Apple HomePod : un concurrent sérieux pour l’Echo ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

WWDC 2017 : Apple annonce HomePod, un haut-parleur connecté dont l’objectif est de rivaliser avec l’Amazon Echo et le Google Home dans la maison connectée mais aussi de séduire chez les audiophiles et amateurs d’enceintes musicales.
On l’attendait depuis des mois, Apple vient enfin d’annoncer sa réponse à l’Amazon Echo, ce haut-parleur intelligent piloté entièrement à la voix et grâce à l’intelligence artificielle Alexa.
A l’occasion de la conférence WWDC 2017, Apple a ouvertement ciblé les deux principaux produits que vise son HomePod : d’un coté donc l’Amazon Echo et de l’autre, les enceintes Sonos qu’on trouve bien trop peu sophistiquées à Cupertino.

Apple présente le HomePod

Le géant américain promet que le HomePod est l’accessoire idéal pour la maison, conçu à la fois pour contrôler les objets connectés du domicile, et pour fournir des informations contextuelles à l’utilisateur, comme la météo, l’état de la circulation ou de l’actualité, ou bien jouer sa musique préférée.
Pour rassurer ceux qui sont soucieux de préserver leur vie privée, Apple a précisé que le HomePod n’écouterait rien tant que la célèbre commande Hey Siri ne serait pas prononcée.
Aucune information non chiffrée n’est en outre échangée avec les serveurs d’Apple.
[fullWidthImage id= »41776″]
Sur le plan technique, le Home Pod sait adapter automatiquement la diffusion du son à la taille de la pièce dans laquelle il est installé, comme pour mieux améliorer le confort d’écoute.
Coté design –certains crient déjà au génie– le cylindre épuré typique d’Apple du HomePod mesure moins de 20 cm de hauteur et dissimule 6 micros pouvant réagir à la voix, grâce au système de commande vocale Siri, déjà présent dans les iPhones et iPads.

Un nouveau concurrent pour l’Echo

Avec son enceinte intelligente, Apple vient chercher Amazon sur le terrain où l’Echo règne jusqu’ici en maitre.
Avec le Google Home (pas encore disponible en France) l’Echo est le pionnier sur le marché des hauts-parleurs intelligents, contrôlés par la voix.

Comme eux, le HomePod saura répondre aux questions des utilisateurs en allant chercher de l’information sur internet ou encore extraire leurs goûts à partir des services utilisés habituellement, au premier rang desquels se trouve le système de streaming musical Apple Music.
Selon Apple, le Home Pod est mesure d’apprendre les goûts musicaux de son propriétaire pour lui faire découvrir d’autres artistes, par exemple.
Cette annonce était la plus attendue de la conférence d’Apple cette année, qui a aussi dévoilé lors de l’évènement des nouveautés concernant iOS 11 et l’iPad Pro 10,5’’.

Des stratégies de prix différentes

La principale différence entre l’Amazon Echo et l’Apple HomePod réside dans le prix : le Home Pod d’Apple coute $349 aux Etats-Unis, contre $50 à $200 en fonction des modèles de la gamme Echo.
Mais selon David Limp, VP d’Amazon, ce n’est pas la seule chose qu’il les différencie : selon lui, le HomePod est très fermé, dans la grande tradition des produits Apple, tandis qu’Echo mise sur le développement d’une communauté large autour de ses produits, en laissant l’initiative à son écosystème de développeurs.

Partager

Laisser un commentaire