Gartner : "un demi-million d'imprimantes 3D vendues en 2016 ?"

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Comme chaque année l’institut Gartner dévoile sa courbe des tendances 2015, illustrant le taux d’adoption et de maturité des nouvelles technologies.

Dans un récent article, nous relevions à quel point l’innovation était au centre de ces tendances. Les objets connectés, la réalité virtuelle ou l’impression 3D figurent en bonne place dans la courbe. D’ailleurs, la fabrication additive est proposée par Gartner sous différents aspects.

Voici la courbe :

gartner-cycle-new

L’institut américain distingue ainsi l’impression 3D professionnelle et industrielle, l’impression 3D grand-public et l’impression 3D de tissus humains, dont les recherches sont moins avancées.

Dans une récente étude, Gartner présente aussi ses dernières prévisions de ventes pour le marché de l’impression 3D. Gartner anticipe une croissance de 103% des ventes d’imprimantes 3D en 2016 par rapport à cette année.

De manière symbolique, les ventes devraient donc avoisiner l’an prochain les 500.000 unités, soit un demi-million d’imprimantes 3D vendues en 2016 (496.475).

impression-3d

Un demi-million d’imprimantes vendues

Gartner pense que ce nombre devrait doubler chaque année pour dépasser progressivement les 5,6 millions d’imprimantes 3D vendues d’ici à 2019. Pete Basiliere, Vice-Président de la Recherche chez Gartner, analyse :

« L’amélioration des performances et l’augmentation des volumes ont permis à toutes les sortes d’impression 3D de progresser auprès des entreprises et du grand public, les quantités vendues (expédiées, ndlr) sont en très forte augmentation. En 2015, on constate que le marché de l’imprimante 3D continue sa transformation d’un marché de niche à un marché global, pour les professionnels comme chez les particuliers. »

Gartner a étudié 7 grandes familles de procédés d’impression 3D actuellement disponibles sur le marché. On pense notamment au ‘dépôt de filament’ ou à la technologie FDM, qui compte pour 97,5% du marché actuel.

makermex-mm1-3d-printer-2

Encore relativement chères à l’achat, les imprimantes 3D dites grand-public –dont le prix est inférieur à $2.500 pour Gartner– sont pour l’instant encore principalement acquises par des groupements, associations locales, de lycées, d’écoles supérieures ou de centres d’accompagnement ou de formation.

On commence cependant à trouver de petites imprimantes 3D bon marché pour s’initier à peu de frais à l’impression 3D domestique :

Via

Partager

Laisser un commentaire