Netatmo lance un chatbot pour piloter ses objets connectés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En marge du CES 2018 de Las Vegas, Netatmo annonce le lancement du chatbot ‘Smart Home’ visant à piloter ses objets connectés dans la maison à l’aide de commandes textuelles sur Facebook Messenger.
Netatmo sait surfer sur les tendances. Après avoir intégré de l’intelligence artificielle à ses caméras de surveillance en 2016 (pour identifier les occupants de la maison ou le type d’activité observé) voici que Netatmo surfe sur la tendance 2017-2018 : les chatbots !

Un chatbot pour piloter ses objets

Netatmo annonce son assistant personnel « Smart Home » fonctionnant sur Facebook Messenger et permettant d’interagir facilement avec les objets connectés de la marque par consignes textuelles.

Si les assistants domestiques se sont largement démocratisés au cours des douze derniers mois, on pense surtout aux haut-parleurs Echo d’Amazon ou Google Home. En ouverture du CES 2018, qui démarre aujourd’hui à Las Vegas (Nevada), la startup française annonce la possibilité d’interagir avec ses objets connectés par l’intermédiaire d’interactions sur Facebook Messenger.

Les commandes textuelles sont interprétées par un chatbot (ou bot) sur la messagerie de Facebook et permettent de piloter ses accessoires à distance.

Le chatbot Netatmo pour Facebook Messenger est disponible dès maintenant en version beta, mais vous devrez lui parler en anglais pour le moment. Le Français ainsi que d’autres langues seront supportés dans un second temps.

Si vous disposez d’un produit Netatmo à la maison (et d’un compte utilisateur par conséquent) il vous faudra taper m.me/netatmo.bot dans l’application Messenger de Facebook, puis identifier votre compte Netatmo. Echangez ensuite échange avec le bot en langage naturel.

Fonctionnement du chatbot

Un ensemble d’algorithmes permettent à l’assistant de déchiffrer les informations que vous livrez à l’assistant personnel. Il les transforme ensuite en actions.
Par exemple, si vous lui demandez « Qui est à la maison ? », il vous répondra en envoyant des photos des personnes qu’il a reconnues à votre domicile et qui sont toujours présentes à l’heure de votre question.
Mais si vous êtes équipé des accessoires adéquats, vous pourrez aussi agir sur le chauffage ou l’éclairage d’une pièce en agissant sur l’interrupteur ou le thermostat.
D’autre part, vous pourrez associer certains mots clés à des chaines d’actions sur différents objets. Ainsi, l’information « Je pars » pourra déclencher une suite d’actions impliquant d’éteindre les luminaires, d’abaisser les volets, d’activer les caméras et/ou de réduire la température de 2 degrés.

Quelle est son utilité ?

Malgré tout, l’assistant personnel Netatmo Smart Home ne se présente que comme un complément aux assistants d’Apple ou Google avec lesquels les produits Netatmo sont déjà compatibles.
Le seul atout de ce chatbot (un outil un peu geek, ne nous voilons pas la face…) va finalement à contre-courant de la tendance actuelle : ne pas prononcer à haute voix les commandes dictées à son assistant vocal, mais profiter de l’efficacité discrète de Facebook Messenger.
Notamment au bureau dans l’open-space, ça peut aider à conserver une once de vie privée 😉

Partager

Laisser un commentaire