie. D’autant que les fabricants vont lancer des modèles hybrides qui proposeront des fonctionnalités de smartwatches (lecture de notifications, de messages…) et de fitness (rythme cardiaque, contrôle du sommeil…)”

La Chine va s’équiper massivement en 2015

Le boom des ventes de smartwatch devrait également s’opérer uniformément dans le monde : l’Asie-Pacifique et l’Europe ont des prévisions identiques selon GfK, passant de moins d’un million d’unités (0,8) écoulées en 2014 à plus de 5 millions en 2015 (respectivement 5,3 et 5,4 millions). La Chine, juqu’ici peu équipée (0,5 millions) devrait acheter 7 fois plus de wearables qu’en 2014 et l’Amérique du Nord –qui était le premier marché l’an passé avec 1,2 millions– continuera d’être le premier secteur des wearables avec 7,4 millions de ventes estimées par GfK.

En Europe, les bracelets connectés progresseront de 4 à 7,1 millions en 2015, juste derrière l’Amérique (4,8 à 8,5 millions) ou l’Asie Pacifique (2,5 à 4,5 millions). La Chine, là aussi, bénéficiera de ses gros acteurs nationaux (Xiaomi, Lenovo, ZTE, Huawei, Haier) pour s’équiper massivement, pasante de moins d’un million à 2,3 millions de bracelets vendus.

Via

Partager
A propos de l'auteur