50 millions de connections M2M en Chine en 2013 selon GSMA

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Chine est le leader mondial en matière d’adoption de la technologie M2M avec plus de 50 millions de connexions M2M en 2013 (un quart du marché total), selon un nouveau rapport publié par la GSMA dans le cadre du programme Vie Connectée. Une étroite collaboration entre les principaux opérateurs de téléphonie mobile du pays et les entreprises d’État a permis une croissance spectaculaire du marché chinois en peu de temps permettant le développement rapide de l’Internet des objets en Chine.

La GSMA est une association qui représente les intérêts de près de 800 opérateurs de téléphonie mobile dans plus de 220 pays. La GSMA englobe également près de 250 sociétés dans l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones, éditeurs de logiciels, fournisseurs d’équipement, etc.  La GSMA organise également le Mobile World Congress et le Mobile Asia Expo. Le programme Vie connectée.
de la GSMA est une initiative visant à aider les opérateurs à créer de la valeur et à accélérer la fourniture de nouveaux services et objets connectés sur le marché du Machine-to-Machine (M2M).
chine-mobile-innovation

Ce qu’il faut retenir de l’étude :

L’Asie est le plus vaste marché pour le M2M dans le monde. En 2013, l’Asie représentait 40% des 189 millions de connexions M2M dans le monde, soit +55 millions de connexions M2M entre 2010 et 2013. En Asie, la Chine a constitué le principal moteur de croissance de la région, contribuant pour 39 millions (sur 55) de connexions M2M additionnelles durant cette période.
Le rapport de la GSMA précise que la demande de la part des secteurs de l’énergie et des transports en Chine explique l’essentiel de cette croissance fulgurante, alors que les solutions M2M gagnent aussi du terrain dans les secteurs de l’automobile, des villes intelligentes, de l’éducation, de la santé connectée, etc.
Alex Sinclair, directeur de la technologie à la GSMA, explique :
« La Chine est un pays au développement rapide qui investit dans des technologies de communications qui rendront ses villes plus intelligentes et offriront une meilleure qualité de vie à ses citoyens. Un soutien proactif du gouvernement a profité à la Chine et à ses opérateurs de téléphonie mobile, alors que dans de nombreux marchés internationaux, l’incertitude réglementaire a freiné le déploiement des solutions M2M. Le marché exploitable et les opportunités de croissance future sont gigantesques, en particulier lorsque l’on tient compte du grand nombre d’objets, tels les voitures ou les appareils domestiques, qui pourraient potentiellement être connectés via une liaison mobile. »
Par ailleurs, le rapport révèle que les 3 principaux opérateurs de téléphonie mobile chinois ont mis au point des services M2M complexes. Ils ont collaboré étroitement afin de créer des plates-formes technologiques et commerciales en mesure de développer un écosystème M2M dynamique et innovant. Et ces offres vont bien au-delà de la fourniture d’une connectivité de base. Elles associent généralement une plate-forme horizontale générique, conçue pour fonctionner dans tous les secteurs industriels, et des plates-formes verticales dédiées pour des domaines d’application spécifiques tels l’automobile ou les soins de santé.
Nous vous en parlions il y a quelques mois, la ville de XXX a été choisie par le gouvernement chinois pour être une ville connectée à part entière et servir de laboratoire d’expérimentation à ciel ouvert pour les innovations futures de l’internet des objets.

Rapport Vie Connectée : la Ville connectée à l’honneur

A l’occasion du salon Mobile Asia Expo de la semaine passée, la GSMA a dédié un stand à la Ville connectée. A l’aide de différentes démonstrations de nombreux produits et services connectés elle entend souligner l’importance du Machine-t-Machine dans l’internet des objets.

Cette ville connectée intègre des démonstrations interactives de partenaires tels qu’Accenture, Aimia, BMW, China Unicom, CityZen, Deutsche Telekom, Escher Group, Fitbit, Gemalto, Huawei, Jibe Mobile, KT, Logic Group, Omate, Oral B, Proxama, QiHoo360, Qualcomm Incorporated, Sequans, Sest-Tech, UPlane, Verifone et Wanlink Global Technology (SZ) Limited.

source : GSMA report

 

Partager
A propos de l'auteur