Les drones StarWars de Propel arrivent en France

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Propel lance ses drones StarWars en France. Moyennant 199€, vous pourrez véritablement vous prendre pour un jedi à la reconquête de la galaxie. Nous les avons essayé.
Au coeur de l’été, nous faisons partie des quelques privilégiés invités à venir découvrir et prendre en main les drones StarWars, présentés par Propel au dernier CES et commercialisés à partir d’aujourd’hui en France.
Si ces drones intéresseront en premier lieu les passionnés de la franchise Star Wars – créée par George Lucas et revendue à Disney pour 1 milliard de dollars – les amateurs de drones d’intérieur seront eux aussi comblés (et ça c’est -presque- le plus surprenant).
3 modèles sont proposés :

  • le T65 X-Wing,
  • le 74-Z Speeder Bike,
  • le TIE Advanced X1.

Non seulement ces produits sont des jouets de bonne qualité mais ils fourmillent de détails bien pensés par Propel pour rendre l’expérience agréable, interactive et vraiment addictive.

Des drones StarWars de combat

Que seraient les drones StarWars s’ils n’étaient pas fait pour combattre ? Propel a respecté l’esprit de la saga en développant un univers de jeu de combat très ressemblant à l’univers des films.
Dès lors que deux drones se trouvent en présence l’un de l’autre (peu importe le modèle) ils créent ensemble « une partie » : chacun dispose de 3 « vies » et en perd une à chaque fois qu’il est touché par le canon laser de son adversaire.
Les canons sont activés manuellement à partir de la manette de jeu, elle aussi plutôt bien conçue (bien que trop grande, c’est dommage) puisqu’elle intègre un support pour smartphone, un tournevis et une petite mémoire contenant les musiques cultes du film, jouées directement par les haut-parleurs de la télécommande.
[fullWidthImage id= »42074″]
Chaque drone est livré avec 2 batteries dont l’autonomie varie de 5 à 7 minutes selon l’intensité des combats. C’est peu, mais de toute façon vos 3 vies ne survivront pas à beaucoup plus.
La bonne nouvelle est à trouver au registre de la durée de charge : il faut environ 10 minutes pour une charge complète !

Un concentré de technologie

Si vous vous intéressez à ce que ces petites machines ont dans le ventre, vous ne serez pas non plus déçus !
Le système IAT (Intelligent Awareness Technology) de Propel permet de créer à la volée un réseau 2,4 GHz entre les manettes de 2 à 8 pilotes afin d’échanger les scores.
Les drones se font la guerre grâce à des faisceaux infrarouge invisibles (ou lasers visibles, en option) et utilisent la technologie LiFi afin de transmettre au passage un ensemble d’informations indispensables au jeu (identité du tireur, identité de la cible, nombre de vie restantes, score des 2 protagonistes).

Le mode débutant crée un plafond et un toit artificiels, afin de vous laisser le temps d’admirer votre jouet avant de le détruire contre un obstacle. D’ailleurs, ces machines sont plutôt robustes –contrairement aux apparences–.
Les hélices transparentes disparaissent très vite lorsqu’elles sont en mouvement, renforçant ainsi la proximité avec les modèles originaux. D’autant plus que les moteurs sont tournés vers le bas, là encore pour des considérations esthétiques principalement.

A l’usage

Le fonctionnement des prototypes que j’ai manipulé cet été s’est révélé satisfaisant.
Les différents modèles sont résistants, maniables (même si le pilotage ne bénéficie pas d’une assistance électronique) et la jouabilité est bonne. Couplée à l’atmosphère Star Wars très bien respectée, l’effet est là et les fans de la saga seront conquis.
L’absence de retour video (FPV) est déstabilisante au départ. Ce sera particulièrement le cas pour les utilisateurs de drones, comme le Bebop ou le Mavic Pro de DJI (lire notre test).
Cela est vite compensé par le « combat » en lui même, qu’on apprend à maitriser au bout de 3 ou 4 vols. Et si l’autonomie est plutôt faible… cela ne s’avère pas pour autant trop handicapant ; d’une part car le jeu ne vous accorde que 3 ‘vies’ avant de chuter au sol, d’autre par car la rapidité de charge et de redémarrage d’une partie compensent ces temps morts.
Bref, de bien jolis appareils qui devraient faire un carton en fin d’année sous le sapin.

Disponibilité & Prix

Les drones X-Wing et TIE Advanced sont disponibles dès à présent.
Bonne nouvelle, le prix des 3 modèles est identique (et contenu) : 199€ pour le pack classique. Un pack Luxe avec une boite de présentation très soignée est également proposée plus chère, davantage pour les collectionneur.
A moins de 200€, le prix de ces drones Star Wars n’est pas anodin mais pas non plus une aberration, d’autant plus que vous devrez en acquérir deux pour combattre à armes égales 😉

Partager

Laisser un commentaire