[TEST] Bose QuietComfort 35 : le meilleur casque audio Bluetooth

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La gamme Quiet Comfort de Bose est composée de casques audio robustes et technologiques, dont la qualité et la fiabilité est oarticulièrement appréciée par les globe-trotters en cols blancs.
Au sommet de la gamme (à l’heure où j’écris) on trouve notamment le QC35, équipé d’une réduction active du bruit efficace, livré avec un adaptateur avion et une connexion sans-fil Bluetooth multi appareils. C’est d’ailleurs ce dernier élément qui le distingue de son petit frère, le QC25.
En tant qu’utilisateur des casques Zik de Parrot depuis plusieurs années (j’ai eu la première génération pendant plus de 2 ans avant de passer à la version Zik 3.0), essayer un casque Bose –au design plus austère– était presque un crève-coeur.
Par patriotisme ou par habitude, je m’étais accoutumé au rendu acoustique de cette génération de casques pourtant non dénuée de défauts, au premier rang desquels la chauffe systématique et le poids sur la nuque.
Lewis Hamilton pour Bose, avec le QC 35
Le choix du Bose QuietComfort 35 était donc évident : moins de poids sur la balance et une réputation en matière d’acoustique qui m’épargne les mauvaises surprises à priori. Certes j’aurais pu aller chercher une solution équivalente chez Bang & Olufsen, Sennheiser ou même le son 3D de 3DSoundLabs.
Mais j’ai choisi de me faire offrir un objet classique et passe partout (dans le métro) : un casque audio de la marque Bose. Et je ne l’ai pas regretté une minute depuis. Mes impressions ci-dessous.

Présentation

Le casque Bose QuietComfort 35 est sans doute l’un des meilleurs produits du marché à l’heure actuelle. Son excellente acoustique est couplée à une légèreté rare, ce qui en fait un produit très confortable à porter, y compris dans la durée.
Le QC35 reprend en effet tous les atouts du casque filaire QC25 et ne fait qu’ajouter à la liste des bons points : son isolation active réussie, les boutons de contrôle situés sur sous l’oreillette droite et sa bonne autonomie feront du QuietComfort 35 de Bose l’allié des voyageurs ou des travailleurs d’open space.
Décliné en noir et en gris argenté, le casque audio Bose QC35 dispose de 2 oreillettes supra-auriculaires rotatives et pliables : vers l’arceau et vers l’extérieur. Ce mouvement permet en réalité de ranger le casque à plat, dans un tiroir ou dans sa housse (voir plus bas).
La fabrication en nylon renforcé de fibre de verre (autour d’un arceau en acier inoxydable) est un choix heureux : l’ensemble est très léger, 310 grammes seulement ! Cette légèreté ne trahi pas pour autant la résistance : le casque bluetooth imaginé pat Bose est robuste et l’arceau coulissant est cranté et peut s’adapter à toutes les tailles et formes de têtes.
L’intégration d’une puce NFC, permet de le connecter en un éclaire aux appareils compatibles. Ce n’est pas le cas des iPhones, dommage. Mais la bonne vieille liaison bluetooth est elle aussi d’une fulgurance tout à fait satisfaisante sur ce produit.
[fullWidthImage id= »41469″]

Déballage

Au déballage, on n’est pas dans ce qu’il y a de plus folklorique. Rien de très réjouissant au premier abord, sinon que l’ensemble est plutôt léger. Question packaging et look, on est plus près de l’univers Sony que de chez Beats ou Parrot. Et ce n’est pas forcément pour nous déplaire.
Le casque est livré dans un emballage sobre et compact avec plusieurs accessoires dont une housse semi-rigide qui annonce tout de suite la couleur : le QC 35 est fait pour vous accompagner en voyages.
Livré avec un câble micro-USB, un câble jack et un adaptateur pour les systèmes d’avions, on est face à un casque complet et dont les détails ont fait l’objet d’une attention particulière.
casque audio Bose QC 35 sans-fil

