La marque Withings va disparaitre au profit de Nokia

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La marque Withings du pionnier français des objets connectés va disparaitre. Rachetée par Nokia, la startup verra son nom disparaitre au profit de Nokia, dès cet été. La division pilotée par Cédric Hutchings continuera de développer des accessoires intelligents destinés à la santé et au bien-être.
L’un des fleurons tricolores de l’internet des objets va disparaitre. Du moins, c’est le cas de son nom : Withings.
La société fondée par Cédric Hutchings et Eric Careel avait été rachetée en 2016 par Nokia pour 170 millions d’euros.
Une bonne affaire pour le géant des télécoms puisque Les Echos révélait au mois d’avril 2016 que les revenus de Withings approchaient les 100 millions d’euros annuels, principalement hors de France.

Quelques mois après l’intégration des équipes de Withings au groupe finlandais, il semble que la décision ait été prise d’abandonner la marque du français au profit de celle de sa maison mère. [embedArticle id= »41555″ align= »right »]
Après avoir vendu sa division smartphones Lumia à Microsoft et avoir acquis le groupe Alcatel-Lucent l’an dernier, c’est sur Withings qu’avait jeté son dévolu Nokia pour mener la bataille des objets connectés dans le domaine médical, un des axes majeurs de développement pour le groupe Nokia.
Au Mobile World Congress, l’illustre 3310 du finlandais ressuscite ; mais c’est la disparition annoncée du nom Withings qui marque l’Hexagone. Les équipes de Withings devront apporter leur vision « client » au géant, mais leurs produits changeront d’identités au cours de l’opération.
La gamme d’objets connectés proposée par le français devrait cependant croitre plutôt que se réduire. Ainsi, les accessoires emblématiques ne devraient pas disparaitre : la balance connectée , la montre Withings Activité ou le Thermo.
On peut avoir plus d’inquiétudes concernant la caméra Home, moins pertinente dans le cadre de la stratégie déployée par Nokia.

On peut donc s’attendre à voir arriver une montre intelligente signée Nokia dans les mois qui viennent. Pour concevoir cet accessoire, Withings devrait profiter du portefeuille de brevets et de l’expertise de Nokia, ainsi que de ses moyens conséquents pour imposer ce produit sur le marché grand-public. Un retour aux sources pour le finlandais.
Ce dernier tente de creuser le filon de la relation patient/médecin avec sa nouvelle plateforme Patient Care, lancée la semaine dernière au MWC de Barcelone. Ce portail a pour objectif de permettre aux soignants de suivre à distance leur patientèle, lorsqu’elle est équipée d’objets connectés compatibles.

Via

Partager

Laisser un commentaire