3DR et DJI s’allient dans les drones professionnels

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le spécialiste américain des drones professionnels 3D Robotics (ou 3DR) a annoncé que son logiciel Site Scan serait désormais utilisable par les flottes de drones professionnels DJI, via sa plate-forme Entreprise Atlas.
3DR a connu quelques une période mouvementée depuis 18 mois.
Réduit à l’état de faire valoir par son nouvel allié, la société 3DR a d’abord choisi d’abandonner le marché des drones grand-public puis de concentrer ses forces sur les applications professionnelles à forte valeur ajoutée.

Reconnue désormais pour ses logiciels embarqués et sa connaissance des contraintes de construction de drones professionnels, 3DR annonce une alliance stratégique avec le leader mondial, DJI, sponsor du dernier Paris Drone Festival, le 4 Juin dernier.
Le fabricant chinois, qui domine outrageusement le marché B2C (avec ses gammes Phantom, Mavic et Spark) et professionnel avec notamment l’Inspire 2 (ci-contre).
[fullWidthImage id= »42042″]
La plateforme Enterprise Drone de 3DR proposera dorénavant ses fonctionnalités au sein des drones professionnels de DJI et étendra à ces engins les possibilités offertes par son système Site Scan afin de leur adjoindre les fonctions de surveillance et d’étude de terrain.

« Les drones DJI utiliseront Site Scan de manière transparente, dont les fonctions de vol autonome, d’analyse de données dans le cloud ainsi que la suite d’outils dédiés aux professionnels de la construction » selon 3DR.

[embedArticle id= »41137″ align= »right »]Parmi ceux-là, la possibilité d’opérer des relevés topographiques, de procéder au comptage automatique de stocks, etc.
La fonction d’export native vers le format de fichier Autodesk sera également de la partie.
Selon 3DR, la plateforme Enterprise Atlas fait également partie de l’entente. Elle contient une suite d’outils destinées au stockage illimité des données de vol, ainsi qu’un système d’accès à ces informations en fonction des rôles de chacun dans une organisation.
Ce genre d’annonce présente enfin une période de maturité dans l’industrie B2B du drone, avec des ententes opportunistes entre des concurrents d’hier.

Partager

Laisser un commentaire