A l’usage

Sous l’oreillette droite du QuietComfort 35 sont disposés 2 témoins lumineux visant indiquer l’état de la batterie et de la connexion sans-fil. ils sont surmontés de 3 boutons physiques contrôlant le volume ou permettant de passer au morceau suivant/précédent ainsi que de décrocher/raccrocher un appel. Jumelé à un iPhone, le bouton central permet également de faire appel à l’assistant vocal Siri. [embedArticle id= »39929″ align= »right »]
Enfin, sur la tranche droite du casque : un interrupteur sert à allumer ou éteindre le casque et lance le processus de jumelage de l’appareil avec le QC35. On retrouve aussi le logo de Bose est disposé sur les deux oreillettes mais la marque a choisi de jouer la subtilité avec un coloris ton sur ton qui est du plus bel effet.
Le QC 35 de Bose propose le meilleur système d’isolation active du bruit du marché. Efficace dans toutes les situations ou presque, on regrettera seulement de ne pas pouvoir en moduler le niveau selon le contexte, ou de pouvoir le désactiver lorsqu’on le désir. Bien équilibré globalement, on retrouve chez Bose des basses assez présentes, sans que ce soit « trop » comme sur des modèles bien connus du marché, notamment chez Beats.
Avec ses micros, le casque peut être utilisé pour passer des appels vocaux, avec une qualité sonore correcte pour votre correspondant.
Seul hic, l’atténuation du bruit vous fera artificiellement hausser la voix et vos collègues ou voisins fronceront souvent les yeux. Attendez-vous à être détesté si vous conservez les 2 oreilles couvertes…
Finalement, on ne trouve pas grand chose à redire sur ce casque audio connecté, si ce n’est sa latence élevée (600ms) en bluetooth… son principal défaut. Mais je pousse…
Peu dérangeant pour l’écoute de la musique sur votre mobile, cela deviendra un vrai sujet si vous comptez l’utiliser pour regarder un film via l’Apple TV ou jouer à un jeu vidéo. Là il faut peut-être re-considérer la solution filaire.
Coté autonomie, Bose promet une autonomie de 20 heures en bluetooth et 40 heures en filaire. C’est à peu de chose près ce que j’ai constaté : je l’utilise au bureau toute la journée et le recharge une fois par semaine, à peine. Lors d’un voyage en avion de 13h avec ou sans escale, vous ne tomberez pas en panne… voilà l’essentiel à mes yeux.
Pour les très longs périples, vous voudrez avoir le câble audio fourni pour assurer le coup… mais je n’ai jamais vécu de mésaventure dans ce domaine. Quand bien même, dix minutes sur un chargeur nomade feront l’affaire. Evidemment, cela aurait été parfait si le QC35 avait été doté d’une batterie amovible… mais là encore, on pousse.

L’annulation de bruit

Pour les voyageurs, l’Active Noise Cancellation est une fonction indispensable… que j’apprécie particulièement à chaque voyage en train, en avion ou dans un open-space un peu turbulent (ce dont je dispose fréquemment).
L’idée de cette technique est d’annuler les fréquences indésirables – détectées par un ensemble de micros – en injectant les mêmes fréquences en opposition de phase.
Ce procédé s’est amélioré au fil du temps mais de tout temps, Bose l’a maitrisé particulièrement bien.
Désormais, je pense que le QuietComfort 35 dispose de la meilleure application de cette technologie. Le « silence » une fois le QC35 chaussé est un petit bonheur qui sert aussi bien le repos que la concentration.

L’Application Mobile

Le casque audio QuietComfort 35 fonctionne avec l’application Bose Connect, qui permet de personnaliser les paramètres principaux du casque et de gérer les sources audio qui lui sont associées.
On pourra ainsi paramétrer l’arrêt automatique en cas d’inactivité, modifier le nom du casque ou choisir la langue de la voix qui vous annonce le niveau de batterie à l’allumage. Rien de fou.
Le seul bénéfice de l’application Bose Connect est finalement l’intégration d’un mode d’emploi complet et d’un lecteur audio personnalisé, plutôt bien fichu et efficace.

Notre Avis

Le QC 35 fait partie de ces produits qui cochent toutes les cases d’un excellent compagnon de voyage, que celui-ci soit professionnel ou dédié aux loisirs.
La possibilité de connecter au casque 2 sources simultanées est une bénédiction : j’ai mon MacBook et mon iPhone reliés en permanence et ne suis plus obligé de switcher le bluetooth pour prendre un appel après avoir visionné une vidéo YouTube.
Le reste est un long fleuve tranquille, au calme procuré par cette excellente atténuation des bruits environnant. On distingue malgré tout les voix. Enfin, ce casque audio est couteux (379€) comme toutes les bonnes choses, donc il ne conviendra qu’à ceux qui voyagent à un rythme régulier. Les autres pourront se rabattre sur des modèles autour de 200€ mais devront sacrifier à quelques compromis.

Partager

Laisser un commentaire